AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TERMINE] Long time no see | Svenn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
Invité






MessageSujet: Re: [TERMINE] Long time no see | Svenn   Jeu 11 Juin - 13:30

Long time no see...Hard memories.
Seraphina & Svenn


Une forme d’émoi semblait secouer l’être de Seraphina. Les deux bourreaux affligeant coups et blessures au Skinchangers affaiblis. La moiteur du sol empreignait la paume de ses mains crispées sur le revêtement craquelé. Des gouttes de sang perlaient de sa bouche entrouverte. Le dilatement excessif de ses pupilles affectait sensiblement sa vue qui se troublait face à ce déchaînement de violence imprévu. Les méthodes du Gouvernement n’étaient plus un secret. Tout du moins, le doute était permis. Cependant, Svenn savait à quoi s’attendre et les prochaines heures de confinement se révéleraient bien pires que les traitements abusifs de ces deux sous-fifres. La fierté l’emportait sur la raison. Le peu de discernement disparaissait sous la force de cette colère incontrôlable. Courber ainsi l’échine… Ce fut bien plus qu’il ne pouvait accepter. La présence de la Daybreaker affligeait d’autant plus le moral chancelant de celui qui jadis avait foulé plus d’une fois ses draps. L’élocution approximative. La respiration difficile. L’oscar de l’espoir féminin aurait dû lui être attribué sans la moindre difficulté. « Belle démonstration du Gouvernement… Vous devriez laisser rentrer chez elle cette pauvre femme avant d’entacher un peu plus la réputation de vos employeurs avec vos méthodes peu orthodoxes. » Evitant volontairement le regard de Sera, il avait accentué les termes la qualifiant afin d’étayer ses propos… Bien qu’une revanche s’en dégageait clairement.

Les rouages peu huilés du cerveau atrophiés des forces de l’ordre semblaient s’activer dans la dure tâche du peser le pour et le contre. La blonde en uniforme chuchotait à l’oreille de l’un d’eux, l’autre s’occupant de maintenir au sol le Skinchangers. Son genou s’enfonçant plus que de raison entre les omoplates contusionnées de ce dernier qui rongeait amèrement son frein. Sa volonté propre aurait suffit à faire céder les membres inférieurs du bipède… Abandonner l’idée pour céder la place au pacifisme fut une séduisante initiative que Svenn adopta pour ne pas envenimer la situation déjà chaotique. L’épiderme de sa joue aplatit contre le goudron, le fauve fulminait silencieusement. Des bruits de pas attiraient son ouïe à l’entente de son approche. Quelques enjambées suffirent à lui permettre de rejoindre le témoin faussement effrayée. « La déclinaison de votre identité ainsi que vos allégations corroborant celles de l’agent Osvaldson nous suffiront pour ce soir. Vous allez pouvoir rentrer chez vous mais je me trouve dans l’obligation de vous préciser que vous ne devez sous aucun prétexte quitter le territoire dans les jours à venir. Une nouvelle audition, dans nos bureaux, sera sans doute nécessaire pour clore cette affaire. » L’autorité prévalait derrière l’apparente décontraction de Gladys, la noirceur de ses prunelles corbeau suffisait souvent à faire taire les habituels petites frappes rencontrés dans les rues. Ce qui n’était certainement pas un point que ces deux acolytes partagés avec elle.

Un poids supplémentaire fit s’affaisser d’autant plus l’anatomie du scandinave au bord de la crise de nerf. L’haleine perfide chatouillant ses sensibles narines… « Quant à toi… On va te ramener au QG pour entendre tes explications concernant ce cuisant échec. Crois-moi, ce que tu as pu vivre jusqu’ici n’était rien en comparaison de ce qu’ils te feront là-bas… » Chuchotement clairement audible pour l’assemblée de spectateurs qui les entourait. La brillance de l’argent dont les menottes étaient faites présentés ainsi à son regard fit frémir l’impuissant Shadowhunter. Le simple contact des solides liens enserrant étroitement ses poignets. Des traces rougissantes apparaissaient soudainement sous ses râles suffocants. La rancœur emplissait son âme. Débordait de ses lèvres raidis. Sans ménagement, ce dernier fut remis sur pieds tenu en laisse par ses apprentis tortionnaires qui agitait ses nocifs bracelets avec un ravissement non dissimulé. Ses yeux fouillant nerveusement au sein des prunelles claires de Sera. Ainsi rabaissé, humilié, il n’avait que plus de d’embarras à affronter son jugement. « Je vous remercie de mettre venue en aide malgré la possibilité d’un danger. » Sa voix chevrotante, luttant contre intolérable géhenne qui ébranlait son être, souhaitait atteindre l’infime part d’humanité qu’il savait battre encore en elle.


Revenir en haut Aller en bas

Féminin
↳ Nombre de messages : 489
↳ Points : 139
↳ Date d'inscription : 31/03/2015
↳ Age : 22
↳ Avatar : Natalie Portman
↳ Age du Personnage : 32 ans
↳ Métier : Astrophysicienne récemment recrutée par le Gouvernement
↳ Opinion Politique : Elle en aurait rien à faire s'il ne la faisait pas chanter
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1
↳ Playlist : Turn on the lights ; Future | Maps ; Maroon 5 | We Found love ; Rihanna | Love in elevator ; Aerosmtih | Night of the Hunter ; 30STM | Kanye West ; Mercy | Radio GaGa ; Queen | California Love ; 2PAC | Stranger in a strange land ; 30STM | All over the watchtower ; Jimi Hendrix | Livin' on a prayer ; Bon Jovi | Smell like teen spirit ; Nirvana |
↳ Citation : It's like screaming no one can hear
↳ Multicomptes : Esperanza O'Connell & Jackson Montgomery
↳ Couleur RP : Lightblue



Feuille de perso
↳ Copyright: Minako
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: [TERMINE] Long time no see | Svenn   Ven 12 Juin - 11:17

Long time no see

Svenn & Seraphina

Un voile de fureur s'était déposé sur les iris cristallines de Seraphina. Non pas que de voir Svenn dans une telle situation la mette hors d'elle à ce point. Après tout, il l'avait faite souffrir jadis et le voir souffrir aujourd'hui était une sorte de revanche indirecte. Mais le malheureux s'enfonçait, et s'il continuait il allait finir par ne plus pouvoir se relever. Seraphina était en colère, Svenn évitait son regard avec une insolence telle que la jeune femme du détourner les yeux pour se calmer. Mais le fauve n'avait pas tord. Les méthodes employées ne donnaient guère bonne impression d'un Gouvernement déjà au sein d'une polémique. Mais de la a traiter Seraphina de pauvre femme... Les yeux de la daybreaker, bordés de larmes de crocodiles, tombèrent dans ceux de l'autre femme. Seraphina du se contenir pour garder l'air affolé. Enfin, elle pourrait partir. L'annonce d'une nouvelle convocation la fit grimacer discrètement. C'était assez risqué lorsqu'on savait sa condition. Mais elle n'avait pas le choix, elle le savait.  « Très bien, tout ce que vous voudrez. J'attendrais un signe de votre part. » avait-elle dit en lançant une oeillade furtive vers Svenn.

Le malheureux était désormais attaché comme un vulgaire animal. Décidément, comme retrouvailles, Seraphina avait connu beaucoup mieux. Elle ne trouvait aucun interet personnel à cette situation. Bien sûr, voir Svenn souffrir avait été -dans un premier temps- un moyen d'assouvir sa soif de vengeance. Sauf que cela devenait long et que la jeune femme en avait assez vu. Surtout que si elle ne pouvait pas accomplir cette vengeance par elle-même, ce n'avait aucun attrait particulier. Les collègues du scandinave le menacèrent. S'il s'en sortait en un seul morceau, cela serait un exploit. La jeune femme ne pipa mot. Elle regardait ses mains d'un air désespéré. Cela allait être la deuxième fois qu'elle traverserait la ville recouverte du sang de l'un de ses amants.

Le blond fut remis sur pied. Seraphina fut ravie de voir qu'il tenait encore sur ses jambes. Elle chercha d'abord à éviter le regard de Svenn lorsqu'il fouilla le sien. Puis finalement, elle ne put se résoudre et le fixa intensément. Des remerciements. C'était tellement ironique que la daybreaker aurait volontiers éclaté de rire. Restant silencieuse durant des secondes qui parurent des heures, la blonde finit par entre-ouvrir la bouche. Qu'allait-elle dire ? « De rien. Je l'ai fais parce que j'avais envie de le faire, sans doute. Qu'est-ce que serait la vie sans danger ? » elle lui accorda un sourire discret. Leur regard restèrent connectés un instant. Mais Seraphina, commençant à sentir une boule se former dans sa gorge, préféra rompre le lien. Svenn lui rappelait tellement de chose qu'elle se serait presque sentit flancher. « J'espère quand même que vous resterez en vie. Que mes efforts ne soient pas réduit à néant. » murmura-t-elle sans lui accorder la moindre attention. Comme si elle s'adressait à une personne invisible à ses côtés. Le dégoût qu'elle éprouvait pour les méthodes barbares de ces pions du Gouvernement semblait transparaître à travers tous les ports de sa peau. Il ne fallait pas qu'elle reste ici où elle finirait par leur cracher au visage. « Messieurs, madame. J'attendrais vos directives. » lança-t-elle avant de se mettre en route.

_________________


« Double Je »
Throw on your break lights, we're in the city of wonder. Ain't gonna play nice, watch out, you might just go under. Better think twice,
your train of thought will be altered, so if you must faulter be wise. Your mind's in disturbia. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité






MessageSujet: Re: [TERMINE] Long time no see | Svenn   Ven 12 Juin - 16:28

Long time no see...Hard memories.
Seraphina & Svenn


La moiteur empreignait son torse découvert ça et là par le biais des déchirures qui ornaient son uniforme laissant ainsi entrevoir le bleuté de ses nombreuses ecchymoses. Outre la fraîcheur de ses nouvelles blessures, d’autres plus anciennes pouvait se lire sur la peau dénudée. Balafres d’un passé tortueux. Sans nul doute en aurait-il d’autres à ajouter à sa collection dans les jours à venir. Sa condition de Skinchangers lui octroyait un pouvoir de guérison dont le processus s’en trouvait nettement accéléré. Pour autant, comme tout Homme, si les plaies ne s’en trouvaient pas correctement soignées des marques indélébiles s’y logeraient. Cependant Svenn n’en faisait cas. Les vestiges des années écoulées lui servaient à ne pas reproduire indéfiniment les mêmes erreurs. Encore fallait-il que le souvenir eut été frais et le caractère assez malléable pour en tirer un quelconque profit… Les stigmates invisibles semblaient plus douloureux à endurer. Son cœur autrefois marqué à fer rouge par une femme dont la cruauté n’égalait que l’avidité de vengeance dont elle souffrait. Une femme qui dardait sur sa personne un œil aussi farouche qu’inflexible. Un sourire furtif détendit les traits du fauve. Cette vision lui offrait un vif rappel d’une relation tumultueuse, certes, mais dont la passion n’avait jamais été égalée. Au cours de sa vie, bons nombres de femmes avaient partagé sa couche. Sera fut la seule qui parvint à atteindre plus que cela. Bien plus.

Ainsi enchaîné, au sens propre comme au figuré, le Shadowhunter ne perdait rien de sa superbe conservant également sa verve provocante. Le cynisme se substituant habilement aux sarcasmes. Comportement qu’exécrait encore aujourd’hui celle qui avait été autrefois son amie, son amante. Son amour. L’infime désespoir qui émanait de son regard persistant suffit à attirer l’attention volatile de cette dernière qui avait difficilement consentit à lui rendre la pareille. Quoique fugace, leur échange silencieux apaisait pour un temps les tumultes de son esprit. De son âme. Un simple hochement de tête mit un terme à cette soudaine réciprocité. Les geôliers se rappelaient déjà à son bon souvenir, malmenant ses liens d’acier afin que Svenn enclenche sa marche en direction du véhicule les attendant. Ses capacités auditives lui permettaient toutefois d’entendre le murmure de sa comparse… « À la Mort on ne dit qu'une chose : Pas aujourd'hui. » Dos à Sera, la tête légèrement basculée vers elle de sorte à ce qu’elle puisse y lire ces quelques mots sur ses lèvres qui dans un souffle disparaissaient déjà.

Le vrombissement du moteur retentissait tandis qu’il pénétrait au sein de l’habitacle capitonné. Prisonnier de ses chaînes, entouré de ses gardes de fortune à la main lourde. Gladys prit le volant sans un regard pour le témoin qui déjà disparaissait dans les ténèbres. Le nyctalope laissait traîner son regard au loin, percevant seulement les contours des courbes de la Daybreaker qui s’enfonçait un peu plus. Ne devenant plus qu’une ombre parmi les ombres… « On peut savoir ce qui te fais tant sourire ? Je vais finir par te croire masochiste… Vu ce qui t’attend, tu devrais plutôt réfléchir à ce que tu vas bien pouvoir leur dire pour ne pas finir avec une balle entre les deux yeux. Foutu monstre. » Articula avec hargne et dégoût le responsable des brûlures qui lézardait le buste du scandinave silencieux. Les commissures de ses lèvres toujours relevées, faisant ainsi fît des odieux commentaires qu’on pouvait bien lui accorder. Nous allons nous revoir, Sera. Bien assez tôt. Cette seule pensée lui permettrait de tenir durant les longues heures à venir. Peu importait les jours qui les séparait de leur future entrevue. Tout venait à point à qui savait attendre n’est-ce pas ? Alors, Svenn patienterait. Le temps qu’il faudra…

THE END. TO BE CONTINUED…


Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] Long time no see | Svenn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [TERMINE] Long time no see | Svenn
» Cantons plus long qu'un train
» Camelot - Time Of Kings n'attend plus que vous ! [RPG]
» Anonymous Strawberry* ou comment faire un long pseudo
» problème life time map updater

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-