AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) Travis Fimmel ☯ I'll tell you my sins so you can sharpen your knife

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Féminin
↳ Nombre de messages : 15021
↳ Points : 1220
↳ Date d'inscription : 27/08/2012
↳ Age : 25
↳ Avatar : Eva Green
↳ Age du Personnage : 31 ans, âme de 779 ans
↳ Métier : Chirurgienne
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist :
MUSE - dead inside | THRIVING IVORY - flowers for a ghost | PLACEBO - battle for the sun | HURTS - stay | THE KILLERS - human | BON JOVI - we weren't born to follow | EPICA - the phantom agony | ADELE - turning tables | SWITCHFOOT - thrive | TIRED PONY - get on the road | THE CIVIL WARS - poison & wine

↳ Citation : « L'enfer c'est moi. Ce sang qui inonde mes veines, cette chair qui harnache mon squelette, cette cervelle qui s'embrouille. Ces pulsions, désirs impérieux, douloureux, qui commandent mes actes. »
↳ Multicomptes : Kyran R. Hogan & Rhys Steinsson
↳ Couleur RP : mediumseagreen



Feuille de perso
↳ Copyright: Lux Aeterna & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: (M) Travis Fimmel ☯ I'll tell you my sins so you can sharpen your knife   Lun 29 Fév - 18:18


« Lay your demons at the door. This is what we’re fighting for. »


• pris ;  libre; réservé  

Declan Grimes

© fuckyeahtravisfimmel.tumblr.com/
33 ans groupe au choix
ft Travis Fimmel négociable


Lieu de naissance :
Nouvelle-Zélande
Forme animale :
Au choix si groupe skinchangers choisi.
Métier :
Plombier. Un travail à plein temps qui ne lui suffit plus pour éponger ses factures. Criblé de dettes de jeu, il a fini par côtoyer des malfrats peu fréquentables autour de tables de poker et leur doit des sommes folles. Pour en venir à bout, il est contraint de s'abaisser à d'abjects services pour leur compte : il élimine les cibles gênantes. Ses phalanges sont rongées par l'écarlate, maculées de ces crimes qu'il commet pour survivre et qu'on épargne sa famille. L'ouvrier sans histoires s'est mué en un tueur redoutable, se persuade que ce n'est que temporaire alors que l'affreuse situation s'éternise depuis des mois.
Particularité :
Joueur invétéré de poker, il a bien essayé de combattre son addiction mais il n'a de cesse que de s'y enliser. Il est à ce jour incapable de s'en défaire, même si les dettes s'accumulent au même titre que les contrats sanglants.
Avis sur le Gouvernement :
Plutôt contre, il préfère néanmoins rester en dehors de la politique. Il a l'âme d'un résistant mais sa sœur sert la dictature en place, son frère aussi d'une certaine manière, et il ne sait que trop bien ce qui leur arriverait si les tyrans de ce monde en ruines devaient finir par tomber.
© Shiya

Protecteur ☦ Brut de décoffrage ☦ Pragmatique ☦ Bougon ☦ Perspicace ☦ Violent ☦ Caustique ☦ Acharné ☦ Fier ☦ Irascible ☦ Sens du sacrifice ☦ Stratège ☦ Moqueur ☦ Impulsif ☦ Espiègle ☦ Bon menteur ☦ Direct ☦ Franc ☦ Réaliste ☦ Tête brûlée ☦ Impulsif ☦ Solitaire ☦ Fougueux ☦ Bagarreur ☦ Cynique



la vie c'est comme une boite de chocolat




Declan est né en Nouvelle-Zélande, d'un père natif du pays et d'une mère irlandaise de souche. Le début de son enfance se déroule sans encombres, bien que le couple batte parfois de l'aile. L'affection qu'il porte à sa petite sœur les enferme dans une bulle. Leurs parents sont aimants et ils s'efforcent de maintenir l'illusion d'un foyer solide pour leurs enfants. Mais alors qu'il est tout juste âgé de sept ans, l'harmonie fragile éclate en mille morceaux. Leur mère s'égare et scelle ses reins à ceux d'un irlandais de passage. Elle tente de dissimuler son adultère, mais le ventre qui s'arrondit ne trompe pas son mari. Trompé, déshonoré par sa propre femme, il entre dans une fureur noire et abandonne aussitôt sa famille.

Désemparée, l'infidèle retourne en Irlande, sur ses terres natales, enceinte et affublée de ses deux enfants légitimes. Elle y rejoint son amant, qui la jette dehors sans cérémonie lorsqu'elle lui apprend sa paternité. Il n'a jamais eu la moindre intention de s'engager dans une relation sérieuse. Elle ne représentait qu'une vulgaire distraction, oubliée aussi vite qu'il s'est retiré de ses courbes enjôleuses. Dénués de ressources, ils n'ont d'autre choix que de partir vivre dans la maison de leurs grands-parents maternels. Deux chrétiens très conservateurs et stricts, à l'existence parfaitement réglée et millimétrée. Du coup de canif dans le contrat de l'épouse nait Eamon, un petit garçon aux yeux noirs. Des pupilles d'ébène qui tranchent sévèrement avec les prunelles d'un bleu saisissant du reste de la famille.

Le moindre écart est sévèrement réprimé par les grands-parents, perçu comme un péché. Les coups de ceinturon du grand-père marqueront leur peau jusqu'à ce qu'ils quittent enfin ce nid de malheur. Bien souvent, Declan essaie de prendre le blâme à la place de ses cadets, mais il ne peut pas toujours leur éviter les terribles corrections. Le cadre qu'on leur impose est si austère qu'il en devient affreusement cruel et malsain. Les contours rayonnants de leur enfance s'estompent jusqu'à complètement disparaitre. La chaleur qui s'en dégageait est soufflée par le fanatisme religieux des deux ancêtres. Ils s'efforcent de les endoctriner, de leur bourrer le crâne avec leurs convictions. Leur mère semble s'éteindre, se plonge à corps perdu dans la religion pour expier ses fautes. Convaincue qu'elle a emprunté la voix du Mal, et qu'elle n'a plus d'autre choix pour accéder à la rédemption. Elle apprend à ses enfants à se punir, à se flageller pour se faire pardonner de ce Dieu dont on leur rabâche la suprématie et les bienfaits à longueur de journée. Contrairement à Nymeria et Eamon, suffisamment jeunes à l'origine pour que leur esprit soit malléable, Declan reste profondément sceptique et athée. Il ne supporte pas de voir des marques écarlates apparaitre sur leurs épidermes. Si sa soeur est très dure avec le benjamin, le rend responsable de leur déménagement, Declan se montre tendre avec lui.
Extraits de fiche d'Eamon:
 

Le temps aggrave les failles de ses cadets, à l'âge adulte ce sont des gouffres qu'il a vainement tenté de combler au fil des années. Sa sœur tombe aussi dans la débauche, de manière effroyable. Elle jette son dévolu sur un homme qui l'initie aux pratiques sadomasochistes, aux étreintes violentes et animales teintées d'une abjecte douleur. A l'âge de 20 ans, Nymeria le tue. Les circonstances de son crime sont atroces, témoignent de l'esprit profondément dérangé de la brune, mais Declan refuse de voir l'évidence et lui trouve des circonstances atténuantes. Il reste le ramasseur de pots cassés, et ne peut la voir que comme la victime d'un débauché violent. Elle n'a fait que s'en défendre, il l'aime trop pour en douter même si les marques sur le cadavre témoignent d'une rare barbarie qui a été sienne. Il s'arrange pour faire disparaitre le corps, nettoie les lieux du crime.
Extrait de fiche de Nymeria:
 

Après ce triste épisode, Declan insiste pour qu'ils déménagent à New York. Pour quitter cette Irlande synonyme de terreur et de chagrin. Trop fragile et à vif pour s'en soucier, véritable panier percé, la coquille vide qu'est Nymeria suit s'en rechigner. Elle le suivrait jusqu'au bout du monde de toute manière, trop fusionnelle avec son frère pour s'en éloigner. Eamon les accompagne, par peur de rester seul en arrière.
Extrait de fiche d'Eamon:
 

Mais New York ne résout rien. Declan encourage Nymeria à faire des études de médecine pour rendre son esprit plus scientifique, plus pragmatique, mais elle reste profondément attachée à la religion. Tout en poursuivant sa descente aux enfers, toujours adepte de la luxure dans des lieux sordides, dénuée de douceur. Mais parce qu'elle est toujours différente avec lui, Declan refuse de voir le monstre que sa soeur est devenue. Elle reste la cadette qu'il s'est juré de protéger dès sa naissance. De son côté, Eamon sombre dans la drogue, les excès et la décadence, jusqu'à faire une overdose. Une nouvelle fois, Declan est contraint de l'aider à remonter la pente. Il est sans cesse celui qui les ramasse à la petite cuillère, au détriment peut être de sa vie personnelle. Le plus mature des trois de loin, ils sont les seuls qui comptent et auxquels il est entièrement dévoué.  
Extrait de fiche d'Eamon:
 

Lorsque son petit frère abandonne sa femme et ses deux enfants cinq ans plus tard, il est toutefois incapable de lui pardonner et lui tourne le dos. La fuite d'Eamon est un douloureux rappel du rejet du père de Nymeria et lui. Il a trop souvent tout passé au benjamin, mais c'est la goutte de trop. Lorsque New York s'effondre en février 2013, que les portes de Darkness Falls s'ouvrent une seconde fois et déchainent les enfers jusque sur terre, il est le premier à porter secours à la femme et aux enfants de son frère. Mais il ne parvient à sauver que les deux enfants, la mère se fait sauvagement arracher la carotide par un zombie sous ses yeux.

Après ça, il migre à la Nouvelle-Orléans avec les petits et Nymeria. Sans même avertir Eamon. Il s'improvise père, lui qui rêvait d'une vie différente après avoir passé la majeure partie de sa vie à servir de béquille à sa soeur et à son frère. Qui aspirait à être libre, et non enfermé dans le carcan d'un foyer. Il se sacrifie à nouveau, prend sur lui d'élever ses deux gamins. Incapable de fuir lâchement ses responsabilités comme Eamon, même s'il n'est pourtant pas toujours un modèle non plus. Un ours bougon et irascible, qui s'emporte souvent bien trop facilement. Une carapace de dur à cuir qu'il n'a jamais percé que pour sa famille. Il s'efforce de ronger son frein pour ses neveux, de gagner sa vie de manière respectable. Mais son vice pour les jeux d'argent lui a joué un bien mauvais tour, et il se retrouve plumé par des mafieux peu recommandables. Sa seule option pour éviter qu'ils ne s'en prennent à lui ou à sa famille est de tuer des cibles gênantes pour leur compte. Il se mue en assassin impitoyable pour eux, n'hésite pas du moment qu'il met ainsi les siens à l'abri.



les copains d'abord
NYMERIA C. GRIMES  ; ft Eva Green
L'univers de Nymeria s'est toujours résumé à son frère ainé. Incroyablement fusionnels, il était le seul détenteur de sa part d'humanité. Le seul qui parvenait réellement à l'adoucir et à faire fondre le bloc de glace qui lui servait de cœur. Il était son refuge. Declan a toujours tout fait pour la protéger de tout et de n'importe quoi, mais il a échoué à la préserver d'elle-même. Des démons qui se pressaient à l'intérieur de sa frêle carcasse, la brisant et la dévorant de l'intérieur. Il lui a toujours trouvé toutes les excuses du monde, refusant de voir la cruauté qui rongeait son âme, le monstre qu'elle devenait. Les années n'ont fait que renforcer leur lien, que le rendre indestructible. L'amour inconditionnel qu'il lui vouait l'a toujours poussé à fermer les yeux sur tout, y compris sur son comportement odieux avec Eamon, le benjamin de la famille.
Lorsque Nymeria a commis un effroyable crime, il l'a immédiatement considérée comme innocente et victime. Il s'est chargé de faire disparaitre le cadavre sans une once d'hésitation. Le déni était le seul refuge tolérable. Il s'en est voulu, de ne pas avoir surveillé suffisamment ses fréquentations. Qu'elle ait pu se vautrer dans une débauche si sordide l'a rendu malade, le poussant à veiller au grain sur elle pour éviter toute rechute. Il a pris l'habitude de passer à tabac tous les mâles peu recommandables osant s'approcher de trop près d'elle, en espérant qu'il finisse par ne plus en rester aucun d'assez téméraire pour défier son autorité. Atteinte et détraquée comme elle l'était déjà, le combat était cependant perdu d'avance.
L'accident de voiture qui l'a faite sombrer dans le coma a été un coup de massue terrible. Des jours de pure angoisse qui lui ont fait redouter le pire, avant qu'elle ne se réveille finalement. Les médecins l'avaient prévenu, qu'elle risquait d'avoir des séquelles, de ne plus être tout à fait la même. Trop soudés pour ne pas distinguer les changements de tempérament, même infimes, il constate qu'ils ne se sont pas trompés. Ce qu'il ignore, c'est que Nymeria est morte d'une certaine manière et qu'il ne la retrouvera jamais. Son âme a déserté son enveloppe, et c'est celle d'une autre qui a pris sa place. Cora Di Mercurio, une sorcière italienne assassinée quelques jours avant que sa sœur ne sombre dans l'inconscience. Elle arrive toutefois à se rappeler des bribes de la vie de la chirurgienne, hantée dans son sommeil par les souvenirs fragmentés de celle dont elle a 'volé' le corps. Elle évite Declan comme la peste depuis sa sortie de l’hôpital, de peur qu'il découvre l'atroce vérité. Mais comment pourrait-il seulement l'imaginer ? C'est bien trop impensable, un esprit aussi cartésien que le sien serait incapable de l'envisager. Declan met tous les dysfonctionnements sur le compte du coma, mais la distance qu'elle lui impose le fait souffrir. Il redoute par dessus tout qu'elle s'enlise dans la décadence plus profondément encore qu'auparavant, et que tout contrôle sur ses activités insalubres lui échappe à nouveau.
EAMON GRIMES ; ft Jack Falahee
Le frère, la chaleur, l’amour et la rancœur… Declan a toujours été son havre de paix, son oasis. Celui qui le soutenait, rassurait et aimait lorsque sa sœur le rejetait. Celui qui ne lui a jamais tenu rigueur du départ de leur père. Celui qui réparait chacune de ses erreurs, lui épargnant ainsi certaines douleurs de la vie. Lorsqu’ils étaient enfants, le grand frère réussissait souvent à se faire accuser à la place du plus petit, juste pour le protéger. En retour, il le remerciait à sa façon, de câlins et dessins, qu’il n’appréciait probablement pas autant que le gamin pensait. Seulement il souriait, à chaque fois, pour le remercier. C’est pour cela qu’à son tour, le cadet serait probablement prêt à tout pour le sortir lui aussi des embrouilles, en cas de besoin. Sauf qu’il n’a jamais rien demandé, le laissant rester enfant, lorsqu’il a pris sur lui de grandir, probablement un peu trop vite.
Lorsque le plus jeune a fait son overdose, il avait besoin de lui… Et c’est lui qui est venu le voir à l’hôpital. Lui qui est resté à ses côtés jusqu’à son réveil. Lui aussi, qui lui a fait prendre conscience de sa bêtise. Et lui enfin, qui l’a aidé à s’en sortir, l’inscrivant de force dans une cure de désintoxication. Du coup, c’est à lui que le gamin, devenu père, a demandé d’être le parrain de son premier fils. Jamais il n’aurait pu choisir quelqu’un d’autre. Tout comme il n’aurait jamais pu le laisser derrière lui, loin de sa vie. Lui pourtant, n’a eu aucun mal à l’évincer de la sienne. Si, par le passé, il a su lui pardonner chacune de ses erreurs, lorsque le brun a osé abandonner ses enfants, il l’a tout simplement rejeté. Incapable de lui pardonner l’impardonnable, il a eu le cran de l’éloigner de lui, refusant le moindre contact, le laissant se débrouiller seul.
Bien sûr, le gamin ne peut pas réellement le lui reprocher, pourtant, il n’arrive pas à lui pardonner totalement. Censé être le pilier de sa vie chaotique, il ne pouvait qu’imaginer qu’il le resterait jusqu’à sa mort. Pourtant, Eamon s’est retrouvé seul, incapable de compter sur sa famille, trop lâche pour retourner voir sa femme et trop mal à l’aise pour demander pardon, aux uns et aux autres. Maintenant, Declan s’occupe de ses neveux, après avoir gardé un œil sur eux pendant des années, qu’il a sauvés de la mort in extremis à New York. Ce n’était pas sa destinée, ni son désir et pourtant, il s’en occupe, comme s’il s’agissait de ses propres enfants. Il l'a d'abord caché à Eamon, convaincu qu'il était bien trop couard et irresponsable pour s'en occuper correctement, même s'il n'a rien du bon père de famille non plus.
C’est par hasard qu’ils sont tombés l’un sur l’autre, dans un bar. Le premier sévèrement éméché, le second, sous l’emprise de drogues dans lesquelles il a fini par retomber. Leurs discours incohérents ont tout de même fini par se faire entendre, dans l’oreille du plus âgé comme du plus jeune. Declan a compris pourquoi Eamon s’est enfui loin de sa famille. Il a enfin pris conscience du malaise interne de son cadet, celui qu’il se traine depuis des années. Ce qu’il ne comprend toujours pas par contre, c’est ce besoin de se vautrer dans les substances illégales, ni cette obsession de repousser sans cesse ses enfants. Eamon quand à lui, sait enfin que ses enfants sont en vie, sous supervision de Declan et cette situation lui convient… Il ne compte pas les récupérer pour l’instant, bien trop perdu dans sa déprime et ses vices. Cette fois pourtant, si l’ainé a plus ou moins compris les problèmes de son frère, il s’enfonce dans une rancœur sans fin contre sa faiblesse et son incapacité à prendre ses responsabilités. Le pardon semble être une option de plus en plus inenvisageable.
JOAN C. VALENTINE  ; ft Anne Hathaway
C’est en remontant une piste que Joan a découvert l’existence de Declan. Avec plusieurs meurtres irrésolus sur les bras, la peacekeeper décida de confronter son premier suspect. Aucune preuve assez solide pour l’incriminer cependant. Les doutes planant et buttée, Joan continua de fourrer son nez dans les affaires de Declan ce qui ne plut nullement à ce dernier. Ce jeu de chat et souris aurait pu durer un certain temps s’ils ne s’étaient pas trouvé un ennemi commun. Stain Greyjoy, dépravé notoire, tournait un peu trop autour de Nymeria et s’attira la haine de Declan. D’un commun accord, Joan accepta de taire ses soupçons à son égard s’il l’aidait à ôter le voile sur les actions de Stain. Cette alliance scella bien vite un tout autre arrangement. Malgré leurs caractères respectifs et leur dynamique assez volcanique, ils cédèrent tous deux au désir et finirent par devenir amants.
A l'heure actuelle, Declan se méfie toujours d’elle cependant. Il sait que si les preuves venaient à s'accumuler, ce dangereux équilibre pourrait à tout moment vaciller avant de voler en éclats, et de faire de l'un ou de l'autre un dommage collatéral. A moins que la situation n'évolue ou que sa triste existence ne finisse par avorter toute envie à Joan de lui faire le moindre mal. Et les choses évoluent en ce sens. Leur relation charnelle se mue de plus en plus en réel attachement bien qu’aucun d’eux ne voudra le reconnaître. Ils déguisent de plus en plus ces ratés en disputes, entretiennent des conflits basés sur tout et rien. Ils se ressemblent un peu trop pour s'entendre, tous deux trop orgueilleux et trop malhabiles pour gérer quelques sentiments. Ils se prêtent alors au jeu, ne se supportent pas la plupart du temps mais finissent toujours par revenir vers l’autre pour partager une nouvelle nuit.


_________________

Between Iron And Silver
Twisting and turning, unable to sleep. Will the voices ever stop? My thoughts speak louder the more I resist. And they're driving me insane. Do they ever go? Inside. I'm a danger to myself. I'm a prisoner of my own hell.


Dernière édition par Nymeria C. Grimes le Sam 19 Mar - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t2274-nymeria-dead-ins

Féminin
↳ Nombre de messages : 15021
↳ Points : 1220
↳ Date d'inscription : 27/08/2012
↳ Age : 25
↳ Avatar : Eva Green
↳ Age du Personnage : 31 ans, âme de 779 ans
↳ Métier : Chirurgienne
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist :
MUSE - dead inside | THRIVING IVORY - flowers for a ghost | PLACEBO - battle for the sun | HURTS - stay | THE KILLERS - human | BON JOVI - we weren't born to follow | EPICA - the phantom agony | ADELE - turning tables | SWITCHFOOT - thrive | TIRED PONY - get on the road | THE CIVIL WARS - poison & wine

↳ Citation : « L'enfer c'est moi. Ce sang qui inonde mes veines, cette chair qui harnache mon squelette, cette cervelle qui s'embrouille. Ces pulsions, désirs impérieux, douloureux, qui commandent mes actes. »
↳ Multicomptes : Kyran R. Hogan & Rhys Steinsson
↳ Couleur RP : mediumseagreen



Feuille de perso
↳ Copyright: Lux Aeterna & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: (M) Travis Fimmel ☯ I'll tell you my sins so you can sharpen your knife   Lun 29 Fév - 18:18

les souhaits et exigences


Bonjouur jeune (ou pas d'ailleurs  mamie ) padawan
Si toute cette lecture ne t'a pas tué(e), je vais essayer de ne pas te porter le coup de grâce avec la suite   Si tu es intéressé(e), jotem déjà  
Le petit Declan est très attendu par sa famille, à savoir Emmy & moi, et nous tient à coeur Egalement par la sublime Joan On promet tous les deux de te chouchouter comme pas permis si tu le choisis, et des tas de rps bien animés

›› L'avatar est totalement négociable, il a été créé avec Travis Fimmel en tête mais d'autres peuvent aller. Chris Hemsworth, Clive Standen et Charlie Hunnam colleraient également très bien. Le tout est surtout qu'il ait les yeux bleus et ne fasse pas gringalet (on veut des muscles oui *sbaff*). Il ne faut pas hésiter à proposer, l'important est que l'avatar te plaise et t'inspire. L'âge par contre doit rester

›› Le prénom doit être conservé. Après si vraiment il te rebute, tu peux toujours essayer d'en proposer un qui donne Deko en surnom ou bien le caser en 2nd prénom.

›› Le groupe est au choix, fais-toi plaisir  

›› L'histoire de famille doit être conservée, néanmoins les points personnels à Declan peuvent être modulés selon tes envies. S'il est dévoué à ses liens de sang, ce n'est pas un enfant de chœur en dehors. A part ça, rien n'est tracé quant à l'évolution des liens même si on a déjà pleiiin d'idées à te proposer Mais me concernant j'ai du mal avec le tout mignon tout rose, alors il y aura forcément pas mal de dramas en perspective Faut pas avoir peur d'être le frère d'une chirurgienne complètement frappée et imbuvable non plus
Les passages mentionnant Declan dans notre fiche ont été ajoutés à l'histoire, mais pour en faire la lecture complète, tu trouveras la fiche d'Eamon ici et celle de Nymeria .

›› Pour finir, je demande seulement quelqu'un qui s'amusera avec notre frérot adoré Quelqu'un aussi qui n'abandonnera pas le rôle comme une vieille chaussette mais préviendra de ses baisses d'activité et passera quelques fois par semaine pour au moins donner signe de vie en HJ (mais pas une machine de rapidité pour les rps, ne t'inquiète pas). Une réponse tous les 15-20 jours en moyenne nous suffit largement. Les faux espoirs c'est affreux et je m'inquiète ultra rapidement sans nouvelles Si tu as la moindre question ou juste envie de papoter un peu, j'adore être harcelée, alors il ne faut pas hésiter à en abuser allègrement

Eamon à l'antenne : Coucou à toi ! Si tu es arrivé jusque là, c’est que le scenario te branche un peu et je ne peux que te comprendre. Si tu recherches un perso tout en nuance, avec ses bons côtés, ses mauvais côtés, ses sacrifices et sa vie bafouée, tu es bien tombé avec Declan. Mon grand frère est un petit bijou avec lequel j’ai hâte de jouer. Les retrouvailles avec Emmy promettent de grandes choses dont je me délecte à l’avance. La famille Grimes est en manque de son pilier et Emmy en manque de son Deko préféré. Promis, si tu veux, je te rendrais Gloupi, dès ton arrivée  

Joan à l'antenne
:  Bonjour petit invité Si tu lis ces lignes, c'est qu'on aura peut-être la chance de te compter parmi nous bientôt et je l'espère sincèrement En plus d'être hautement badass, Deko est un personnage aussi complexe que nuancé. Je l'attends de pied ferme, avec une impatience grandissante comme mes petits camarades J'ai très hâte d'exploiter ce lien en rp qui est tout particulier et spécial à mes yeux. Et puis, de le voir évoluer dans diverses situations explosives Promis, on te chouchoutera tous à fond et tu ne manqueras jamais de sujets avec nous. Alors inscris-toi, viens, qu'on puisse t'adopter

© Nymeria C. Grimes & Eamon Grimes


_________________

Between Iron And Silver
Twisting and turning, unable to sleep. Will the voices ever stop? My thoughts speak louder the more I resist. And they're driving me insane. Do they ever go? Inside. I'm a danger to myself. I'm a prisoner of my own hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t2274-nymeria-dead-ins

Féminin
↳ Nombre de messages : 8378
↳ Points : 337
↳ Date d'inscription : 31/08/2013
↳ Age : 25
↳ Avatar : Jonathan Rhys-Meyers
↳ Age du Personnage : 37 ans d'apparence, 177 ans en réalité
↳ Métier : Mafieux influent, fondateur de la Nemesis
↳ Opinion Politique : Anti-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 3
↳ Playlist :
THE ROLLING STONES - satisfaction | PUSCIFER - the undertaker | 30 STM - the kill | PAPA ROACH - getting away with murder | DEPECHE MODE - wrong | LINKIN PARK - castle of glass | IMAGINE DRAGONS - shots | THE KILLERS - shot at the night | HURTS - somebody to die for | BLACK LAB - this night

↳ Citation : « Nous sommes tous frères sous la peau, et j'aimerais écorcher l'humanité pour le prouver. »
↳ Multicomptes : Nymeria C. Grimes & Rhys Steinsson
↳ Couleur RP : Navajowhite



Feuille de perso
↳ Copyright: Cyrine & Pathos & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: (M) Travis Fimmel ☯ I'll tell you my sins so you can sharpen your knife   Sam 19 Mar - 14:55

SCENARIO PRIS, je déplace

_________________
I've got blood on my name
There's a reckoning a'comin. And it burns beyond the grave. With lead inside my belly. Cause my soul has lost its way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t876-kyran-chaos-isn-t
 

(M) Travis Fimmel ☯ I'll tell you my sins so you can sharpen your knife

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seven Sins ♠ seven devils in our hearts
» Comodo Mobile Security, un antivirus pour Android
» Divinity Original Sin : le RPG of the year selon Gamespot, on en parle ici !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Second Chapter :: The Reaping :: Scénarios :: Scénarios Pris-