AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 White Flag † Pv. Isac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Redeems my soul

Féminin
↳ Nombre de messages : 376
↳ Points : 71
↳ Date d'inscription : 10/09/2015
↳ Age : 23
↳ Avatar : Clémence Poésy.
↳ Age du Personnage : 34 ans.
↳ Métier : dresseuse d'animaux pour le Colosseum.
↳ Opinion Politique : Protecteur et bourreau du peuple, il est un moindre mal avec lequel je peux vivre.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1, 2 en nécrose.
↳ Playlist : The Way I was by Jem and the Holograms. crushcrushcrush by paramore. Yellow Flicker Beat by lorde. Demons by Imagine Dragons. Gangsta by Kehlani. Make me wanna die by the pretty reckless. Serial Killer by Lana Del Rey. Cell Block Tango By Chicago. Once Upon A Dream by Lana Del Rey. Kryptonite By 3 doors down. Take me Down
↳ Citation : « Don't know where, don't know why But I can't go back, back to the way I was. »
↳ Multicomptes : Ange E. Dalton.
↳ Couleur RP : peachpuff



Feuille de perso
↳ Copyright: mermaid tears
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: White Flag † Pv. Isac   Mer 4 Mai - 17:29




« White Flag »

Watch me burn and die with my lies.



« Non, non, non! C'est quoi cette manière de s'acharner sur moi? Il est où mon putain de collier Antoine? Tu te prends pour qui aujourd'hui? T'as aucun droit de me voler mon putain de collier! Il va me rapporter une petite fortune et je désire ardemment cette foutu fortune! Je t'avais prévenu! » Entre mes doigts, j'étrangle une figurine. Elle représente le saint qui m'obnubile, celui des causes perdues. Furieuse, je lui enfonce la tête dans une barre de savon qui traînait devant moi. Il connaît bien cette punition et je l'abandonne sans un regard, hautaine, même devant une simple représentation en miniature. « Ça t'apprendra sale petit opportuniste! Tourmenteur de ses dames! Petit vicieux qui se prend pour un dieu! » Ma langue claque contre mon palais, tandis que je quitte ma chambre. Vêtu d'un pantalon moulant, d'une veste en cuir et d'une simple brassière, mes yeux sont mis en valeur par le maquillage. Je ne suis pas habituée à en porter, mais certaine rencontre mérite que je fasse un effort. Je me déhanche jusqu'à atteindre la salle qui me sert de bureau. Je m'y enferme et des heures durant, je m'attarde à gérer la paperasse de mon gagne-pain. Ce genre d'hôtel demande un certain doigté et quelques relations croustillantes auprès de certains politiciens. Par chance, je n'avais rien pour me retenir de fréquenter la racaille des hauts quartiers. Au contraire, leurs appendices sexuels ne me semblaient pas différents de tous les autres. Une manière d'obtenir ce que je désirais. Une porte ouverte à tant de choses plaisantes.

Mon regard fini par se soustraire aux lignes d'écriture noire, sur papier blanc et j'aperçois l'horloge qui me fait signe. Je me sens calme et pourtant, une expression glaciale se peint sur mes traits. La pression contre ma gorge, à l'intérieur même de mon corps me fait frissonner. Mon invité indésiré est toujours présent. Impatient de retrouver notre copain de jeu. Il n'a pas apprécié la fin de la dernière partie, mais c'est satisfait de ma petite revanche. Je me demande si cet envoyé de l'enfer pourrait finir par me gouverner ou s'il attendra le moment de m'arracher à la vie pour rejoindre l'enfer. « Tu tu tu! Satan est si pressé, qu'il me ferait douter de sa confiance en lui. Ce n'est pas bien de mettre autant de pression sur une pauvre femme. Ce n'est pas galant… » Ma voix envahie la pièce silencieuse et je sais qu'il me comprend, qu'il passera le message à mon amant sans corps. Me relevant, laissant négligemment retomber mon crayon, je détache mes cheveux et prend la direction de la ville.

Le soleil chauffe encore ma peau, cherchant à propager l'amour de Dieu sur moi et je lui lance des regards mauvais. Pour moi, la sensation s'apparente plus à la morsure d'un homme tyrannique. Il rougi ma peau blanche de pureté, tâché par mes vices. Je brûle, comme sous le poids de mes choix. D'une grossièreté prononcée dans ma langue natale, je fais comprendre mon opinion. Mais à qui? Les quelques passants, presse le pas devant mon étrangeté. Alors, que je n'ai rien à faire d'eux. Me lançant dans une tirade qui n'a de but, que de démolir l'égo des anges de ce monde, je persévère dans ce quartier mal famé. Mon accent détonne avec tous ces américains, tandis que mes mots semblent n'avoir aucun sens. Moi, je continue ma route. Imperméable à l'opinion des autres. Je finis par trouver les escaliers qui me font envie. Le lieu de mon rendez-vous, de cette énième partie entre lui et moi. Je grimace sous le souvenir des douleurs et de la noirceur de ma peau, après qu'il ait marqué mon corps de sa haine. Je ris comme une gamine en me souvenant de la sensation de son membre s'aplatissant douloureusement par ma faute. Sautillant sur place, je tape rapidement des mains, avant de franchir la distance qui me sépare du métro. Ce n'est pas le lieu habituel de nos rencontres, mais j'aime la nouveauté et je sais, qu'il ne résistera pas à ma jolie lettre. J'écarte légèrement ma veste en cuir, dévoilant le tissu blanc qui cache mes seins. Je lui avais promis un drapeau blanc après tout…

love.disaster

_________________

Take Me Down
† Been waitin at these crossroads. Forever and a day, On a guy to buy my soul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

White Flag † Pv. Isac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» White Christmas (K-DRAMA)
» PRIS EN FLAG
» Snow White and the Huntsman
» Thème : The white walkers are coming
» Camelot - Time Of Kings n'attend plus que vous ! [RPG]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-