AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Survival Instinct {Seth/Aeryn}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Masculin
↳ Nombre de messages : 616
↳ Points : 97
↳ Date d'inscription : 27/08/2012
↳ Age : 25
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



Feuille de perso
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Survival Instinct {Seth/Aeryn}   Sam 20 Sep - 19:40







Survival Instinct



Seth H. Knightley & Aeryn Elyatis








Loterie du RP




« This is survival of the fittest
This is do or die
This is the winner takes it all
So take it all
»

La nuit est tombée depuis bien longtemps sur la Nouvelle-Orléans et vous vous retrouvez bien malgré vous pris au piège d'une sombre machination. Vous vous réveillez sur le carrelage glacial de la morgue, sans le moindre souvenir de ce que vous faisiez encore quelques heures auparavant. Les muscles ankylosés et un terrible mal de crâne pour ne rien arranger. Complètement désert et verrouillé de l'extérieur, ce lieu sordide pourrait bien devenir votre tombeau. Les légistes ont tous déserté, et ne reviendront pas sur leur lieu de travail avant le petit matin. D'ici là, il vous faudra vous supporter. Et surtout survivre, puisque les cadavres se réveillent tous les uns après les autres. De féroces zombies, de surcroit affamés, qui n'ont plus qu'une seule idée en tête : vous déchiqueter en pièces. Affreusement nombreux, vous n'êtes dotés que d'un seul revolver avec, ironiquement, deux balles uniquement. Sans doute une trace d'humour noir de celui ou de ceux qui ont eu l'idée de vous enfermer dans le lugubre repère. Une mort plus douce que celle des plus violentes qui vous attend si les rôdeurs cannibales vous attrapent. Même si heureusement, les quelques scalpels et autres instruments chirurgicaux à portée devraient vous sauver la mise. A condition de savoir s'en servir. Mieux vaudrait donc ainsi vous entrainer, trouver des armes de fortune afin de se débarrasser au plus vite de la vermine. Mais de qui faut-il le plus se méfier ? Des vivants ou des morts à décapiter ?

Ordre de Passage:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t1-contexte

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Survival Instinct {Seth/Aeryn}   Dim 21 Sep - 19:33


   
survival instinct.
(eminem) ▽ This is survival of the fittest. This is do or die. This is the winner takes it all. So take it all.  


         Un œil s’ouvrit, le second ne tarda pas à l’imiter et ses paupières se mirent à cligner simultanément, sa rétine étant peu accommodée à la pénombre ambiante. Couché à même le sol rigide, sur une surface couverte de carreaux glacés, Seth émergeait tout juste d’un court sommeil. Tiraillé par un abominable mal de crâne de surcroît, il replia ses membres inférieurs contre son buste et ce simple geste lui demanda un effort conséquent. Il n’avait pas la moindre idée de l’endroit où il pouvait bien se situer en ce moment-même, rien de ce qui se trouvait à proximité de lui ne lui semblait familier. En jetant un coup d’œil circulaire à la pièce plongée dans l’obscurité, il remarqua une silhouette dans une position semblable à la sienne étendue à moins d’un mètre de son corps. Par la longue crinière brune qui tombait en cascade dans son dos il en conclut qu’il s’agissait d’une jeune femme et que sans doute, elle non plus n’avait pas choisi de se retrouver dans cet espace lugubre. Même s’il ne distinguait que sa colonne vertébrale, il était persuadé qu’il ne connaissait pas l’inconnue. Il quitta alors sa position fœtale pour finir agenouillé près du corps de sa compagne d’infortune qui semblait toujours plongée dans un profond sommeil.
         Seth se demandait sérieusement comment il avait bien pu atterrir ici, dans cette espèce de cave glauque, avec cette parfaite inconnue. Actuellement la situation lui échappait totalement des mains et il détestait ce sentiment d’oppression qui lui pesait désormais sur les épaules. A vrai dire il se souvenait avoir tenu le Old Absinthe House jusqu’à une certaine heure du soir, avoir pris congé en s’éclipsant par l’arrière de la bâtisse et... trou noir. D’après la douleur lancinante dont il souffrait à l’extrémité du crâne, il supposa qu’on s’était sans doute amusé à lui donner un gros coup sur la tête. Mais qui était suffisamment imbécile et malintentionné pour commettre un tel acte ? Peu importe l’identité du coupable, ce dernier devait certainement avoir planifié son coup depuis un certain temps. Et Knightley qui n’avait rien vu venir se sentait à présent idiot de n’avoir rien deviné plus tôt. Un faible gémissement résonna dans la cage où ils étaient tous les deux confinés à leur insu, provenant de la demoiselle en question. Il s’éloigna finalement de celle-ci et se mit debout sur ses pieds après avoir rassemblé suffisamment de forces. Il s’était rarement senti aussi mal en point et déboussolé, bien qu’à cet instant il éprouvait surtout une immense colère. Lui qui d’habitude s’énervait au sujet des moindres futilités avait cette nuit une raison concrète de vouloir tout anéantir sur son passage.
         Aussitôt qu’il fut capable de mettre un pied devant l’autre et donc de marcher sans handicap majeur, il se précipita sur l’unique échappatoire qui pourrait les délivrer de leur cachot. Sans grande surprise, la porte était fermée et le fauteur de trouble n’avait pas oublié de récupérer la clef. Pris d’une indescriptible fureur, le Daybreaker enfonça de toutes ses forces son poing replié sur la seule issue qui les gardait captifs. Geste irréfléchi qui lui causa une douleur supplémentaire ajoutée à ses maux de tête incessants. Naturellement il poussa quelques jurons, avant de subitement redevenir silencieux. C’est à cet instant qu’il les entendit : les soupirs rauques et directement sortis de l’Enfer, ceux de ces insatiables vermines. Des zombies revenus d’entre les morts, et sans doute en grand nombre, qui n’auraient aucun scrupule à les dévorer, lui et l’inconnue brune dont il ne se préoccupait d’ailleurs plus. Seth comprit soudain qu’il se trouvait dans une morgue, ou du moins le laboratoire de sociopathes qui devaient sans doute préférer la présence de macchabées à celle de vulgaires mortels. Un frisson indescriptible traversa son échine et il se mit aussitôt à fouiller l’endroit de fond en comble à la recherche d’objets qui lui permettraient de se défendre. Il exulta presque en mettant la main sur un flingue mais déchanta rapidement en constatant le nombre ridicule de munitions. Exactement deux balles se trouvaient dans le chargeur. Une  pour lui, l’autre pour la fille. L’auteur de cette mascarade débordait visiblement d’humour. Avec un peu de chance il était peut-être même en train de les observer à travers une caméra ou tout autre instrument semblable. Mais s’il pensait que le fils Knightley était du genre à abandonner la partie aussi vite, il se fourrait le doigt dans l’œil. Seth ne déclarerait certainement pas forfait, il comptait bien se battre pour sa survie. Ne serait-ce que pour accomplir sa tâche, il avait bien l’intention de rester en vie et affronter la horde de zombies qui se réveillait lentement sous leurs yeux.
(c) AMIANTE

   

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Survival Instinct {Seth/Aeryn}   Dim 21 Sep - 21:46

Cette odeur restait, constante et particulièrement désagréable. Caractéristique, elle ne se manifestait que dans un seul cas particulier, lorsqu’il n’y avait plus un souffle de vie, lorsqu’il n’y avait plus rien qu’un élément sans vie. Là où elle se trouvait siégeait cette mort présente, caractérisée par cette odeur forte que tout le monde reconnaissait sans avoir besoin de l’avoir déjà sentie. Le corps lui-même se mettait en alerte, craignant un jour d’en être recouvert. C’est pourtant ce qui attendait chaque être vivant au tournant, dont le temps s’amusait à filer lentement jusqu’à cette fin où chacun se rapprochait de plus en plus chaque jour. Le corps de la jeune femme frémit et cette odeur de putréfaction la tira de son sommeil sans rêve. Ouvrant les yeux l’un après l’autre, elle mit quelques secondes à ce que son œil s’adapte à l’endroit, le chaos son esprit. Sa tête la lançait sans qu’elle ne comprenne ce qu’il se passait et elle se trouvait sur le sol glacé d’une pièce à priori fermée. Se relevant difficilement, elle devina à la lucarne que la nuit était tombée sans pourtant avoir une idée de la raison de sa présence ici. Que foutait-elle là ? Et à qui avait-elle bien attiré les foudres pour se faire enfermer là ? Elle avait certes des ennemis, cependant ils ne courraient pas les rues pour autant….

L’endroit ne lui était guère familier et il lui semblait être rentrée normalement chez elle pourtant… C’était une morgue, elle reconnut le lieu pour en avoir déjà aperçu dans des scènes de films. Pourquoi avait-elle donc été emmenée ici ? La question, sans réponse, l’énervait. Le responsable allait vraiment le payer cher si elle finissait par apprendre qui il était. Il allait gémir et supplier pour qu’on lui laisse la vie sauve. Si déjà elle s’en sortait… Se relevant, elle vit qu’elle ne se trouvait pas seule dans ce lieu. Peut-être pouvait-il le renseigner ? Prête à lui parler et lui poser la question, Aeryn se retint cependant, suivant son regard pour tomber sur d’autres êtres étrangement en mouvement. Engager une conversation pour comprendre ce qu’il se passait allait certainement prendre trop de temps ; tout de suite, la jeune femme vit ces espèces de masses humaines comme des dangers potentiels. Des zombies.

Dans les moments les plus dangereux, c’est évidemment là que se dévoile l’être humain. Dans sa capacité à réagir, la carapace se brise tout de suite, sans préavis. Les apparences n’ont pas le temps de se placer, la survie est en jeu, plus rien n’importe hormis en sortir en un morceau. Si certains viennent en aide, d’autres sont prêts à tout pour s’en sortir indemne, y compris sacrifier d’autres. Aeryn n’avait aucune idée du tournant qu’elle prendrait, capable aussi bien de l’un comme de l’autre. Tout dépendrait de la situation dans laquelle elle se trouverait. Ne connaissant pas l’inconnu, cette présence vivante au milieu de tous ses morts serait d’autant plus utile : à deux, leur force serait plus importante qu’à un. L’homme alla regarder la porte, verrouillée et elle ne voulut même pas regarder le chargeur du pistolet en voyant l’air de dégout qu’il fit en le voyant. A peine debout que l’un des zombies se rapprocha dangereusement d’elle : Aeryn n’attendit qu’on lui dise d’agir et le frappa violemment à coups de pieds bien placés pour le déséquilibrer. Rien dans ses poches : aucune arme pour se défendre à portée de main. La pièce étant vide et close, c’était comme se retrouver dans une arène avec les lions prêts à vous manger, spectateurs et armes en moins.

Aeryn commençait légèrement à paniquer quand même. Dans cette situation, elle avait peur, n’étant pas une guerrière ni même habituée à ce genre de situation. Gardant pourtant son sang-froid, elle n’hésiterait à attaquer le prochain qui l’approcherait de trop près. Elle se rapprocha de l’homme qui semblait, à l’instar des autres, en chair et en os. Des yeux perçants et non vides comme ceux de ces êtres désormais inanimés mais animés par une force qui la dépassait. L’inconnu avait peut-être une idée en tête, qui sait ? Elle ne pouvait s’appuyer que sur lui de toute évidence…

«  Est-ce que tu as une idée ? Personnellement, je n’ai aucune idée de la manière dont on peut se débarrasser d’eux… le révolver pourrait être utile ? »

Question dont elle supposait la réponse négative. Autant savoir ce qu’il en était plutôt que de faire des pronostics…  Douce-amère préparation à sa condamnation proche.
Revenir en haut Aller en bas
 

Survival Instinct {Seth/Aeryn}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» un vrai forum rpg survival horror
» « Je viens juste jeter un coup d'œil » | Aeryn
» Some Kind Of Monster {Aeryn/Elliot}
» Projet de forum: survival horreur avec des zombies (RPG)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-