AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Rising Sun [Nine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité






MessageSujet: The Rising Sun [Nine]   Dim 14 Juin - 12:17

There is a house in New Orleans
They call the Rising Sun
And it's been the ruin of many a poor boy
And God I know I'm one

The House of The Rising Sun - The Animals



Le soleil ne s'est pas encore couché et pourtant, une nouvelle journée se termine. Ce n'est pas l'astre qui s'abaisse derrière les montagnes mais le rideau de fer de la pharmacie que tu verrouilles d'un tour de clé avant d'activer l'alarme. Il semblerait que Rachel aie enfin un peu confiance en toi car pour la première fois depuis que tu travailles ici, c'est toi qui ferme. Lorsqu'elle a retiré sa blouse blanche pour reprendre ses affaires, elle a découvert une belle robe noire cintrée, légèrement pailletée. Elle a relevé ses cheveux en chignon et troqué ses sabots de pharmacienne contre des escarpins. Pas de doute, elle est sortie avec quelqu'un, et elle a été certainement bien contente que tu la dépannes pour ce soir. Quoique tu te demandes encore comment une chipie pareille peut avoir un copain ou même des amis, tu as accepté, puisque de toute façon tu n'habites pas loin, tout en prenant conscience que tu vas certainement passer la soirée seul. C'est bien triste.

Néanmoins, tu te redresses en faisant craquer tes reins avec le sourire d'une journée enfin terminée. Pleine de rushs, d'accidents, d'urgences, de « mais non c'est pas sous ordonnance, vous n'y connaissez rien » et de boîtes de capotes furtivement jetées sur le comptoir avec un baume à lèvres ou un parfum pour faire croire qu'on ne vient pas que pour ça. De ton holster qui te sert de sac à main serré autour de tes hanches tu extirpes un paquet de cigarettes avant d'en griller une. Le souffle léger, les poumons détendus prêt à recevoir l'encrassement salvateur, tu entames tranquillement une marche jusqu'à chez toi. Les yeux dans le vague de cet horizon encore brûlant, car il n'est que dix-neuf heures un soir d'été, tu sors ton portable que tu rallumes. Ton meilleur ami Alvin n'a pas répondu à ton message, sans doute parce qu'il finit tard ou parce qu'il teste encore une des chambres de l'hôtel avec une demoiselle ; Seraphina a un rendez-vous important le lendemain ; Aubin...n'a pas de portable et doit errer quelque part ; il ne reste que Nine et peut-être Calypso qui doit encore être au travail à cette heure, au Old Absinthe House. Un sourire aux lèvres, tu ranges ton portable. Tu sais où aller.

La cigarette entre les dents, tu fourres tes mains dans tes poches avant de filer d'un pas assuré dans l'une des petites rues adjacentes. L'avantage de ce café c'est qu'il n'est pas loin de ton lieu de travail. Tu trouves un petite sandwicherie étudiante où tu achètes ton repas du soir que tu grignotes sur le chemin. La dernière feuille de salade termine dans ton estomac alors que tu arrives devant le bar. Tu pousses les lourdes portes avant de pénétrer dans cette ambiance que tu affectionnes et dont tout, de l'odeur à la luminosité en passant par la musique, te rappelle ton cher ami Aubin. La clientèle que tu as croisé l'autre jour à changé ; c'est l'heure de l'apéro.
Bon ! Puisque tu es là !

Tu te diriges vers le bar où tu prends place dans l'espoir d'y croiser Calypso et de lui passer le bonsoir. C'est alors que tes yeux se posent sur un petit tas de cheveux auquel un verre de whisky tient compagnie. Du whisky et des cheveux pareils, ce n'est pas un viking à la sortie d'un concert de métal mais plutôt quelqu'un que tu aurais du t'attendre à trouver ici !

« Niniiiiii ! » t'exclames-tu.

Les deux bras ouverts tu t'écrases sur la jeune femme à tes côtés avant de l'étreindre comme si tu ne l'avais pas vue depuis des mois.
Revenir en haut Aller en bas
 

The Rising Sun [Nine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arctic monk : Les singes n'ont jamais froid !
» [ résolu]virus au démarrage de l'ordinateur " TR/Opachki.D.24"
» Katekyo Hitman Reborn Rising

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-