AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Thriller Night {Angélique/Fay}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Masculin
↳ Nombre de messages : 616
↳ Points : 97
↳ Date d'inscription : 27/08/2012
↳ Age : 25
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



Feuille de perso
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Thriller Night {Angélique/Fay}   Mar 18 Sep - 22:00

Citation :
« You hear the door slam and realize there's nowhere left to run
You feel the cold hand and wonder if you'll ever see the sun
You close your eyes and hope that this is just imagination, girl!
But all the while you hear the creature creeping up behind
You're out of time
»

    Alors que tout semblait commencer sous les meilleurs auspices, une soirée des plus normales en somme, vous avez eu le malheur de vous trouver au mauvais endroit, au mouvais moment. Prisonniers d’une dangereuse machination, vous voilà à présent enfermés dans les dédales d’un cimetière lugubre qui risque de devenir votre nouvelle demeure. Les portes de fer du cimetière se sont refermées sur vous, scellées par un enchantement mystérieux. Pour vous en sortir, il vous faudra faire preuve de bonne foi et surtout coopérer jusqu'à ce que le sort n'agisse plus. Il semblerait que vous ne soyez pas les seuls à avoir fait de ce lieu votre dernier refuge. Quelques sorciers se seraient-ils amusés à réveiller les morts ci et là ? J'en ai bien peur... Là où le danger guette, la solidarité parviendra-t-elle à se frayer un chemin ?
Ordre De Passage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t1-contexte


Sink me in the river at dawn

Féminin
↳ Nombre de messages : 5895
↳ Points : 456
↳ Date d'inscription : 14/09/2012
↳ Age : 23
↳ Avatar : Natalie Dormer
↳ Age du Personnage : 176 ans
↳ Métier : Responsable du Blanchiment d'argent & petit plus, de la Menrva.
↳ Opinion Politique : *Insérer une bombe ici* Quel gouvernement?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3, 4 en transformations et mère de l'année et 1, faiblesse à l'argent.
↳ Playlist : Black Roses by Clare Bowen. Follow me down by The pretty reckless.
↳ Citation : « Nights avoiding things unholy, Your hand slips across my skin. I go down on you so slowly, Don't confess none of your sins. »
↳ Multicomptes : Sigrid K. Lenaïk
↳ Couleur RP : peachpuff



Feuille de perso
↳ Copyright: Yourdesigndiary
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Thriller Night {Angélique/Fay}   Mar 18 Sep - 23:27



C’était le doux envole d’un nuage de papillons, qui éveilla la jeune femme. Elle voyait des dizaines de danseurs, avec leurs petites ailes multicolores qui s’élevaient dans les aires, en couple ou en solitaire. Une nuée comme il ne lui avait jamais été donné d’observer. Dansant sur une chanson muette, qu’elle seule arrivait à entendre. C’était une scène qui avait tout pour réjouir et pourtant, la lenteur de leurs mouvements rendait l’ambiance étonnement morose. Comme s’il y avait quelque chose d’incomplet, qui alourdissait l’atmosphère. Angélique n’appréciait pas de voir ces créatures s’éclipser avec tristesse et décida qu’il étant temps de se concentrer sur autre chose.

C'était la douce caresse que lui procuraient ces mêmes créatures, qui attirèrent son attention; Révélant son corps qui disparaissait sous une effervescence de couleurs. Ce qui eu pour conséquence de lui tirer son premier sourire depuis... Disons quelques semaines. Elle sentait le battement de leurs ailes frôler sa peau, la faisant gigoter sous une pareille torture. Mais, étrangement, il y avait encore quelque chose de corrompu dans cette image. Quelque chose qui n'allait pas. Ce qui l'empêchait de rire et de savourer pleinement ce moment de paix. D'ailleurs... Où était-elle?

Ange ne se souvenait plus de comment elle s'était retrouvée endormie dans cette clairière, ni comment un essaim de papillon avait pu l'envahir, sans la réveiller. Il y avait tellement de couleur, que sa tête commençait à tourner et ce, en restant tranquillement étendu dans les bras de Gaïa. Cette mère nature qui semblait si tendre avec elle. Doucement, très doucement, deux bras se formèrent à partir de ces êtres qui la recouvraient, pour mieux venir la cajoler. Coincé entre l'envie de pleurer et de fuir cette caresse impromptue, le pouls de la jeune femme s'accéléra de panique. Comment avait-elle su qui était cette femme voulant prendre soin d'elle? Comment pouvait-elle savoir qu'elles étaient parenté? Gaïa n'existait pas.

Sa soif de liberté, tout comme le besoin de ne pas être aimé prédominait chez cette femme et ne pouvant rester plus longtemps immobile, sa fureur se déchaîna... Dans un cri de terreur comme jamais on avait entendu avant. L'unique réponse qu'elle eu avant de s'évanouir par manque de souffle, fut la douce voix d'une autre part d'elle-même. « Ne t'inquiète pas Angélique, je prendrai soin de toi. Puisque tu en restes incapable. »

Il n'en fallu pas plus à la somnambule pour ouvrir une nouvelle fois les yeux. Le décor était fort différent. Les couleurs avaient terni et les papillons n'étaient plus, remplacer par des tombes qui, de toute évidence, n'avait rien de danseurs. La sensation d'être cajolé n'avait toujours pas disparu et sa voix stridente lui écorchait les oreilles. Angélique n'arrivait, toutefois, pas à s'arrêter de hurler, tout en arrachant ce qui avait recouvert son corps.

Le réalisme de son rêve ayant confondu son esprit déjà troublé. Ses yeux la trompaient, les deux lieux se mélangeant dans les épaves de ce qu’elle était. Elle dû se mordre jusqu’au sang pour revenir entièrement à la réalité, la douleur lui rendant un sursaut de contrôle.

Essoufflé d'être aussi perturbé, la belle délaissa la moiteur du sol pour tituber à travers le cimetière. N'enregistrant nullement l'endroit d'où elle venait, ni le lieu où elle allait. La seule pensée cohérente qui l'envahissait, consistait à imaginer la mort de son supposé grand-frère adoptif, qui l'avait encore libéré pour mieux voir les dégâts qu'elle causerait. Cet imbécile heureux, cruel depuis peu. À la voir ainsi déambuler, on l'aurait prit pour une revenante. Non seulement parce que ses traits étaient connus de tous, depuis la mort de sa jumelle, lors des derniers jeux. Plus précisément, lors de la finale de la dernière édition. Souvent, les gens la dévisageaient se demandant s'ils n'avaient pas bu quelque chose sans le savoir ou se mettait à chuchoter, se souvenant de la crise qu'Angélique avait fait, lorsque le prénom de sa sœur avait été nommé. Toute pensée, qu’elle en ait eu ou non, s’évanouir lorsqu’elle se retrouva nez à nez avec une porte de fer close… Dans quel pétrin se trouvait-elle encore?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Thriller Night {Angélique/Fay}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hello, i'm Mione
» Thriller Night {Annikki/Jonas}
» Nous y voilà après plus de six siècles... [Angélique R. Nikos ♥]
» Thriller Night {Avalon/Noun}
» Thriller Night {Eliott/Isallys}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-