AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {Ema/Nikolaas} ϟ FREAKSHOW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
Invité






MessageSujet: Re: {Ema/Nikolaas} ϟ FREAKSHOW   Mar 2 Juin - 0:48

Allongée sur la sable, elle respirait. Respirait l'air salé de l'eau, l'air pollué de la ville. L'odeur de son sang, de sa sueur. Toutes ses choses qu'elle aurait pu perdre, mais que le destin lui crachait de nouveau à la figure. Elle ne parvenait toujours pas à croire, ni à comprendre, comment ils avaient pu s'en sortir. Ils n'auraient pas dû avoir la moindre chance, ni de survivre à cette cage, ni à leur fuite aux travers des marais. Tout cela défiait la plus simple des logiques. Elle toussa. Elle finit par chasser des interrogations qui n'avaient plus lieu d'être, par d'autres qui s'imposèrent d'elles-mêmes. Elle avait utilisé son pouvoir. Tous avaient pu voir le rouge de ses yeux, les murmures de ses lèvres, la couleur sombre de son sang. Le pouvoir primitif qui envahissait ses veines et qui lui avait causé tant et tant de malheur et de souffrance. Même si elle lui devait à chaque fois la vie.

La voix de Nick la ramena doucement à cette plage où ils se trouvaient. Elle passa une main sur son ventre. Bien qu'encore douloureuse, la plaie ne saignait plus. Elle réussit à se redresser sans trop de mal, croisant les jambes, rejetant sa chevelure sale en arrière à l'aide de ses mains. Elle sourit légèrement aux paroles de l'homme, chose qu'elle n'aurait jamais faite habituellement, et que dans son orgueil et dans son arrogance, elle aurait ignoré. Il avait raison, ils ne devaient pas rester ici. Elle ne voulait plus qu'une seule chose, retrouver le cocon qui était le sien dans cette ville.

Si tu n'as nulle part où aller...Je peux bien d'offrir un toit juste pour cette nuit. Une légère hésitation avait habité ses paroles. Même s'il faudra que tu m'aides à marcher encore un peu pour cela.


Elle tourna doucement la tête vers lui, et sans attendre d'acceptation de sa part, elle se leva. Elle remarqua alors à quel point ses limites étaient proches. Son corps était meurtri, fatigué, épuisé. Chaque pas lui vrillait les muscles, faisait trembler ses membres. Et alors que la tension et la peur s'estompaient, disparaissaient en même temps que les marais dans le brouillard, elle avait froid. Elle se mit à grelotter, de fatigue, de douleur. Elle parvint jusqu'au mur qui séparait la plage de la rue, et poussa un profond soupir à la vue de la petite volée de marche qu'elle devait affronter.

Je vais avoir besoin de toi, je crois.


Cette fois, elle le regarda droit dans les yeux. Mais quelque chose, derrière l'épaule de l'homme finit par capter son regard. Une ombre, une silhouette, fantomatique, intangible. La même qu'elle avait vu dans les marais, quand la fièvre et la peur encerclaient son esprit. Sa respiration ralentit imperceptiblement, alors que l'apparition levait une main, et qu'un sourire fugace apparaissait sur ses lèvres, avant de s'évanouir, de s'évaporer tout comme l'illusion le faisait. Les lèvres d'Ema tressaillirent, mais elle ne craqua pas, se contentant de fermer les yeux pour masque la peine qui les envahissaient. Nick  l'avait rejoint, et, une nouvelle fois, sans attendre quelque chose de sa part, elle passa son bras autour de ses épaules et prit appui sur lui.

Son esprit dérivait, alors qu'ils se mirent à marcher. Elle le guidait en silence, luttant contre le sommeil qui la prenait peu à peu, lui intimant de fuir cette nuit de cauchemars vers d'autres qu'elle connaissait et qui n'attendaient qu'elle. Elle ne sut combien de temps se fut écoulé quand ils parvinrent à destination, mais la vision de son chez elle lui redonna un bref soupir d'énergie.

Il doit bien me rester une bouteille ou deux chez moi...Ça sera pour te remercier d'avoir dû ainsi me trimbaler à travers la ville. Ils entrèrent, et elle finit par se détacher de lui, désireuse de retrouver une solitude qu'elle n'avait que trop fui par le passé, et qu'elle désirait si ardemment à présent. Je n'ai qu'un canapé à t'offrir, mais pour le reste, fais comme chez toi.


Elle se tourna alors vers Nikolaas, sans se rendre compte de l'étrangeté de ses paroles étant donné ce que l'homme lui avait avoué sur la plage, et déposa un baiser sur sa joue, fugace et sans chaleur, mais déjà beaucoup trop pour elle. Puis elle se dirigea vers la porte de sa chambre, et ne se retourna qu'avant de la refermer derrière elle.

Merci.


Elle n'entendit pas le léger cliquetis de la porte, ni le glissement de ses pas sur le sol. Elle s'écroula sur son lit, et s'endormit aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: {Ema/Nikolaas} ϟ FREAKSHOW   Mer 3 Juin - 10:17

Au diable la pitié, au diable la charité. Nikolaas acquiesça d'un signe de tête, mais Ema manqua la regard gorgé de gratitude qu'il lui lança pour accepter son offre car elle s'était redressée pour atteindre la route. Le regard embué du chapardeur décharné suivit le corps tremblotant d'Ema jusqu'au muret qui séparait la place de la route. Une fois celui-ci atteint, Ema se retourna, son regard atteignit Nikolaas, puis se déplaça au lointain, quelque part derrière lui. Par réflexe, l'intéressé se retourna, pour ne voir que la masse noire de l'eau onduler dans jusque dans l'obscurité nauséabonde des marais dont ils venaient de s'extirper. Qu'est-ce que sa comparse d'infortune avait bien pu voir ?

Cette dernière l'appela d'un horizon lointain. Il tourna douloureusement la tête dans sa direction, tel un phare de mer rouillé. S'appuyant uniquement sur ce que lui avait promis Ema, Nikolaas souleva sa carcasse et la traîna dans le sable lourd jusqu'à la silhouette vacillante d'Ema. Par un accord tacite véhiculé dans la lueur changeante de leurs yeux, la jeune femme passa son bras par dessus les épaules de Nikolaas qui, dans un sifflement de douleur, la soutint du mieux qu'il put. Ils gravirent les escaliers comme s'il s'agissait des marches pouvant les mener au paradis, ou en enfer, peu importe, tant qu'il s'agissait du repos éternel. Lorsque Nikolaas posa enfin le pied sur le goudron cradingue, mais ferme, de la route, il sut que tout était bel et bien réel. Comme il ne possédait pas de toit pour ce soir – il serait incapable de passer par celui qui lui permettait d'atteindre le studio miteux qu'il partageait de temps à autre avec Chayton – toute terre ferme évoquait sa maison.

Les timides impulsions du corps d'Ema lui permirent de lui offrir sa force pour atteindre, finalement, l'endroit où elle habitait. Tel un gros monstre à quatre pattes, la petite bande de bras cassés atteignit finalement l'appartement de la jeune femme. Nikolaas ferma la porte derrière lui et relâcha Ema. Cette dernière s'avança fébrilement vers une pièce qui semblait être sa chambre avant de se retourner soudainement, pour lui prodiguer un accueil décent. Ses lèvres se posèrent soudainement sur la joue du chapardeur, y laissant une brûlure froide, comme celle que l'on ressent lorsque l'on pose un glaçon sur notre peau. Nikolaas frissonna, sans rien ajouter. Il soutint simplement le regard de la jeune femme qui le remerciait avant de disparaître dans l'intimité de sa chambre. L'arnaqueur la lui laissa, trop heureux de dormir sur quelque chose de propre pour quérir une plus étroite proximité.

Il se glissa jusqu'à ce qui semblait être la cuisine et dégota une bouteille qu'il ne put reconnaître dans l'obscurité de l'appartement. La déboucher lui retira ses dernières forces et il s'échoua, le corps tremblant, sur une chaise attablée. Alors qu'il portait le goulot à ses lèvres gercées, Nikolaas laissa son regard vagabonder autour de lui, jusqu'à s'accrocher aux lumières qui brillaient au dehors, dans la nuit noire. L'alcool glissa dans son œsophage et pansa psychologiquement ses blessures, tout en réchauffant son cœur glacé. Il songea que plus jamais la nuit de N.O ne le terrifierait, après ce qu'il venait de vivre dans le Bayou Sauvage.
Et que, quoiqu'ils en pensent, Ema et lui étaient désormais liés pour la vie.

TOPIC TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas
 

{Ema/Nikolaas} ϟ FREAKSHOW

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» MERCY IN DARKNESS }. Freakshow - V2.11
» {Timothée/Rae} ϟ FREAKSHOW
» « Le voleur connaît le voleur et le loup le loup. » [pv Nikolaas]
» {Seraphina/Chayton} ϟ FREAKSHOW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-