AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Féminin
↳ Nombre de messages : 59
↳ Points : 13
↳ Date d'inscription : 14/08/2016
↳ Age : 27
↳ Avatar : Taylor Momsen (c) Shiya
↳ Age du Personnage : 24
↳ Métier : Bijoutière-joaillière
↳ Opinion Politique : Désapprouve. Fait profil bas mais tente d'aider comme elle peut.
↳ Niveau de Compétences : débutante (lv.1) pas tellement consciente de ce qu'elle est
↳ Playlist : Sound of silence (Disturbed) | Red like Roses (RWBY) | Going to hell (Pretty Reckless) | The devil within (Digital Daggers) |
↳ Citation : "This hell you put me in I'm underneath your skin"
↳ Multicomptes : non
↳ Couleur RP : burlywood



Feuille de perso
↳ Copyright: R!hanna
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: You'll never know what hit you, won't see me closing in \ Elizabeth Cross †   Dim 14 Aoû - 1:33


« I'm the poison in your bones»



Elizabeth Cross


© tumblr
24 ans ━ célibataire
Nightkeepers ━ ft Taylor Momsen


↳ Date et lieu de naissance :
Dans le Missouri à Saint-Louis, U.S.A. Le vendredi 13 décembre 1991  à 9h40.
↳ Forme animale :
non concernée.
↳ Métier :
Bijoutière-joaillière.
↳ Orientation sexuelle :
Une préférence relativement marquée pour la gent masculine.
↳ Force :
Elle se trouve dans la créativité, dans le travail et l'énergie qu'elle met dedans. C'est une partie de ce qu'il lui permet sans doute de tenir.
↳ Faiblesse :
Les émotions traîtres, celles qui manquent de vous faire pleurer quand on fait tout pour les retenir.
↳ Avis sur le Gouvernement :

Elle désapprouve pleinement les actes du gouvernement et préfèrerait vivre sans ce dernier. L'anarchie vaudrait peut-être parfois mieux que d'être dirigé par une bande d'égoïstes obnubilé par le pouvoir, crachant sur le peuple et se permettant des écarts interdits, qui ne seront répréhensibles qu'en flagrant déli impossible à nier ou pour faire tomber quelqu'un. Tout n'est que magouilles dans ce qui relève de la politique et ça ne date pas d'aujourd'hui. Elizabeth a le coeur d'une révolutionnaire et peut parfaitement se mettre en danger pour les autres mais elle préfère se faire passer pour quelqu'un de neutre. C'est une passionnée dans son travail et elle se sert des fonds qu'elle peut récolter pour aider le plus de monde possible. Elle n'est pas parfaite alors il y a de fortes chances qu'elle tombe un jour sur les ennuis, ils finissent toujours par la rattraper mais elle n'aidera pas le gouvernement à martyriser des gens.
↳Particularité :
Elle a des mots gravés dans sa chair sur plusieurs endroits du corps. Elle les dissimule parfois en maquillant au mieux ces traces blanchâtres quand elle s'habille court.
© Kit
 
Habile ☦  Agressive ☦ Protectrice ☦ Emotive ☦ Appliquée ☦ Impatiente ☦ Créative ☦ Parfois imprudente ☦ Très manuelle ☦ Méfiante ☦


père castor, raconte-moi une histoire


Spoiler:
 

♫ Un soir, pendant que ta mère est en train de te faire prendre ton bain, la sonnette retentit. Tu sais que ce son annonce une visite mais maman à l’air inquiète et fait mine de rapidement te sortir de l’eau, t’enfiler un peignoir et te poser par terre, pour aller ouvrir la porte. Elle t’a dit de rester sagement là  mais ta petite caboche dépasse de l’encadrement, n’en faisant qu’à ta tête. Tu n’oublieras jamais la peur que tu as ressenti en la voyant s’effondrer de chagrin sans encore en comprendre la raison. Ils sont venus – les policiers – annoncer que ton père ne rentrerait plus. Du haut de tes quatre ans, t’as pas vraiment compris ce que ça pouvait bien vouloir dire la mort… Il a eu un accident de moto sur l’autoroute en rentrant de son travail à cause d’un automobiliste et d’un coup, tout était fini. Ta mère ne te lit plus d’histoires avant de dormir, elle baisse les bras et t’es trop petite pour la consoler.

♫  Il t’arrive de parler à ton père parfois la nuit parce qu'il te manque. Alors quand tu n’arrives pas à dormir, tu fais de lui un ami imaginaire, tel que tu te souviens qu'il était. C'est ton papa qui te montrais des tours de magie, qui te réconfortait quand ça allait pas. C'était à lui que tu parlais le plus. Tu voudrais qu'il n'aie jamais disparu. Tu lui expliques comme maman est triste et parfois tu te dis qu’elle t’aime plus parce qu’elle s’occupe pas beaucoup de toi. L’autre jour, elle t’a complètement oubliée à l’école et ils ont du l’appeler ! T’apprends à escalader la chaise, puis le meuble pour atteindre le grand placard et les gâteaux parce qu’elle oublie aussi le repas de temps en temps. Tu finis par tomber malade et c’est le déclic ramenant ta mère à la raison.

♫ On t’apprend à lire, à compter, à écrire. T’es pas la meilleure des élèves, ni la chouchou, ni celle qu’on déteste. Un enfant invisible plutôt, sage, qu’on ne remarque pas trop. Tu aimes te débrouiller seule et dans la cour, tu joues souvent seule, t’inventant ton propre monde. Les professeurs ont dit que tu es une enfant discrète et vu leur tête, c’est pas une bonne chose. C’est pas que tu veux pas jouer avec les autres mais es plongée dans ton univers et si les autres mettent pas un pied dedans t’es capable de pas les voir. Dans ta famille, t’as toujours grandi seule. Fille unique, sans cousins ou cousines avec qui jouer. La famille de papa ayant totalement coupé les ponts et la famille de maman étant trop loin… mais t’en es pas triste.

♫ Tu fais de la danse mais tu passes surtout beaucoup de temps à coudre des habits pour tes poupées, à dessiner ou à apprendre des tours de magie. Comme le coup du lapin dans le chapeau ou retrouver une carte qu’une personne à piocher. Tu n’as rien d’une sportive toi (à part en danse ou éventuellement en gymnastique). D’ailleurs, t’es la plus chétive et la plus petite de l’école. Tu détestes courir derrière un ballon, tu préfères tout ce qui est travaux manuels. Faire les choses par toi-même, de tes propres mains.

♫ Maman sourit beaucoup dernièrement. Elle semble tellement heureuse depuis qu’elle a repris sa vie en main. Elle cuisine souvent, plus qu’avant. Elle chantonne et elle a cette nouvelle à t’annoncer qui te laisse sans voix. Un homme dans sa vie ! Tu as 9 ans et largement de quoi comprendre la situation mais tu as le cœur lourd en te disant qu’elle oublie un peu Papa dans l’histoire. Tu ne comptes pas l’accueillir à bras ouvert, peut-être même lui compliquer la vie. Pas encore arrivé et tu ne l’aime déjà pas ce Drake mais tu te caches bien d’en dire mot à maman.

♫ Une année entière pour apprendre à connaître celui que t’impose ta mère, c’est presque un supplice et tu as beau ne pas être la plus tendre des enfants, rien ne semble essouffler la patience de ce type. Il te regarde et il sourit et tu sens dans ce simple comportement, qu’il te fera payer ta hardiesse. Du coup, tu passes pas mal de temps à l’école, à la danse ou dans ta chambre à fabriquer des bracelets de perle. Tu l’évites autant que tu peux même si ta mère en souffre… Jusqu’à ce que vienne la question de l’adoption, qui te semble absolument impensable. On te force pratiquement la main, si bien que tu te trouves désormais être sa fille. T’as l’impression de trahir ton père biologique. Tu pleures beaucoup mais toujours en silence dans ta chambre la nuit.

♫ Rencontre avec Anya, nouvelle élève dans la classe où tu te trouves. Tu sympathises très vite avec elle et vous devenez de vraies inséparables. Elle passe pas mal de temps chez toi, elle dort parfois à la maison. Tu aimes sa présence qui donne l’impression d’avoir une sœur avec qui partager sa vie. Une jumelle. Elle s’inscrit à la danse avec toi et elle est plus douée que toi. Jalouse ? Plutôt envieuse, elle est un modèle. Elle te tire vers le haut et t’apprends des tas de trucs. Comme la préparation d’onguents par exemple. Elle te prête des tas de livres un peu spéciaux que tu planques une fois chez toi. Souvent des livres qui parle de magie, d'ésotérisme, de cartomancie. Et un jour elle déménage à la Nouvelle-Orléans. Tu ne la voies plus mais vous vous écrivez constamment des messages.

♫ Tu arrêtes la danse avec la mort de ta mère. Tumeur fulgurante au cerveau, la maladie ne pardonne pas. Il ne te reste désormais plus rien de ta famille, tu ne connais même pas tous ces visages qui défilent le jour de son enterrement. Tu te sens abandonnée et perdue, seule avec ton père adoptif et tu sais déjà que les choses ne vont pas aller en s’améliorant. Les faux-semblants n’existeront bientôt plus. Bientôt tu vois ta maison envahie par des gens que tu n’avais jamais vu. Ils viennent régulièrement, ne prêtent pas la moindre attention à toi, squattent ton toit… devenu le sien ! Ils restent tard, sont bruyants. Les dégâts dans la maison, c’est toi qui dois t’en occuper. Les cours sont difficiles à suivre. Les nuits trop courtes pour récupérer le sommeil. Tu n’as aucun argent pour te payer des fringues alors que tu grandis, tu deviens une adolescente. Tu finis par commencer à sécher certains cours pour aller gagner de l’argent en vendant ce que tu as gardé de tes parents. Tu t’attèles même à la fabrication de figurines, de petits bijoux sans envergure pour le moment. T’as la chance d’être douée de tes mains.

♫ Déménagement à la Nouvelle-Orléans. Pour se rapprocher de ses amis. Tu es obligée de le suivre tant que tu n’es pas majeure.

♫ Il a compris ton petit manège. Surtout il a remarqué que tu as du talent et que ça peut rapporter de l’argent. Tu n’as plus le temps de faire tes devoirs quand tu rentres à la maison, tu t’adonnes à la création de bijoux fantaisies qu’ils récupèrent pour son propre profit. Il surveille tes moindres faits et gestes comme une sangsue. Tu n’as pas droit de faire le moindre pas de travers. Tu dépéris à vue d’œil mais tu n’as personne à qui confier ta peine. Anya n’est pas là. Tes professeurs se sont bien questionnés un moment mais n’ont trouvé rien à redire au comportement de ce faux père, qui joue si parfaitement la comédie. Tu fais un malaise en cours de sport, on commence à se demander si tu n’es pas tout simplement dépressive.  Tu fais des séances avec des psys mais peu concluant. Il faut dire que t’es pas tellement honnête avec eux. T’as pas confiance.

♫ Ce soir là, tu ne veux pas rentrer. Tu veux fuir. Tu n’arrives pas à vivre là dans la Nouvelle-Orléans mais tu n’as nulle part où aller. Prisonnière, tu voudrais t’émanciper mais tu sais parfaitement que tu n’obtiendras jamais la possibilité de le faire. Une signature pour te libérer, il en est hors de question… Tu ne rentreras pas cette fois là. Tu passeras la nuit dehors, dans la voiture de ce mec qui t’a écouté. T’as fumé ta première clope. T’as donné ton premier baiser. Tu abandonnes ce qui fait de toi une enfant effrayée dans un coin lointain de ta tête. Tu sais que le retour à la réalité sera brutal alors tu l’évites tant que tu peux. Tu fugues et reste avec ce gars dont t’as oublié le prénom. Ta fugue passe pas inaperçue et t’as bientôt les flics qui te ramène à ton domicile.

♫ Tu ne vas plus en cours depuis 3 ans maintenant. Tu ne parles plus. Aucun mot ne sort de ta bouche. Tu as peur, ça se lit dans tes yeux mais tu ne sais pas comment t’en sortir. Tu n’as dit à personne ce qu’il se passe avec ton tuteur. Au début, tu as fugué, tu as fais des conneries pour essayer d’appeler à l’aide. T’as encore les marques sur ton corps, tu garderas ces mots gravés dans ta chair en souvenir de ta désobéissance. La seule solution qui te semble accessible c’est de tout abandonner, même la vie. Ce qui te vaudra une hospitalisation relativement longue. Ils croient que tes blessures sont ce que tu t’es infligée personnellement.

♫ Tu es toujours suivi psychologiquement mais tu as essayé de construire un semblant de vie pour supporter tout ça. Tu as fait de ton talent un métier mais ça te convient très bien. Tu te prépares souvent des onguents pour tenter de cicatriser un peu plus tes plaies. Ton père adoptif « veille » toujours sur toi mais dernièrement, il est occupé et ça te permet de respirer, ne serait-ce qu’un peu. Tu parles un peu mais tu n’es pas une grande bavarde quand il s’agit d’évoquer tout ce qui te concerne. Tu patientes en te disant qu’une fois majeure tu pourras être plus libérée.

♫ Maintenant c’est le gouvernement qui déconne. Tu ne comprends pas pourquoi le monde sombre ainsi dans une telle dictature. Les Hunter’s Seasons t’horrifient alors qu’elles amusent Drake. Avec angoisse, des visages défilent qui ne seront bientôt plus que des mauvais souvenirs. Tu reconnais une demoiselle blonde, le regard vif et tu l’as regarde mourir avec un déchirement indescriptible. Ta douce Anya dont tu n’as pas eu de nouvelles depuis quelques temps déjà. Tu n’en auras plus jamais.

♫ Tu es enfin majeure mais peu de temps après, voilà que quitter la Nouvelle-Orléans devient désormais une chose relativement impossible et s’éloigner de lui, te semble plus que compromis. Tu prends pourtant tes distances, tu es une adulte et tu construis ta vie. Le gouvernement a aboli les jeux macabres et c’est peut-être la une période plus sereine qui s’annonce. Ton père adoptif te laisse tranquille… parce qu’il a trouvé une place au sein du gouvernement mais tu lui appartiens selon ses mots.

♫ 2015 démarre fort alors que tu crois tout cela fini. La menace d’autres jeux te fait froid dans le dos mais la résistance a à cœur de ne pas laisser ce gouvernement en place. Tu ne te mêles pas de tout ça, tu fais profil bas. Tu as encore trop de mal à gérer tes émotions et faire une rechute maintenant te serait peut-être fatal. Tu retournes de temps en temps voir les médecins mais ça va largement mieux quand même. C’est juste histoire de te rassurer.

♫ Des personnes disparaissent. Les rues ne sont plus sûres et si c’est pour finir comme les quelques malheureux retrouvés, mieux vaut ne pas en ressortir vivant. Tu as trouvé une pauvre âme comme ça une fois, tu l’as abrité dans ton magasin, encore empli de cartons de matériaux. Tu as préparé des tas d’onguents pour ses plaies. Tu l’as laissé dormir dans le magasin, dans une des pièces de l’arrière boutique. Tu espères simplement que malgré tout cette personne finira par retrouver un semblant de vie ensuite. Tu en doutes fortement… ce n’est pratiquement qu’une coquille vide…

♫ Plus rien ne va … Les libertés sont mises à mal. Au final, même la résistance n’aura rien permis d’autre que d’aggraver l’état des choses pourtant tu ne penses pas qu’il faille laisser les choses ainsi. Tu n’apprécies pas les sanctions imposées… A vrai dire, même si tu sembles être une citoyenne correcte en façade, tu aimes ce qui n’a plus rien de légal.  Tu fais simplement gaffe et puis il faut dire que tu as toujours Drake qui vient vérifier que tu ne troubles pas l’ordre. C’est un peu la seule ombre à ton tableau sinon ça fait longtemps que tu te serais battue. T’attends juste de pouvoir te débarrasser de lui mais t’es pas une tueuse toi ! Violente oui, tueuse non ! Y a une limite même en temps de crise. Tu « mets des sous de côté » ça pourrait te servir… t’en donnes aussi pas mal. Ou alors t’achètes de quoi faire des crèmes, ça sert toujours. Pour les brûlures, les plaies, les hématomes… tu as de tout et tu t’en sers. Tu ne feras jamais payer ça. Tu soignes les gens, ils peuvent toujours venir frapper à ta porte pour ça, tu ouvriras.

♫ Le Colosseum t’as bien failli y finir une fois. Entre alcool et violence, tu es tombée au mauvais endroit au mauvais moment et pour une fois, heureusement que Drake a débarqué en bas de chez toi au bon moment. Toi t’auras échappé par un tour de force. De la corruption sans doute, à toute cette merde. Tu te demandes encore comment, après tout le mal qu’il a pu te faire, comment il a pu prendre soin de toi patiemment cette fois là, le temps que tu dessaoules. Après tout était revenu à la normale. La colère, les engueulades et la violence. Cette fois, à l’abri des regards.

♫ Une rumeur, c’est comme un courant d’air mais souvent y a un fond de vrai. Faut juste se dire qu’il y a aussi une bonne part de fantaisie à évincer dans tout ça. Tu fais ta vie comme tu peux. Gérant Drake, ton magasin, les blessés et tu es de plus en plus tentée pour aider les autres… tu te sens plus stable émotionnellement parlant même si… on ne sait jamais. Quant au sortilège échoué, on verra bien si c’est vrai… Toi dans le fond, t’es persuadée d’être simplement humaine voilà tout.



file-moi ton stylo, j'ai plus d'encre

Sujet 4:
 

Elle est partout, cette moisissure qui te gagne le coeur. T'as l'impression qu'elle empeste dans l'âme de tous les hommes, s'insinuant sous leur chair et s'y amplifiant. Pourtant voir le monde aussi sombre, c'est pas ton truc, toi tu t'es souvent battue pour survivre mais parfois tu te demandes quand est-ce qu'on se sortira de toute cette merde. La réponse qui te vient à l'esprit c'est sans doute jamais alors quand t'en es rendue là c'est que t'es au bout du rouleau. Ensuite, il te faut que quelques minutes de déprime avant de plonger totalement dans tes pires penchants. T'es une femme brisée Liz' et jamais on ne parviendra à te réparer. Du moins t'en es fortement convaincue, toi même avec toute la bonne volonté du monde, t'as pas trouvé la clé du bonheur. Tu peux pas savoir où elle est allée se fourrer celle là. Certainement dans un coin inaccessible... Tu vas mieux qu'avant, y a pas photo. Le teint beaucoup moins pâlichon, t'as repris un peu de joues aussi. Faut dire que tu manges bien mieux qu'auparavant et t'es plus stable dans ta vie professionnelle. Tu peux être fière de savoir te débrouiller pour fabriquer des objets aussi jolis, ça t'auras servi. C'est vrai parfois que tu regrettes d'avoir du quitter les études, mais tu n'as pas eu le choix. Quand tu repenses au passé ça te fout le cafard. Pire, le fait de se dire que tout n'est pas encore fini et que Drake peut soudainement bouleversé tout ton calme, ça te fout une putain d'angoisse. Des fois, t'en fais des crises de panique tellement tu as peur de lui. T'essaies de tenir tête, de ne pas baisser les yeux et te laisser marcher sur les pieds, tu crèves de trouille à l'idée qu'il puisse te faire du mal. Encore une fois. Moins tu le vois et plus tu stresses parce que c'est toujours quand tu crois qu'il t'as enfin foutu la paix en trouvant une autre personne à emmerder que soudainement, il re-débarque en force. ça t'use les nerfs ces conneries là mais t'as pas d'emprise là dessus alors dans ces moments-ci, comme ce soir, tu te trouves des idées pour te changer les tiennes. Souvent tu sors et tu fais des rencontres. Pas toujours les bonnes d'ailleurs. C'est pas que tu te méfies pas au contraire mais quand t'as de l'alcool dans le sang, ça ne compte plus autant... T'as fermé ta boutique et t'es sortie pour oublier cette semaine compliquée. T'as tentée d'aller voir une amie mais personne t'a répondu. Tout le monde semble occupée quand on a besoin de compagnie. C'est toujours ça. Alors t'es allée vers tes derniers recours. Ceux avec qui t'es sûre d'oublier mais qui ne sont pas forcément les meilleures personnes à fréquenter. Pour ta gueule, ils resteront toujours bien mieux que ton beau-père de toute façon.

Il t'a pas dit non quand t'as proposé d'aller faire un tour, juste te promener un peu et discuter pour ne pas être seule avec toi-même. Tu sais pertinemment qu'il refusera pas de t'emmener avec lui dans ses frasques. Toi t'es consciente qu'il risque de t'attirer des ennuis mais tu joues les innocentes, tu fermes les yeux sur tout ça. Tu vends cette sortie comme de simples retrouvailles entre connaissances. C'est pas tellement un véritable ami et t'as bien du mal à lui coller l'étiquette de pote même si ... oui c'en est un. Il te traîne dans son univers et tu te laisses embarquer. Tu as sans doute eu une légère réticence un instant, histoire de te prouver que tu veux pas vraiment sombrer dans les travers de la société et le suivre aveuglément mais au fond, ce n'est pas tant que tu te laisses influencer, t'as juste envie de ça. De boire cette bouteille et sentir ce feu te dévorer de l'intérieur.Peut-être que ça calcinera toute cette moisissure en toi. Tu voudrais arrêter d'être aussi méfiante et le temps d'un soir tu te l'autorises. T'es prudente en journée. D'habitude. Parce que tu sais ce qu'il en coûte de s'adonner à ces plaisirs interdits. T'as envie de leur dire merde à tous ces enfoirés qui contrôle vos vies comme des marionnettistes, s'eslaffant de voir brûler leurs pantins. Des pères cruels. Tu bois à leur santé, ou plutôt pour qu'ils en aient une mauvaise. T'as ces mains autour de ta taille qui t'empêchent de tomber. T'as la tête un peu lourde, tu sens l'alcool, le tabac. T'as envie de rentrer et pas seule. T'es à deux pas de ton trou, appuyée sur ton pote -finalement le mot s'installe dans ta tête- quand tu tombes sur d'autres types, qui vous cherchent des noises. La violence est interdite... aucun d'eux ne fais un pas en direction de vous, ce ne sont que provocations. Un petit croche-pied soit disant pas fait volontairement. T'as suffisamment d'alcool dans le sang pour mal le prendre, pour vouloir rendre la pareille et si ton pote retient pas ton poing de sa main t'aurait pu faire du mal à ses abrutis. Pourtant t'es pas une brute... t'as juste tendance à t'emporter parfois. Ce que tu fais de mieux c'est plutôt l'inverse en fait, soigner les autres sauf que ça t'empêche pas de taper quand même. Tout ça te donne la gerbe et t'abandonnes vite ton pote pour aller gerber tes tripes dans la rue d'à côté sans penser un instant que la milice aura débarqué entre temps.

Tu n'avances pas complètement vers eux, tu te demandes deux secondes si tu délires pas un peu. T'as pas passé tant de temps que ça à vomir pour ne pas les entendre arriver. Tu comprends pas tout ce qui se passe sur le moment. Un coup, deux coups. Tu regardes ton pote, à terre. Tu jurerais qu'il ne peut pas se relever. Trois coups. T'as encore la gerbe. Quatre coups. Ils vont finir par le tuer... tu réalises un peu la situation. T'as peur pour lui, t'as peur pour toi mais tu peux pas rester là pendant qu'il se fait massacrer. Tu t'avances vers eux d'un pas déterminée et tu chopes le milicien par le bras pour le stopper dans son élan. Tu lui demandes d'arrêter, tu veux te placer devant et prendre la défense du pauvre gars avec qui t'as fait tes frasques. T'as pas le temps de comprendre qu'on te ceinture par la taille pour t'éloigner de la scène, avec force. T'entends une voix dans ton dos qui s'adresse à la milice, attestant qu'il s'en occupe. Tu sais qu'on parle de toi et tu sais de qui il s'agit alors tu te mets à hurler. "Lâche-moi ! Fous-moi la paix, lâche-moi. Espèce de c...". Ta voix s'éteint en même temps que la giffle tombe... ça c'est pas de la violence répréhensible peut-être ? La brusquerie du geste te fait taire, la peur revient plus puissante que l'alcool dans tes veines. Il t'embarque chez toi en te traînant par le bras mais tu chanceles et t'essaies de le retenir. Tu veux aider ton pote avant qu'il soit trop tard. " Maaaax ! Max !" Tes pieds touchent plus le sol, tu ne peux rien faire. Tu sais même pas ce qu'on va faire de Max, tu sais juste que toi tu paieras pâs pour tes conneries mais lui prendra le double et t'en veux à Drake, ce faux père de t'avoir embarqué. Sauvée sans doute. Et tu as peur de sa colère mais si son visage en porte la marque. Tant que t'as de l'alcool dans les veines, il te fera pas de mal... Toi pendant ce temps t'as qu'une putain de tristesse dans ta tête : où est Max, que va-t-il lui arriver ?


ALESSA ━ LILLIE ━ 27 ANS


↳ Pays:

France  
↳ présence :

variable, souvent plus en soirée qu'en journée... disons 3/7j.
↳ MID c'est quoi pour toi :

un design très esthétique, un contexte vraiment recherché, ça donne envie
↳ et le règlement, tu l'as lu?

oui
↳ un dernier mot?

 

_________________
Just pretend it's
a fucking game


Dernière édition par Elizabeth Cross le Sam 20 Aoû - 16:15, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin
↳ Nombre de messages : 410
↳ Points : 550
↳ Date d'inscription : 23/07/2016
↳ Age : 20
↳ Avatar : Emily Browning
↳ Age du Personnage : 24
↳ Métier : Shadowhunter & Tueuse
↳ Opinion Politique : The rules apply to everyone, and order must be preserved
↳ Niveau de Compétences : /
↳ Playlist : Two steps from hell ~ Heart of Courage / Arch Enemy ~ War Eternal / Epica ~ In All Conscience, Unchain Utopia / Lindsay Stirling ~ The Arena / Sia ~ Chip Trills / Within Temptation ~ Empty Eyes, A shot in the dark / Imagine Dragons ~ Demons
↳ Citation : "For if a man plays the fool, then it's only fools he'll persuade. But appear to be the devil, and all men will submit."
↳ Multicomptes : Solveig Eriksson & Orfeo F. Renzacci
↳ Couleur RP : #660000



Feuille de perso
↳ Copyright: Morphine
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Dim 14 Aoû - 1:48

Bienvenue à toi hi !
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Féminin
↳ Nombre de messages : 2539
↳ Points : 121
↳ Date d'inscription : 25/01/2015
↳ Age : 26
↳ Avatar : Eddie Redmayne
↳ Age du Personnage : 33 ans (254 ans)
↳ Métier : Ancien journaliste ; Prostitué
↳ Opinion Politique : Anarchiste anti-Gouvernement
↳ Playlist : Les anarchitectures – Autour de mois les fous - Les Infidèles - Que tout est noir, Saez ϟ Trouble, Halsey ϟ Mr . Brightside, The Killers ϟ One Last Song, Demon Hunter ϟ Ghostcity, Thomas Azier ϟ Shine, Years & Years ϟ Bad Blood, Bastille ϟ Children Of The Revolution, T. Rex ϟ Territorial Pissings, Nirvana

↳ Citation : « People should not be afraid of their governments. Governments should be afraid of their people »
↳ Multicomptes : Stain E. Greyjoy & Aleksi S. Lenaïk
↳ Couleur RP : #f34c4c



Feuille de perso
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Dim 14 Aoû - 11:09

Welcome tout plein hi
Je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fichette, tout ce vide c'est trop intrigant J'ai hâte d'en savoir plus sur cette petiote en tout cas J'espère que tu te plairas dans notre joli petit monde

_________________
❝ Naufragé dans la nuit

On s'achète on se vend. Au vent des hémisphères. On se jette, on se prend contre un peu d’éphémère. Sur l'étoile d'argent, le cerveau, la chair. Faudra choisir un camp. L'obscur ou la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t3400-les-anarchitectu

Féminin
↳ Nombre de messages : 868
↳ Points : 320
↳ Date d'inscription : 20/07/2016
↳ Age : 21
↳ Avatar : Jessica Chastain
↳ Age du Personnage : 35 en apparence & 90 réellement
↳ Métier : Officiellement libraire, officieusement propriétaire du Club Bones
↳ Opinion Politique : Totalement contre le système actuel, mais peu le savent
↳ Playlist : Au revoir - One Republic. This is Gospel - Panic! At the Disco. Dark on Fire - Turin Brakes. Strong - London Grammar. In the Shadows - The Rasmus.
↳ Citation : ‹‹ She's the spiciest red Candy you'll ever Taste. ››
↳ Multicomptes : Diane P. Wilson
↳ Couleur RP : #cc3300



Feuille de perso
↳ Copyright: ©bazzart, ©tumblr, ©Miki.
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Dim 14 Aoû - 11:30

Oh ces gifs super sexys
Ça fait plaisir de voir la magnifique Taylor par ici !
Bienvenue et bon courage pour la fiche

_________________

You're gonna lose your soul, tonight.
I get up in the morning To the beat of the drum. I get up to this feeling Keeps me on the run. I get up in the morning Put my dreams away. ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t3769-moira-o-fighting

Féminin
↳ Nombre de messages : 2085
↳ Points : 192
↳ Date d'inscription : 26/09/2015
↳ Age : 25
↳ Avatar : Cillian Murphy
↳ Age du Personnage : 36 ans
↳ Métier : Ancien militaire et archiviste ; Peacekeeper
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist :
DAMIEN RICE - small crime | ROSS COPPERMAN - holding on and letting on | JAMES BAY - hold back the river | YEARS & YEARS - desire | KODALINE - honest | DAUGHTER - youth | OF MONSTERS AND MEN - little talks | APOCALYPTICA - cold blood | NICK CAVE - red right hand | BEN NICHOLS - this old death | PHOSPHORESCENT - song for zula

↳ Citation : "Sometimes there is absolutely no difference at all between salvation and damnation."
↳ Multicomptes : Nymeria C. Grimes & Kyran R. Hogan
↳ Couleur RP : MediumTurquoise



Feuille de perso
↳ Copyright: Tik Tok & NEON DEMON & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Dim 14 Aoû - 12:22

Bienvenuuuuue
Tout ce vide, que c'est vilain et frustrant Je suis impatiente de tout découvrir sur ton personnage, je t'envoie plein de courage pour la rédaction de ta fiche
Puis j'espère que tu te plairas bien dans la famille surtout

_________________
I hear my poisons in the multitude. Why was I damned a human deemed too rude? Somewhere between the madness and my mind. I live with lesions called the human kind. I wander aimlessly amongst the herd. Infesting shadows, I am undeterred. My head explodes, my soul berates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t2985-rhys-les-morsure En ligne

Invité
Invité






MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Dim 14 Aoû - 12:54

la fourbitude de la fiche vide

bienvenue et bon courage pour la rédaction
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Dim 14 Aoû - 13:02

Bienvenuuuue

Je rejoins les autres, trop de vide sur cette fiche, c'est vilain
Revenir en haut Aller en bas

Masculin
↳ Nombre de messages : 570
↳ Points : 978
↳ Date d'inscription : 25/12/2015
↳ Age : 23
↳ Avatar : Brett Dalton
↳ Age du Personnage : 32
↳ Métier : En prison sous le nom de Nolan Wiggins, son jumeau. (Ministre)
↳ Opinion Politique : Quand on a le pouvoir, l'argent, et les passe-droits, on ne peut pas vraiment reprocher quoique ce soit au gouvernement en place.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3 ( Niveau 4 en Guérison & Prémonition.) Niveau 84 en Serviettophilie
↳ Playlist : WOODKID - Iron ◐ METALLICA - One ◐ JOE HISAISHI - Princess Mononoke ◐ COLDPLAY - Fix you ◐ DAFT PUNK - Harder, Better, Faster, Stronger ◐ PINK FLOYD - Wish you were here ◐ BRITNEY SPEARS - Toxic
↳ Citation : "When life gives you lemons, don't make lemonade - make life take the lemons back! Get mad! I don't want your damn lemons, what am I supposed to do with these? Demand to see life's manager. [..]" C. J
↳ Multicomptes : Adrian N. Hoffman & Garret Ferguson
↳ Couleur RP : (#336666) #6699CC



Feuille de perso
↳ Copyright: © Poupée Morose ; Simon & Garfunkel ; ASTRA
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Dim 14 Aoû - 13:27

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction de ta fiche

_________________

SOUND OF SILENCE
Hello darkness, my old friend. I've come to talk with you again because a vision softly creeping left its seeds while I was sleeping and the vision that was planted in my brain still remains within the sound of silence. In restless dreams I walked alone narrow streets of cobblestone 'neath the halo of a street lamp I turned my collar to the cold and damp when my eyes were stabbed by the flash of a neon light that split the night and touched the sound of silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t3207-liam-bad-reflect

Féminin
↳ Nombre de messages : 59
↳ Points : 13
↳ Date d'inscription : 14/08/2016
↳ Age : 27
↳ Avatar : Taylor Momsen (c) Shiya
↳ Age du Personnage : 24
↳ Métier : Bijoutière-joaillière
↳ Opinion Politique : Désapprouve. Fait profil bas mais tente d'aider comme elle peut.
↳ Niveau de Compétences : débutante (lv.1) pas tellement consciente de ce qu'elle est
↳ Playlist : Sound of silence (Disturbed) | Red like Roses (RWBY) | Going to hell (Pretty Reckless) | The devil within (Digital Daggers) |
↳ Citation : "This hell you put me in I'm underneath your skin"
↳ Multicomptes : non
↳ Couleur RP : burlywood



Feuille de perso
↳ Copyright: R!hanna
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Dim 14 Aoû - 21:01

ahah merci
Ce vide c'est mon côté sadique ! Je fais le principal de ma fiche sur Word en général. hum

_________________
Just pretend it's
a fucking game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Laugh like a jackal

Masculin
↳ Nombre de messages : 1681
↳ Points : 550
↳ Date d'inscription : 11/12/2015
↳ Age : 22
↳ Avatar : Finn Wittrock
↳ Age du Personnage : 28 ans
↳ Métier : Brancardier
↳ Opinion Politique : Contre le Gouvernement en place mais surtout contre la Prohibition.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2 - (Niveau 4 en poils soyeux !)
↳ Playlist : The Sex Pistols - NeverMind The Bollocks
↳ Citation : Je ne sais pas ce que je veux mais je sais comment l'obtenir.
↳ Multicomptes : Tristan K. Bellamy
↳ Couleur RP : darksalmon



Feuille de perso
↳ Copyright: Darkshines
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Dim 14 Aoû - 21:59

J'aime beaucoup ton avatar. Bienvenue et bonne écriture ! :)

_________________
The Jackal comes, blood lust on his lips. He craves the dead, our lives in his grips. He's after our hearts, he'll chew and swallow. Blood pours from his mouth, our lives will soon follow. Death comes to those who wait, He feels this. Eyes wide. We try to run from our past, but the truth we cannot hide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t3157-mikkel-georg-iev En ligne


Sink me in the river at dawn

Féminin
↳ Nombre de messages : 5895
↳ Points : 456
↳ Date d'inscription : 14/09/2012
↳ Age : 23
↳ Avatar : Natalie Dormer
↳ Age du Personnage : 176 ans
↳ Métier : Responsable du Blanchiment d'argent & petit plus, de la Menrva.
↳ Opinion Politique : *Insérer une bombe ici* Quel gouvernement?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3, 4 en transformations et mère de l'année et 1, faiblesse à l'argent.
↳ Playlist : Black Roses by Clare Bowen. Follow me down by The pretty reckless.
↳ Citation : « Nights avoiding things unholy, Your hand slips across my skin. I go down on you so slowly, Don't confess none of your sins. »
↳ Multicomptes : Sigrid K. Lenaïk
↳ Couleur RP : peachpuff



Feuille de perso
↳ Copyright: Yourdesigndiary
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Lun 15 Aoû - 0:00

Bienvenue!

_________________

Lose You
I woke up in tears, With you by my side. A breath of relief And I realized... No, we're not promised tomorrow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin
↳ Nombre de messages : 59
↳ Points : 13
↳ Date d'inscription : 14/08/2016
↳ Age : 27
↳ Avatar : Taylor Momsen (c) Shiya
↳ Age du Personnage : 24
↳ Métier : Bijoutière-joaillière
↳ Opinion Politique : Désapprouve. Fait profil bas mais tente d'aider comme elle peut.
↳ Niveau de Compétences : débutante (lv.1) pas tellement consciente de ce qu'elle est
↳ Playlist : Sound of silence (Disturbed) | Red like Roses (RWBY) | Going to hell (Pretty Reckless) | The devil within (Digital Daggers) |
↳ Citation : "This hell you put me in I'm underneath your skin"
↳ Multicomptes : non
↳ Couleur RP : burlywood



Feuille de perso
↳ Copyright: R!hanna
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Lun 15 Aoû - 0:52

Merci vous deux

_________________
Just pretend it's
a fucking game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Masculin
↳ Nombre de messages : 210
↳ Points : 340
↳ Date d'inscription : 21/07/2016
↳ Age : 30
↳ Avatar : Colin O'Donoghue
↳ Age du Personnage : 39 ans en apparence / 70 ans en réalité.
↳ Métier : Shadowhunter.
↳ Opinion Politique : Je travaille pour le gouvernement tant que ça m'apporte un semblant d'intérêt.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2 Général / Lvl 9999 pour me foutre dans la merde.
↳ Playlist : HUMEUR DU MOMENT :
Lee DeWyze - You're Still The One
Ben Jelen - Falling Down
Eric Arjes - Find My Way Back
Audiomachine - The Truth
↳ Citation : "A man unwilling to fight for what he wants deserves what he gets."
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #468dab



Feuille de perso
↳ Copyright: Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Lun 15 Aoû - 1:54

Bienvenue parmi nous et bon courage pour la rédaction de ta fiche !

_________________

The gun still rattles



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t3775-behind-blue-eyes

Féminin
↳ Nombre de messages : 744
↳ Points : 729
↳ Date d'inscription : 27/04/2015
↳ Age : 22
↳ Avatar : Ellen Page
↳ Age du Personnage : 25 ans
↳ Métier : Interne en médecine aux urgences, animatrice d'une radio pirate
↳ Opinion Politique : Anti-Gouvernement
↳ Playlist : Ellie Goulding - Anything Could Happen
Damien Rice - Prague
Avril Lavigne - Take me Away
Nirvana - Litihum
Skunk Anansie - Hedonism
Damien Rice - The Box
AaRON - Blouson Noir

↳ Citation : L'échec est une formidable force de vie
↳ Multicomptes : Shae Thackery & Duncan Idaho
↳ Couleur RP : #99ccff



Feuille de perso
↳ Copyright:
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Lun 15 Aoû - 21:08

Bienvenue Elizabeth! Bon courage pour ta fiche :) Chouette l'avatar en passant!

_________________


I don't wanna beg you pardon
I don't wanna ask you why
But if I was to go my own way
Would I have to pass you by?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t2422-enya-i-don-t-rea

Féminin
↳ Nombre de messages : 5818
↳ Points : 2210
↳ Date d'inscription : 28/11/2013
↳ Age : 27
↳ Avatar : Max Irons
↳ Age du Personnage : 28 ans ( apparence ) - 169 en réalité
↳ Métier : Infirmier pour la Falciferae
↳ Opinion Politique : Pour le gouvernement et l'ordre
↳ Niveau de Compétences : 1
↳ Playlist : We Might Fall - Ryan Star / Running up that hill - Placebo / Broken Crown - Mumford & Sons / Everybody wants to rule the world - LORDE / Bad Blood - Bastille / Lydia - A Fine Evening For A Rogue / Placebo - Where is my mind PLAYLIST YOUTUBE

↳ Citation : " We are each our own devil, and we make this world our hell. "
↳ Multicomptes : Elias S. Kaligaris & Joan C. Valentine
↳ Couleur RP : #FFFFFF



Feuille de perso
↳ Copyright: Nanami
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †   Lun 15 Aoû - 21:49

Bienvenue par ici Elizabeth
J'aime tellement ce prénom Puis Taylor Je suis super fan de Pretty Reckless alors ça fait plaisir de voir sa bouille Hâte d'en lire davantage en tout cas sur ce petit personnage Bon courage pour la rédaction j'espère que tu vas t'éclater parmi nous C'est le plus important après tout

_________________

    Here I stand, helpless and left for dead
    Close your eyes, so many days go by. Easy to find what's wrong, harder to find what's right. I believe in you, I can show you that I can see right through all your empty lies. I won't stay long, in this world so wrong. Say goodbye, as we dance with the devil tonight. Don't you dare look at him in the eye, as we dance with the devil tonight. Trembling, crawling across my skin. Feeling your cold dead eyes, stealing the life of mine. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t1061-ezra-s-reilly-ho En ligne
 

You'll never know what hit you, won't see me closing in \\ Elizabeth Cross †

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Petite rubrique positive!! :-)
» Elizabeth
» [Cross] Kyukyoku no Katana -8eme-
» Cross [ God Phoenix, Eva Prod, 20eme JE, Exclu Akross, Master Phoenix, Phoenix Member, King Phoenix, Barrack Obama Phoenix]
» gateau des rois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Second Chapter :: Life For Rent :: Welcome Home-