AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Masculin
↳ Nombre de messages : 616
↳ Points : 97
↳ Date d'inscription : 27/08/2012
↳ Age : 25
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



Feuille de perso
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}   Dim 8 Juin - 0:38







Ghosts In The Fog  



Ruby & Russell








Loterie du RP




« This is for long-forgotten
Light at the end of the world
Horizon crying
The tears he left behind long ago
The albatross is flying
Making him daydream
The time before he became
One of the world's unseen
»

Aux rivages du fleuve Mississippi, alors que le ciel se couvre dangereusement. Happé par les ténèbres, Russell a fait les frais d’une sombre machination lui ôtant une part de ses souvenirs, juste quelques heures de sa vie avant qu’il ne se retrouve échoué sur les rivages de cet étrange cimetière. Se demandant s'il n'a pas été la victime d’un curieux naufrage, paniqué, les vêtements trempés. Déboussolé, convaincu d’être la victime d’une farce de bien mauvais goût et prêt à en découdre avec celui qui a osé lui porter atteinte. Face à la charmante patronne du Masquerade, qui semble bien trop amusée par l'étrangeté de la scène pour être totalement innocente. Ou du moins, du point de vue de « l'amnésique ». Mais une partie d’échec n’est jamais dénuée de rebondissements. La météo orageuse et les sombres secrets de ces vieux navires, hantés par des fantômes violents et malveillants, risquent en effet fortement de jouer de mauvais tours à Ruby et à l'antiquaire bougon.


Ordre de Passage:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t1-contexte

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}   Lun 9 Juin - 11:22

Il ne savait pas ce qu'il fichait là. Il eut d'ailleurs mis un moment avant de se rendre compte du lieu dans lequel il avait échoué. Il se rappelait tout à fait du nom qu'on lui donnait : la Ghosts Creek. Et s'il avait souvenir de l'appellation de l'endroit, Russell ne se souvenait absolument pas de la façon dont il avait atterri ici. Pour tout dire, il ne se rappelait pas même les dernières heures qu'il avait passé. Quelle heure était-il à ce moment là il l'ignorait tout comme il ignorait la provenance de l'eau sur ses vêtements. Non pas que le vieil homme eut froid mais il ne se sentait pas à l'aise dans des vêtements humides. Il s'observa quelques instants. Des entailles superficielles et des hématomes légers étaient en train de disparaitre. Visiblement il n'avait rien de grave. Sa nature de daybreaker l'aidait à cicatriser beaucoup plus rapidement que le commun des mortels et il se garderait aucune trace physique de ce qu'il s'était passé ici. Pourtant quelque chose de plus fort -de plus étranger à lui- l'oppressait. Russell ne se sentait pas en sécurité, pas à sa place ici. Il n'avait pas l'intention de croupir dans ce cimetière, se doutant bien que le nom qu'il portait n'était pas simplement une appellation pour faire fuir les jeunes gens. Il y avait bien des fantômes, des esprits. Et si Russell ne pouvait pas les chasser, les voir et les entendre, il les sentait comme s'ils formaient une armure trop petite pour son corps juste autour de lui. Il se sentait nauséeux et oppressé, il ne comptait pas rester là bien longtemps. Mais les problèmes n'arrivent jamais seuls. En plus d'être trempé et d'avoir perdu une partie de sa journée transformée en trou noir, Russell était complètement déboussolé. Par où partir, comment quitter ce lieu, le vieil homme n'en savait rien. Il aurait pu céder à la panique comme nombre avant lui avaient dû le faire mais seul son rythme cardiaque trahissait son stress. Il sentait son cœur se décrocher à chaque battement puis revenir frapper contre sa poitrine.

L'homme se tourna, cherchant du regard quelque chose de familier ou de neuf dans ce paysage apocalyptique. Le sable lui collait à la peau et des bouts de bois flottaient à la surface de l'eau noire. Un mât -ce qu'il en restait- dépassait du liquide brumeux formant ce cimetière humide. Russell commença alors à chercher les vestiges de ses souvenirs. Avait-il pris le bateau récemment ? Aurait-il été possible qu'il ait fait naufrage ? Sinon, comment aurait-il pu atterrir ici. C'était une explication logique. En revanche, celle de sa perte de mémoire ne lui convenait pas. Il n'avait pas de trouble psychique lui ôtant une partie de ses souvenirs et il ne lui semblait pas s'être cogné la tête. Aucun doute pour Russell, on lui avait fauché volontairement ses souvenirs. On l'avait laissé dans l'embarras le plus total au milieu de nul part. Cette farce était d'un goût plus que douteux pour l'antiquaire qui s'était décidé à agir. La pensée terminée, il allait à présent chercher à sortir d'ici et à trouver le petit plaisantin qui lui avait gâché son jour. Fort peu aimable quand il s'agissait de lui porter atteinte, Russell devait tout d'abord le trouver, cet imbécile ! Et sans souvenir de sa journée ça risquait d'être compliqué.
Pourtant, le vieux bougon marchait en longeant la plage. L'eau lui touchait les pieds à chaque remoud. Il suivait la ligne de sable humide, s'éloignant du bateau à présent coulé. Mais ses sens ne l'avaient pas quitté. Russell était encore tout autant capable de sentir la présence d'esprits et de fantômes autour de lui que d'entendre au loin et de comprendre au toucher. Et un petit rire cristallin lui parvint aux oreilles. Il se redressa alors et chercha d'où pouvait bien provenir le son. Le vieil homme pensait en avoir une idée et marcha alors un peu plus vite. Ses vieux os pouvaient bien faire quelques efforts. Russell crut alors apercevoir une silhouette et l'idée du naufrage disparut de son esprit. Celui-là c'était son fripon, l'imbécile qui lui avait volé ses souvenirs et plongé dans un fichu trou noir. Il se rapprocha alors, près à l'affrontement pour récupérer sa journée. C'était une jeune femme et son visage lui disait bien quelque chose. Toutefois le sourire qu'elle affichait sur ses lèvres était de mauvais goût pour l'antiquaire. Pour sûr elle avait un rôle dans ce qu'il s'était passé. Elle n'était pas innocente pour un sou et Russell en aurait mis sa main à couper. Il avança alors jusqu'à elle et pu distinguer au mieux ses traits. Oui il la connaissait. C'était la propriétaire d'un bar miteux en centre ville. Patronne, propriétaire, c'était la même chose pour Russell qui ne connaissait pas exactement le rôle de cette folle dans les affaires du Masquerade. Il faut dire qu'il n'y mettait jamais les pieds. Mais il la connaissait de par ses connaissances à lui. Des amis qui, eux, passaient leur temps là bas entre deux tournées et la fin de la journée de labeur.
Russell était maintenant pas très loin d'elle, à quelques mètres tout au plus. Un visage mauvais affichait directement qu'il n'avait pas apprécié la farce et qu'il était prêt à en découdre avec n'importe qui, du moment qu'il pouvait récupérer ses souvenirs. Le temps s'était couvert, allant de pair avec l'humeur du vieil homme.

" Pauvre cinglée ! Je n'ai pas de temps à perdre avec tes sottises ! "

L'antiquaire s'était parfaitement compris et avait accompagné ses paroles d'un geste de la main. Pourtant ses paroles étaient confuses. La jeune femme n'y était peut-être pour rien et dans ce cas là elle ne comprendrait pas ce qu'un vieil bougon lui voulait en s'attaquant verbalement à elle. Mais pour Russell, aucun doute, c'était bien cette femme la responsable de sa perte de mémoire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}   Jeu 12 Juin - 15:47

Russel † Ruby

Ruby serrait précieusement la fiole entre ses doigts, le poing plaqué contre sa poitrine. Elle ne s’abandonnait pas si souvent que cela aux sortilèges préférant de loin utiliser ses pouvoirs mais de temps en temps elle n’avait pas le choix. Ghost Creek. Au moins là elle était sûre de ne trouver personne pour l’embêter et/ou l’interrompre. Elle soupira et décontracta tout son corps et sa main. La fiole contenait une goutte de son sang, un de ses cheveux et les cendres d’un bâton de sauge. Avec une autre plante cela aura pu signifier sa mort mais là c’était plus pour se protéger des cauchemars. On approchait de la date de sa mort et à ce moment-là la sorcière revivait souvent ses heures à Darkness Falls, la douleur de la strangulation auto-infligée et d’autres choses encore dont elle ne voulait même pas évoquer l’idée. La sauge était un purificateur tout comme l’eau de mer. Le tout chassait le mal et elle espérait bien avec ça retrouver le sommeil. Plus le temps passait et plus sa magie devenait forte et moins la demoiselle s’en servait véritablement. Les choses allaient plutôt bien pour elle ces derniers temps. Le Masquarade tournait merveilleusement bien, l’argent rentrait, les employés ne se plaignaient pas, les clients étaient content. Et puis même si elle marchait encore sur des œufs avec Judas, l’atmosphère restait respirable entre eux. Elle ne savait que véritablement penser de son associé désormais, pour sa part elle n’avait pas seulement succombé à une simple pulsion, au fond d’elle Ruby savait qu’elle chérissait Aiden plus que de raison, plus qu’elle ne devrait le faire et plus qu’il ne le méritait mais les choses étaient encore assez floues et elle ne voulait pas se poser plus de question pour le moment. Elle soupira une nouvelle fois et s’avança plus profondément dans l’eau jusqu’à en avoir jusqu’à la poitrine. Malgré l’ambiance glauque de l’endroit la brune s’y sentait apaiser et en sécurité. Il y avait les esprits, les épaves et le reste mais finalement c’était un peu son univers bien qu’en totale contradiction avec l’ambiance de son cabaret. Elle ne craignait rien, elle avait déjà connu l’Enfer alors un cimetière maritime ce n’était rien à côté.

Une grande inspiration et elle s’immergea totalement libérant sa fiole dans le courant avant de refaire surface. Moony retira les cheveux qui lui collaient au visage et se tourna pour rejoindre le rivage. Ce n’était pas grand-chose à faire mais il fallait être prêt à sacrifier ses vêtements et ne pas avoir peur de l’eau. Sur la plage, la belle pris le temps d’essorer ses cheveux et regarda les alentours. Au loin il y avait une silhouette. La sorcière ne s’en soucia pas immédiatement et fit quelques pas de plus pour retrouver la grotte qui la ferait ressortir en ville. Toutefois son instinct lui fit revenir sur la personne qui marchait vers elle. Visiblement cet homme avait aussi fait une petite baignade et son air bougon la fit sourire. Elle était venue là pour se soulager, se défaire d’un poids, certes psychique mais tout de même embarrassant et lui ce devait être l’inverse. L’espace d’un instant, Ruby imagina que c’était le contre coup de son sort. Si un personne recevait plus de positif que d’ordinaire alors évidement une autre supporterait plus de négatif, c’était le principe de l’échange équivalant. Et cela la fit encore plus sourire. En revanche la sorcière fut surprise qu’il l’agresse alors qu’elle ne lui avait même pas parlé. Ses sottises mais de quoi pouvait-il bien parler ?! Elle ne lui avait rien fait personnellement et puis surtout elle n’était ni pauvre ni cinglée. « C’est toi qui est pas net papi ! » Répondit la patronne du Masquarade perdant toute trace de son sourire. « Passe ton chemin si tu ne veux pas tenir compagnie aux épaves plus longtemps que tu ne le prévoyais. » Mais pour qui se prenait ce type se demanda-t-elle en achevant sa menace. Elle ignorait qui il était et ce qu’il faisait là, d’ailleurs elle ne l’avait même pas vu en arrivant dans la crique il y avait de cela une trentaine de minutes. Et puis elle ne lui avait pas demandé son aide pour son sortilège, elle s’était même assurée d’être seule, bien cachée par une coque totalement défoncée. Alors pourquoi est-ce qu’il venait lui chercher des histoires, elle voulait juste rentrer chez elle. Cependant manque de chance pour l’antiquaire Moon n’était pas le genre de fille à se laisser impressionnée par un ton ou une carrure, son associé pouvait en témoigner. Elle le regarda donc droit dans les yeux le défiants de répondre quoi que ce soit ou de l’agresser plus avant.

S’il ne la connaissait pas, il découvrirait bien vite qu’on ne frottait pas à la Moriarty sans y laisser des plumes. En dehors de son établissement son caractère était connu, après tout elle avait osé tenir tête à des membres du gouvernement et avait maille à partir avec nombre de peacekeeper quand nécessaire. Alors ce n’était pas lui qui lui dicterait sa loi. Toutefois elle lui laisserait une chance de s’excuser. Le temps qu’elle l’affronte du regard, un vent s’était lever dans le cimetière marin et sifflait à travers les morceaux de bois flottant. Le temps venait de changer et Ruby avait beau apprécier l’endroit elle savait qu’il ne faisait pas bon rester ici si une tempête venait à éclater. Mais elle ne pouvait pas laisser cet homme partir en se frottant les mains, il l’avait agressé et elle méritait bien des excuses qu’elle obtiendrait avant d’être piégée ici par l’orage. Retrouver la sortie sous la pluie serait bien plus compliquée et fallait-il encore que ce type accepte de reconnaître son erreur et la laisser filer. Il avait l’air de mauvais poil avant même de lui adresser la parole alors elle n’aurait pas parier sur une conversation civilisée et calme.

CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}   Dim 15 Juin - 20:50

Russell n'avait en aucun cas désir de passer son chemin. Il voulait en découdre avec la jeune femme qu'il avait pris pour cible. Ne connaissant pas l'auteur de ce qui lui était arrivé, le vieil homme avait décidé que ce serait elle, car son sourire traduisait bien quelques implications dans cette histoire. L'antiquaire ne savait en rien à ce moment là de ce que la jeune femme faisait dans les environs, ni les effets de sa petite baignade. Il ne savait pas que, puisqu'elle avait reçu le positif, il avait reçu le négatif. Et Russell n'étant pas très commode à l'ordinaire, là c'était même carrément pire !
La patronne du Masquerade le regardait droit dans les yeux, le défiant de répondre ou de l'insulter d'avantage. Le vieil homme ne la savait pas sorcière mais elle, le savait-elle sorcier à son tour ? Ce n'était pas la même magie, ce n'était pas non plus les mêmes compétences mais il n'était pas un simple mortel. Toutefois, Russell avait très peu développé sa pratique contrairement à la théorie. Et s'il était plus âgé, la jeune femme était sans doute plus douée dans le domaine pratique. De même, s'il se tenait un peu au courant du monde extérieur, il aurait su le tempérament de la jeune femme et ne s'y serait peut-être pas frotté afin d'éviter de se trouver dans une situation qui lui tapait encore plus sur les nerfs.

Pour autant, leur dispute trainait. Russell continuait de la fixer et le ciel s'était assombri bien rapidement. Le vent se levait et faisait dangereusement tanguer les bouts de bois accrochés au fond de l'abime. Le temps n'était plus aussi clément qu'auparavant, comme un reflet de l'humeur de l'antiquaire bougon. Il leva le regard et se tourna un peu, faisant comme un état des lieux. L'ombre prenait petit à petit possession des lieux. Le ciel tonnait et il était évident que la pluie allait leur tomber sur le bout du nez. Les éclairs zèbreraient le ciel et ils n'avaient nulle part où s'abriter. Bien sûr, Russell n'aiderait la jeune femme en aucun cas mais il n'était pas idiot. Il se doutait bien qu'elle savait comment sortir d'ici. Elle l'avait piégé et elle connaissait les lieux. Pas lui. Il fuyait ces endroits comme la peste. Pour autant, il n'avait aucune intention de s'excuser. Et déjà qu'il n'aimait pas parler ... « C'est toi qui me fout dans la merde et c'est moi qui doit m'excuser ? Et puis quoi encore ?! » Vulgaire le papi ! Mais il n'avait guère envie de passer la nuit ici, encore moins avec la charmante compagnie de la patronne du bar qu'il ne fréquentait pas. C'était un hermite de première, la compagnie des gens ne lui était en rien agréable, c'était une corvée, une contrainte.
Bien qu'il fut déjà trempé et que le sable lui collait à la peau, Russell sentit les gouttes d'eau perler dans ses cheveux. La pluie commençait à tomber. Il aurait pu faire un commentaire et pourtant il ne dit rien. Le vieil homme restait sous la pluie, continuant à regarder la jeune femme, la défiant du regard. Il résistait aux frissons. Car la pluie était froide, certes, mais les gouttes étaient grosses et de quantité. Il pleuvait des cordes comme on disait à l'époque. C'était limite si le vieux bougon pouvait garder les yeux ouverts. Et pourtant il n'avait pas en aucun cas l'intention de bouger. Il était trop fier pour cela. Au moins ça lui enlevait le sable qui le collait tant.
Russell avait tout un tas de répliques en tête. Mais il ne voulait pas lui faire le plaisir de lui répondre. Il avait déjà fait l'effort de lui répondre une fois, il n'avait pas envie d'en faire d'autres. En plus, il sentait ce brouillard permanent autour de lui qui l'étouffait. Il se sentait nauséeux et avec un mal de crâne difficilement supportable. D'après les théories, c'était sans aucun doute l'âme et les fantômes des personnes mortes ici. C'était pourquoi il préférait rester seul. Pourtant, à la boutique qui était bâtie sur les terres qu'il avait autrefois connue comme plantation, il connaissait la mort de certains esclaves. Mais ces âmes, il les avait emporté à Darkness Fall. Du moins, c'était ainsi qu'il voyait les choses.
La pluie ne semblait pas se calmer et le tonnerre grondait de plus belle. Il allait se prendre la foudre en pleine poire ! Russell se décida alors à bouger sans s'occuper d'avantage de la jeune femme. Il se plaça dos au vent, et se protégea un minimum grâce à une coque d'un bateau échoué près d'eux. Il était un minimum à l'abris mais ne savait pas comment sortir de là et rentrer chez lui. Et hors de question de demander à l'autre cinglée comment on pouvait partir. Ce serait un aveu bien trop conséquent pour le vieil homme.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}   Sam 21 Juin - 14:16

Si Ruby pouvait reconnaître une qualité à son interlocuteur c’était bien sa ténacité. Il soutenait son regard sans ciller, sans flancher. Mais elle non plus, il était en tort, il l’avait agressé et l’avait même accusé d’une chose qu’elle n’avait pas faite. Combien de temps dura exactement cet affrontement silencieux, elle n’en avait aucune idée mais suffisamment longtemps pour laisser la chance aux éléments de se déchainer. Le ciel c’était assombri d’un seul coup, les éclaires zébraient le ciel par intermittence, augmentant la tension entre eux, et finalement la pluie se mit à tomber en trombe. Déjà totalement trempée, la brunette ne s’en soucia pas particulièrement même si cela lui tombait dans les yeux. Hors de question pour elle d’être la première à rompre le contact, c’était perdre la bataille et ce n’était pas dans son tempérament. D’autant qu’elle était très mauvaise perdante. Malgré la pluie qui formait désormais un rideau entre les deux êtres, la sorcière prit le temps de le détailler un instant. Son visage lui disait vaguement quelque chose, mais c’était peut-être simplement un moyen de se rassurer qu’elle n’allait pas se faire agresser plus avant par un total inconnu, et elle était encouragée dans cette voix par le fait que lui semblait la connaître. Il lui parlait comme si c’était le cas du moins. Par-dessus le bruit des gouttes d’eau sur le sable, le vent et le tonnerre elle entendit qu’il l’accusait encore. Moony n’y comprenait rien. Elle l’avait peut-être croisé une fois en ville ou bien avait-il été client du Masquarade mais sinon elle ne le connaissait pas, ne savait pas qui il était alors pourquoi l’aurait-elle emmerdé de base ?! D’accord, il avait dû recevoir le contrecoup de son sortilège mais elle ne l’avait pas fait exprès, elle pensait être seule dans la crique. Et même si c’était véritablement de sa faute ce qu’il arrivait à ce pauvre homme, il n’avait aucun moyen de savoir qu’elle était la responsable. Ce ne devait être qu’un vieux grincheux qui avait besoin d’un coupable pour tout ce qu’il n’allait pas dans sa vie.

Et puis soudainement il se détourna comme si Ruby venait de disparaître, dissoute dans la pluie ou emportée par les âmes qui erraient dans cet endroit oublié des dieux. Elle hallucina quelque peu de se faire totalement ignorée de la sorte alors que c’était ce type qui était venu la chercher dans un premier temps. Et maintenant il pensait plutôt à se mettre à l’abri de l’orage. Comme si cela allait changer quoi que ce soit à sa dégaine. L’ancienne actrice secoua la tête et couru après lui. Il ne s’en tirerait pas aussi facilement et puis surtout s’il voulait se protéger il se dirigeait vers le mauvais endroit. Elle le rattrapa par le bras. « Je comprends rien à ce que tu dis, mais je ne t’ai rien fait et si tu veux survivre à cette tempête c’est pas auprès des bateaux qu’il faut chercher de l’aide, au cas où tu n’as pas remarqué ils ne sont pas très chanceux dans les parages. » Elle lui désigna les nombreuses épaves et lui délivra un regard qui ne souffrait aucune contradiction. Sans attendre de réponse de sa part elle scanna la falaise, sous ce déluge elle ne retrouverait jamais la sortie et le temps n’était pas forcément plus clément sur la Nouvelle Orléans mais ce devait être moins terrifiant, il n’y avait pas les cris stridents des morts pour se mêler au vent. Ruby trouva cependant ce qu’elle chercha et tira sur le bras de l’antiquaire pour le trainer derrière elle, que cela lui plaise ou non. Il n’aimerait certainement pas qu’elle mette son nez dans ses affaires et veuille encore se mêler de sa vie alors qu’il lui reprochait justement d’avoir joué avec lui mais elle n’avait jamais forcé personne à prendre des bains dans ce lieu de désolation contre leur gré ou bien du moins pas s’en avoir une revanche quelconque à prendre sur eux. Mais dans ces cas-là, ils ne refaisaient pas surface et rejoignait donc le foule des esprits maudits.

Tant bien que mal, Moon, traina l’homme derrière les rochers et sous la protection d’une petite grotte qui n’apparaissait que si le niveau de l’eau était suffisamment bas. Cela ne resterait pas longtemps le cas si la pluie ne se calmait pas dans de brefs délais mais c’était toujours mieux que d’attendre sous la pluie ou bien qu’un vieux morceau de bois moisi les assomme ou les éventre. Cette simple pensée la fit frissonner, elle ne voulait pas mourir tout de suite. Et sans l’interruption de ce vieux bougon, la sorcière serait déjà à l’abri des murs de son cabaret. Elle soupira et essora de nouveau des cheveux en s’appuyant contre la roche. « C’est quoi exactement ton délire ? De quoi tu m’accuses précisément ?! » Demande-t-elle dans le même temps. Ils avaient un peu de temps à perdre le temps que l’orage se calme et qu’ils puissent sortir de la crique autant l’occuper à bon escient et assainir l’air entre eux deux.

CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}   Lun 7 Juil - 9:56

S'il était d'un air particulièrement grognon, ce qui venait de lui tomber sur le coin du nez l'avait carrément rendu insupportable. Et la pluie que venait s'ajouter au décor, il n'en fallait pas plus à Russell pour s'énerver. Le vieil homme ne savait pas trop ce que cette sorcière avait trafiqué et il s'en fichait bien. Mais il ne fallait pas le prendre pour un imbécile sénile et il pensait le lui avait bien fait comprendre. Il savait que c'était elle. Outre son instinct qui lui confirmait qu'elle n'avait rien d'humain, il sentait bien qu'elle n'ét ait pas tout à fait innocente dans cette histoire. Russell s'était mis à l'abris sous un vieux bateau croulant. Inutile de préciser que la tempête qui se déchainait au dessus rendait els lieux encore plus dangereux. La coque trouée et déjà abimée ne résisterait pas à l'assaut de la pluie et du vent. Russell risquait de finir abîmer s'il restait là dessous mais ce fut la seule idée qu'il eut eu en quittant la sorcière, qui venait d'ailleurs de la rejoindre. Il la regarda un peu de travers, se demandant pourquoi elle l'avait suivi jusqu'ici. Les explications et leur discussion ne semblaient pas s'être terminées. Comme pour confirmer les pensées du vieil homme, elle le tira par le bras pour l'emmener ailleurs, sous une falaise où ils ne finiraient pas transpercer par un morceau de bois de cette vieille coque. Russell râla, lui intimant de la lâcher mais la jeune femme semblait avoir la poigne solide. Une fois lâché, il inspecta l'endroit où elle venait de l'emmener. L'eau allait les noyer ! Ce n'était visiblement pas mieux. Mais Russell ne dit rien et se contenta d'aller s'asseoir sur un rocher à peu près stable et plat.

La jeune femme semblait aimer parler mais surtout, elle semblait vouloir obtenir une explication. Le vieux bougon n'était toutefois pas décidé à parler. Il n'avait pas d'air à gaspiller pour cette pauvre cinglée mais il sentait qu'elle ne lâcherait pas l'affaire. Russell allait devoir faire la conversation, que cela lui plaise ou non. « C'est toi qui m'a emmené ici. Je ne sais comment, mais ce n'est sans doute pas moi qui me suis trainé ici ! » Même pas des brins de souvenirs, rien ! Le trou noir total sur ce qu'il faisait ici. Et Russell avait la conviction que c'était elle, la cause de son malheur. Pourquoi, il n'en savait rien, surtout qu'elle ne semblait pas plus le connaitre que cela. Lui non plus, d'ailleurs. En fait, ils avaient sans doute du se croiser une fois ou deux en ville mais leur relation s'arrêtait là. Le vieil homme cherchait alors une autre explication. Avait-il des ennemis récemment ? Des gens qui auraient pu payer la jeune femme pour faire tout ceci ? Mais une autre question lui vint en tête, une question concernant la jeune femme qui se trouvait avec lui et qui semblait toujours préoccupée par la tenue de ses cheveux. « Et puis d'abord, qu'est ce que tu fous ici toi ? » Car oui, elle était là mais pourquoi devrait-il justifier ses accusations si elle même n'avouait pas ses véritables intentions en trafiquant dans cette maudite crique. Russell n'était pas bête. Un peu bougon certes mais il réfléchissait beaucoup. Peut-être qu'il s'était un peu emporté. Trop même, quitte à s'attirer les foudres de la jeune femme. Mais il était trop fier pour revoir sa position à la baisse. Il restait sur la défensive et l'offensive dans ses paroles. Il ne s'avouerait pas vaincu aussi facilement. La fierté faisait faire aux hommes des choses bien étranges ...

La pluie ne semblait pour autant pas se calmer. Le niveau d'eau avait quelques peu augmenté, mais rien d'alarmant pour le moment. Le tonnerre grondait dans le ciel. Russell se demandait si il en était de même à la Nouvelle Orléans. Il se disait aussi que s'ils étaient encore coincés pour un bon bout de temps, autant calmer les tensions et discuter entre adultes. Il pouvait le faire, cet effort. Alors autant essayer et partir sur de bonnes bases. Il avait un moment ensemble à tenir et le mieux était qu'il se passe dans la meilleure ambiance possible. Mais pas sûr que la fierté de Russell l'aide dans cette épreuve.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}   Sam 19 Juil - 10:43

Ruby voyait bien qu’elle embêtait le vieux bougon avec ses questions, mais il ne pouvait pas espérer s’en sortir aussi facilement alors les accusations qu’il avait proférées contre elle. Elle détestait être une cible, une victime quand elle n’avait rien fait pour mériter cela. D’accord, elle était peut-être, et elle tenait à ce peut-être, responsable d’un manque de chance pour l’antiquaire parce qu’il s’était trouvé dans les parages quand elle s’était débarrassée de la négativité dans sa propre vie. Mais elle ne l’avait pas trainé dans la crique pour qu’il en subisse le contre-sort. Elle ne le laisserait pas l’insulter impunément, il devait se justifier pour ses accusations. S’il en était incapable, la sorcière saurait qu’il n’était qu’un vieux fou. Elle n’aurait pas été étonnée de savoir que cette dégaine n’avait rien à voir avec un bain ou la pluie et qu’il était comme ça au quotidien. Evidemment elle se retint d’en faire la remarque à haute voix. Moon l’écouta donc dire que c’était de sa faute à elle s’il était là car en homme saint d’esprit qu’il n’était pas, il ne serait pas venu dans la crique tout seul. Il devait réellement avoir un problème s’il ne se souvenait pas d’être venu dans le cimetière maritime par ses propres moyens. Parce qu’au moins pour ça, elle niait toute responsabilité. Avec quelle force en aurait-elle été capable de toute manière ?! Elle secoua la tête retenait une nouvelle remarque désobligeante à l’égard de son interlocuteur.

Il enchaina ensuite sur sa présence à elle dans ces lieux pour le moins désolés. Elle haussa les épaules, n’ayant aucune intention de lui révéler le véritable motif de sa venue mais ne pouvant décemment pas l’ignorer alors qu’il se trouvait à un mètre d’elle et que s’ils mourraient noyés au lieu d’assommer ou éventré ça serait de sa faute. « Aussi étonnant que cela puisse paraître j’aime ce lieu, j’y viens quand j’ai envie de me retrouver seule. En temps normal, il n’y a pas de type avec Alzheimer qui vient me faire chier. » Finalement cela avait été plus fort que Moony, il avait fallu qu’elle lui dise ce qu’elle pensait. Et puis il n’avait pas été franchement sympa avec elle depuis que leurs chemins s’étaient croisés quelques minutes auparavant alors elle ne voyait pas l’intérêt de ménager son petit égo de mâle. Elle avait assez d’Aiden à se soucier dans le genre. Puis voyant qu’elle ne ferait rien de mieux avec ses cheveux elle fit un chignon à la va vite pour qu’au moins ils ne lui collent pas à la nuque et s’avança vers l’entrée de la petite grotte. L’eau ne montait pas autant qu’elle l’aurait pensé et elle s’en félicita, même si elle n’y était pour rien mais au moins pour avoir choisi un endroit qui ne craignait pas tant que cela. En cherchant bien, elle avait peut-être dans ses pouvoirs les ressources nécessaires pour empêcher le niveau de l’eau de grimper.

Toutefois avant que l’ancienne actrice puisse faire quoi que ce soit elle fut projeté en arrière alors qu’un morceau de coque s’abattait sur l’ouverture de leur abri les enfermant dans la grotte. Elle n’avait encore jamais vu ça. Même avec le vent de la tempête c’était impossible. Ce pouvait-il que les âmes errantes soient en colère ? Pas à cause de son sortilège tout de même. Le cul dans l’eau elle se tourna vers l’antiquaire. Soit il avait véritablement la poisse, soit il y avait encore une autre personne dans Ghost Creek, qui lui en voulait personnellement. « J’espère que cette fois tu ne vas pas m’accuser. Tu es certain de n’avoir énervé personne qui pourrait vouloir se venger ?! » Parce que là, cela devenait vraiment très louche. Ruby savait qu’elle n’y était pour rien dans les mésaventures de cet homme. Elle s’était faufilée seule dans la crique mais pas lui. Et maintenant il se passait ça. Cependant le vieux morceau de bois moulu et habiter par divers coquillages avait au moins le mérite de stopper l’eau si la mer se déchainait plus avant. Ils étaient saufs. Tant qu’ils ne mourraient pas de fin, de soif, ou d’autres choses pouvant survenir lors d’un enfermement. C’était la deuxième fois en très peu de temps qu’elle se retrouvait confinée dans un petit espace en compagnie d’un homme qui ne lui voulait pas que du bien. La patronne du Masquarade se demanda si le destin ne lui parlait pas ou s’il n’y avait pas une histoire de karma dans tout cela.

CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}   Mar 29 Juil - 13:57

Russell n’avait pas répondu à la provocation de la jeune femme quand elle l'avait traité de vieux fou. Il n'avait pas d'énergie à dépenser outre mesure et il s'était pris pour résolution de se contrôler un minimum. Toutefois, quand elle l'accusa d'être responsable de l'enfermement qu'ils venaient de subir, s'en fut trop pour que le vieil antiquaire garde le silence.
« Tu contrôles la pluie et le vent peut-être ? Ou peut-être même des esprits ? Evidemment que ça ne peut pas être toi ! Cela dit, ce truc est bien trop lourd pour quelqu'un de normal. » Tu n'es pas assez douée. Russell le pensait sincèrement, elle n'était pas capable d'une telle chose, et lui non plus. Il ne connaissait pas sa nature mais il savait que lui n'avait rien de bien humain. Alors qu'est ce qui lui prouvait que cette femme était une mortelle qui ne connaissait rien aux extraordinaires aventures fantastiques qui pouvaient régir ce monde ? Absolument rien. Alors il préférait partir sur l'idée qu'elle n'était pas qu'une simple humaine, au moins il ne serait pas déçue si jamais elle montrait de quelconques pouvoirs. Et au pire, elle se prendrait un peu plus pour un fou puisqu'il avait parlé d'esprits. Toutefois il n'avait pas l'intention de se laisser accuser inutilement. « Et puis tu le dis toi même, en temps normal il n'y a personne dans ce trou à rat ! » L'histoire est close, les deux se chercheraient certainement mutuellement jusqu'à ce que leurs chemins puissent se séparer. Et plus tôt serait le mieux. L'antiquaire n'avait pas l'intention d'attendre et de mourir ici. Mais s'il fallait voir un avantage à la situation, l'eau s'était arrêtée de couler dans la grotte. Pourtant, Russell ne voyait pas cette tôle comme une bénédiction. Si cette sorcière s'innocentait de toutes les mésaventures qu'avait vécu le vieil homme, c'était peut-être que quelqu'un d'autre lui en voulait. Peut-être avait-elle raison. D'un autre côté, c'était peut-être à elle qu'on en voulait même si, au final c'était lui qui était privé de souvenir. Il ne se rappelait pas avoir mis les pieds ici et si la jeune femme prétendait être seule à chaque fois qu'elle venait ici, c'était bien qu'il y avait quelque chose -ou quelqu'un- d'autre dans toute cette pagaille. « Personne n'aurait pu te suivre ? Quelqu'un de malveillant ? Le pouvoir attire toujours. »

Pourquoi avait-il avancé qu'il était possible qu'elle ait du pouvoir ? Tout simplement parce qu'il voulait savoir sa vraie nature. Si elle était assez intelligente pour comprendre le double sens du mot pouvoir toutefois, et ça, Russell en était moins sûr. Mais il lui avait tendu deux perches. La première fois en parlant d'esprit, la seconde en ajoutant le pouvoir. Au fond de lui même, il se disait qu'en combinant ce qu'ils savaient faire autant l'un que l'autre, ils pourraient peut-être sortir de là vivants. C'était tout ce qui comptait de toute façon. Il n'avait pas l'intention de devenir ami-ami avec cette femme là, alors à quoi bon se forcer. Il n'avait cependant pas oublier son raisonnement. Il voulait sortir de là et limiter les disputes qui entrainaient toujours des discussions stériles.
« C'est un cul de sac ? » Il désignait le fond de la grotte dans laquelle ils étaient prisonniers. Russell s'était levé. Les vêtements lui collaient à la peau, il marchait dans des sacs d'eau tellement ses chaussures avaient morflé avec toute cette histoire. Mais il ne se plaignait pas. Ses articulations le faisaient parfois souffrir mais l'eau salée l'avait quelque peu remis en place. Il escalada alors péniblement les rochers, se faufilant entre eux afin d'apercevoir quelque chose. Mais l'endroit était sombre, il serait difficile d'y voir quelque chose facilement. Toutefois, plus il avançait, plus il entendait des grésillements. Un repaire d'esprits au fond de cette grotte ? Russell n'était pas assez puissant pour contrecarrer ce problème. Il se résigna alors à faire volte face, avançant dans la direction inverse. Bientôt il avait rejoint l'endroit qu'il avait quitté et se posa à nouveau sur le rocher contre lequel il fut installé précédemment. Le vieil homme ne savait pas quoi faire. Il ne se décourageait pas mais il ne voulait pas faire les choses seul. A elle de se bouger maintenant, après tout.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}   Lun 4 Aoû - 12:12

A la réponse que lui fit le vieil homme, Ruby fut d’autant plus interrogative. D’un côté il continuait de l’accusé de tous les maux de sa journée, de l’autre il lui accordait enfin qu’elle ne pouvait pas être responsable. Du moins c’était ce qu’elle avait compris. Si elle contrôlait véritablement les esprits, la sorcière aurait fait bien pire à Russell qu’un pauvre bain de mer, surtout aux vues de la façon dont il la traitait depuis que leurs chemins s’étaient croisés. Elle prit toutefois sur elle pour ne pas lui répondre dans l’énervement du moment, cela ne les aiderait pas à sortir de cette grotte. Peut-être qu’il n’y avait rien de mieux à faire que d’attendre la fin de la tempête. Cela dit, s’il était la cause de ce bordel parce qu’il s’était attirer un quelconque courroux alors cela ne servirait pas à grand-chose de prendre son mal en patience. Elle aurait mieux fait de s’abriter et de le laisser dehors en pâture à quiconque lui voulait du mal à lui ! Il lui rejeta une nouvelle fois la faute en reprenant les mots de Moon, il n’y avait d’ordinaire personne dans cette crique mais en ce jour s’était visiblement porte ouverte car ils étaient au moins trois présents, en plus de tous les esprits qui hantaient le cimetière. Elle soupira d’agacement. Elle qui était venue pour du positif, pour s’attirer les bonnes faveurs du destin, elle avait dû rater un truc dans son sortilège pour se retrouver coincée avec ce mal poli.

« Évidemment qu’on a pu me suivre, je ne suis pas parano au point de me retourner toutes les cinq secondes quand je marche dans la rue. Mais au cas où t’as pas capter c’est à toi qu’on en veut ! Tu es celui qui ne se souviens pas de comment il est venu ici et moi il ne m’était rien arrivée avant que tu ne m’agresses sur la plage. Qui ou quoi que ce soit qui est de l’autre côté de cette foutue planche ne t’as as à la bonne, moi je sais que mes ennemis ne viendraient pas ici, c’est aussi pour ça que j’aime ce lieu. » L’ancienne actrice lui offrit avec cela un sourire qui n’avait rien de gentil et montrait même une certaine hypocrisie. Comme il ne répondit pas, Ruby se demanda s’il n’était pas véritablement fou mais lui reconnut au moins qu’il cherchait un moyen de sortir. Il voulait explorer le fond de la grotte. Elle haussa les épaules. Comment aurait-elle pu savoir s’il s’agissait d’un cul de sac ou pas. Elle aurait dit oui puisque le niveau de l’eau montait avec la pluie et la marée mais après tout elle n’en savait pas grand-chose. Elle le laissa partir abandonnant pour un instant la partie. Elle désespérait un peu de sortir. Moon n’aimait pas être en fermé, et elle commençait à sentir la panique la gagner. Elle se leva aussi, retira ses chaussures qui la gênaient pour marcher et arpenta la grotte attendant que l’antiquaire revienne ou pas.

Ruby regarda l’homme revenir et s’installer, il n’avait pas dû trouver ce qu’il voulait au fond du tunnel et cela augmenta sa nervosité. Elle allait peut-être mourir ici à cause de cet inconnu qui portait la poisse. Puis une sorte de hurlement strident leur parvint. La jeune femme se figea en regardant son compagnon d’infortune. « C’est quoi ça ?! » Cela venait-il de l’extérieur ou bien d’un esprit enfermés avec eux. Il y eut un second cri plus long et plus désespéré que le précédent. « C’est ta faute tout ça ! Tu attires le mauvais œil ! On va mourir ici à cause de toi ! On va mourir ici !! » Hurla Ruby en proie à une crise d’hystérie. Elle ne pouvait pas finir comme ça, pas une seconde fois confiner ainsi contre sa volonté. Elle s’était approché de Russell pour sa réplique et avant martelé sa poitrine de ses petits poings fermés. Elle sentie sa respiration se bloquée, devenir erratique et son corps fut pris de spasme. Elle avait également les larmes aux yeux, abandonnée par toute son assurance. Ce n’était pas possible elle ne pouvait pas mourir ici, pas maintenant, pas enfermée. Pas enfermée. Suppliante elle regarda Russell, tout était de sa faute, il devait trouver comment les sortir de là.

CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas
 

Ghosts In The Fog {Russell/Ruby}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coin escalier
» HELP! Ou est la Boite à outils? Rubrique effacée par erreur...
» Je te souhaite à mon pire ennemi {Judicaëlle/Ewan}
» Calvin Russell
» RPG Maker XP : le Ruby

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-