AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 /!\ Look at what we've done... |Niklas|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Féminin
↳ Nombre de messages : 116
↳ Points : 303
↳ Date d'inscription : 31/08/2016
↳ Age : 20
↳ Avatar : Charlotte Wessels
↳ Age du Personnage : 250 en réalité & 27 en apparence
↳ Métier : Trafiquante de médicaments, dealeuse & gérante du Little Darlings
↳ Opinion Politique : Politique ? Ca se mange ?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2
↳ Playlist : Christina Perri ~ Jar of Hearts / Imagine Dragons ~ Bleeding out / Epica ~ In All Consience
↳ Citation : " It is better to have faith in something than none at all "
↳ Multicomptes : Ambre M. Del Nero & Orfeo F. Rencazzi
↳ Couleur RP : MidnightBlue



Feuille de perso
↳ Copyright: Darkshines
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: /! Look at what we've done... |Niklas|   Dim 4 Sep - 19:31


Look at what we've done...  
Take a step back, shake your head at what we have become, we're the glory and the scum ••• Le jet brûlait frappait son dos nu avec force. La vapeur émise par l’eau de la douche brouillait sa vision. Bordel, c’était plus une torture à ce point-là. Et pourtant, Solveig ne l’arrêta pas pour autant. Elle s’en servait pour… Extérioriser ce qu’il y avait au fond d’elle depuis la nuit dernière. Cela aurait dû être une soirée de vente comme une autre. Comme elle avait l’habitude de les faire. A trouver de nouveaux clients pour le business florissant de son frère. A esquiver les troupes du Gouvernement. Bref, la routine habituelle. Avant de rentrer chez elle, de faire son compte-rendu et de se glisser dans ses appartements, juste au-dessus du Little Darlings. Non loin du centre de son monde.

Enfin, tout cela, c’était sans compter l’intervention de cette femme. Toute une mécanique bien rôdée réduite à néant. Cependant… Solveig en était ressortie bien plus ébranlée qu’elle ne l’aurait pensé. Si elle avait évité les relations sociales ces derniers temps, c’était pour éviter de remettre en cause ce qu’elle faisait. Pour croire en son frère. La jeune femme secoua ses cheveux mouillés et stoppa le jet. Décidément, mieux valait qu’elle n’y repense pas. Le froid de la pièce la saisit. Un contraste flagrant. Elle s’enroula dans sa serviette. Et jeta un regard aux rougeurs sur ses bras. La chaleur n’avait pas réveillé la douleur mais les cicatrices avaient pris une teinte nettement plus vive. A y repenser, elle n’était pas certaine qu’un fond de teint classique puisse les recouvrir la prochaine fois qu’elle devrait sortir. Demain peut-être. Son frère avait disparu pour la soirée, elle n’aurait pas de drogues à écouler pour le moment. Elle devrait en profiter pour se reposer un peu…

Elle finit par enfiler un shirt et un tee-shirt. Une tenue des plus simples mais comme elle ne s’attendait pas à de la visite ce soir… La jeune fille pouvait se le permettre. Après, pour le repos… A peine eut-elle quitté la salle de bain que le bruit de l’établissement en-dessous l’assourdit. Un long soupir quitta ses lèvres tandis qu’elle se frottait les yeux. Eh bien, peut-être que la bonne nuit de sommeil ne serait pas pour ce soir. Et Solveig ne se voyait pas descendre pour demander moins de bruit. En l’absence de son frère, elle ne savait pas ce qu’il pourrait lui arriver. Les accidents arrivaient rapidement… Surtout dans un club de strip-tease. Et si Isak la voyait en bas en train de fricoter… Enfin, il penserait qu’elle le ferait. Et une bagarre de plus risquerait de secouer le bâtiment. Et d’attirer l’attention du Gouvernement dans ce quartier. Donc… Non. Mieux valait éviter tout cela.

Cependant, comme le bruit l’empêchait de trouver un sommeil bien mérité, l’esprit de la jeune fille commença à divaguer. Retourner dans le passé. Revoir les images de ses frères décédés. Les traits gravés dans sa mémoire malade. Ses yeux se posèrent sur un couteau non loin. Longuement. Une attirance se glissa en elle. Elle se mordit la lèvre, jeta un regard derrière elle. Après tout, elle n’était pas obligée d’attendre d’avoir à voler à l’hôpital à nouveau… Et personne n’était là… Solveig se leva. Et se stoppa net en attendant deux très légers coups contre sa porte d’entrée. Qui donc… ? Elle s’arracha à la contemplation de l’objet de torture et scarification. Définitivement, surprise sur surprise s’enchaînait dans son quotidien.

Elle traversa sa pièce de vie et retira les différents verrous de la porte blindée. Oui, son frère, encore une fois. Enfin, cela lui permettait d’être tranquille la plupart du temps. Elle ouvrit le rectangle et se figea, les yeux écarquillés. Il… Il ne devrait pas se trouver ici. Non, c’était bien trop dangereux…

« Que… Que fais-tu ici ?! »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Solveig Eriksson le Mer 9 Nov - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin
↳ Nombre de messages : 156
↳ Points : 10
↳ Date d'inscription : 25/06/2016
↳ Age : 28
↳ Avatar : Mads Mikkelsen
↳ Age du Personnage : 48 ans
↳ Métier : Porte-parole du gouvernement
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Level 1
↳ Playlist : ❧ Radiohead - The Butcher ❧ Half The Man by Methodic doubt music ❧ Jacaszek - Lament ❧ Demon - You Are My High ❧ Smash feat Stephen Ridley - Lovers 2 Lovers ❧ Saltillo - The Opening
↳ Citation : Alea jacta est
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #a97774



Feuille de perso
↳ Copyright: Me & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: /!\ Look at what we've done... |Niklas|   Dim 18 Sep - 0:23



   
   Solveig & Niklas
   Look at what we've done...

L
es bourrasques de vent projetaient la pluie sur les vitres de sa demeure, provoquant un crépitement irrégulier. Installé dans son salon sous l'éclair d'une lumière tamisée, Niklas réfléchissait, s'enlisait dans des pensées incisives. Dans sa main gauche, passait de phalanges en phalanges sa pièce fétiche, celle qui bien souvent avait décidé à sa place. Pourtant cette fois-ci, il n'avait pas envie de lui laisser le monopole du choix.


Car c'était à Solveig qu'il pensait. Elle, qui manquait indiscutablement à sa vie. Niklas exécrait la situation dans laquelle tous deux se trouvaient. Séparés et tenus distant par l'unique volonté d'Isak, cet homme que le slave méprisait farouchement.

Le cadet de la famille Eriksson avait mit un holà à leur fréquentation, statufiant leur relation à l'état embryonnaire. Tout s'était arrêté aux prémices de leur Histoire, restée depuis en suspend.

Et si Sol' s'interdisait de voir Niklas afin d'obéir à son frère, le porte-parole de son côté n'avait de cesse de chercher la présence féminine. Les approches du quadragénaire étaient risquées, pourtant, il ne semblait pas redouter la confrontation. Il récidiverait, jusqu'à ce que la belle abandonne ce frère autoritaire et le rejoigne.  


Les ruminations incessantes d'Ivanov l'incitèrent à faire un choix ; Déterminé, il finit par se lever et fourra la pièce dans sa poche. Il enfila un blouson et quitta sa demeure.


~~~


Souhaitant passer inaperçu, Niklas laissa sa berline rutilante à quelques pâtés de maison du nightclub. Il essuya l'averse et c'est légèrement mouillé, la chevelure ruinée, qu'il se présenta à l'entrée de l'établissement.


La boite de streap-tease était emplie d'une clientèle très diversifiée. Si certains ne cherchaient qu'à satisfaire leurs besoins visuels, d'autres, boules de vices, aspiraient à plus. Cela se voyait à leur attitude prédatrice, à leur façon de dévorer du regard les danseuses dénudées qui se donnaient en spectacle.

Niklas se fraya un passage parmi le ramassis humanoïde. Quelques « escort girl » tentèrent de l'alpaguer, mais il les repoussa sans ménagement. Il n'était pas là pour les prostituées qui officiaient en l'endroit, mais pour une femme qui valait bien mieux que cela. L'unique qui demeurait présentement en son coeur.

C'est avec un certain empressement que le slave gagna l'étage supérieur ; L'objectif était de rejoindre Solveig avant de tomber nez à nez avec Isak. Une fois parvenu à l'appartement, il toqua à la porte. Elle ouvrit, s'étonna de sa présence.

Quelque chose de doux traversa le regard du porte-parole lorsqu'il la vit, créature délicieusement envoûtante. Solveig avait la capacité de faire naître chez Niklas des émotions, des sentiments, totalement antonymes à ce qu'il était au quotidien.

Ils étaient eux mêmes deux êtres que tout opposait et pourtant, n'avaient de cesse de s'attirer. Des amants aimants.


Félin, il s'approcha d'elle, coula son corps contre le sien. L'une de ses mains glissa dans le creux de ses reins, tandis que l'autre gagna sa nuque gracile. Il goutta à ses lèvres, lui vola un baiser, savoura sa saveur dont il avait été trop longtemps privé. Ni rudesse, ni sauvagerie, il resta soft. Sage. L'envie de plus n'était pourtant pas loin.

L'échange rompu, il répondit enfin ; « Je sais que je ne devrais pas, mais j'avais juste envie de te voir. Tu me manquais, Solveig. » Confia t-il, la voix rauque.
WILDBIRD
 

_________________
You Want It Darker
I used to love the rainbow, And I used to love the view, I loved the early morning, And I'd pretend that it was new, But I caught the darkness, And I got it worse than you ∞ L.Cohen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Féminin
↳ Nombre de messages : 116
↳ Points : 303
↳ Date d'inscription : 31/08/2016
↳ Age : 20
↳ Avatar : Charlotte Wessels
↳ Age du Personnage : 250 en réalité & 27 en apparence
↳ Métier : Trafiquante de médicaments, dealeuse & gérante du Little Darlings
↳ Opinion Politique : Politique ? Ca se mange ?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2
↳ Playlist : Christina Perri ~ Jar of Hearts / Imagine Dragons ~ Bleeding out / Epica ~ In All Consience
↳ Citation : " It is better to have faith in something than none at all "
↳ Multicomptes : Ambre M. Del Nero & Orfeo F. Rencazzi
↳ Couleur RP : MidnightBlue



Feuille de perso
↳ Copyright: Darkshines
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: /!\ Look at what we've done... |Niklas|   Mar 20 Sep - 0:59


Look at what we've done...  
Take a step back, shake your head at what we have become, we're the glory and the scum ••• Sa vision serra le cœur de la jeune femme. Une réminiscence d'un passé qu'elle pensait pouvoir qualifier d'heureux. Si heureux que se souvenir en était douloureux. Qu'elle avait ses entrailles qui menaçaient d'exploser à chacune de ses inspirations. Et, en même temps, Solveig avait envie de profiter de l'homme maintenant qu'il était face à elle. Goûter à nouveau au contact de sa peau. Y oublier sa fragilité, sa chair à vif. Ne pas penser aux conséquences. A son frère qui pourrait être de retour d'une seconde à l'autre. A la guerre et à l'horreur qui se déclencheraient si les deux hommes se retrouvaient face à face. La douceur dans le regard de Niklas fit disparaître les cauchemars, ne laissant que la joie et la tendresse du moment. Ses doigts se décrispèrent de la poignée de la porte et elle afficha un petit sourire timide. Tout en lançant de furtifs coups d'oeil par-dessus l'épaule du porte-parole. Peur de voir apparaître Isak dans ce moment fort gênant.

Il se rapprocha. Sans prononcer le moindre mot. Sans le moindre bruit. Une main se posa dans le creux de ses reins, l'autre contre sa nuque. Un frisson parcourut son échine. Elle aurait dû le repousser. S'en tenir à ce qu'elle avait promis : ne jamais le revoir. L'oublier. Comprendre que la vie qu'il lui proposait... N'était pas pour elle. Et que son frère fut, est, et restera sa vie. Quoi qu'il arrive. Elle aurait dû le repousser.

Et pourtant, même en en ayant conscience, elle se laissa faire. Elle se laissa aller au contact, au goût de ses lèvres. Maigre illusion d'une vie plus stable. Ses doigts quittèrent la porte pour se poser sur le haut du torse de Niklas. Son corps se détendait un peu plus au fur et à mesure que durait le baiser. Comme s'il se rappelait de cette époque bénie et reprenait les vieilles habitudes. Tellement facile. Puis l'homme se détacha. Trop tôt. Bien trop tôt. Solveig rouvrit les paupières, planta son regard interrogateur dans celui de l'autre. Resta silencieuse tandis que ses doigts s'accrochaient au haut de Niklas. Envie de la voir ? Elle lui avait manqué ? Elle était sceptique. Comment un homme aussi occupé et haut placé que lui pouvait être autant entichée d'une gamine trafiquante et brisée ? Bon, elle l'était tout autant envers lui mais cela, c'était encore une autre histoire. Elle s'apprêtait à lui répondre quand elle se rendit compte qu'ils étaient encore sur le pas de la porte. A la vue et merci de n'importe qui montant à l'étage. Instinctivement, elle recula, attrapa le bras de Niklas pour l'attirer à l'intérieur de l'appartement et ferma la porte à triple tour. Et de prononcer sa deuxième parole de la soirée :

« Tu as de la chance, il a dû s'absenter pour la nuit. Je n'ose même pas imaginer ce qu'il se serait passé s'il... S'il t'avait croisé. Il aurait pu te tuer ! Il t'aurait tué. »

Elle ne savait pas pourquoi elle s'était mise à hurler en plein milieu. Elle ne comprenait pas pourquoi ses joues lui semblaient si humides soudainement. Pourtant, elle n'avait pas oublié de s'essuyer le visage après sa douche. Ses mains glissèrent contre sa peau. Des larmes. Bordel, pourquoi maintenant ? Elle les vira rapidement et reprit un air un peu plus décent. Quand même, Niklas était là, et en un seul morceau. Certes, elle avait eu peur un instant. Qu'Isak se présente plus tôt et ne cherche à le détruire. Mais maintenant, tout allait bien. Solveig se plaça face au porte-parole et caressa ses cheveux humides du bout des doigts. Ses yeux, quant à eux, dévisageaient le visage dont elle avait si longtemps été privée. Et finalement, son cerveau parvint à se détacher de son frère. Même si elle savait que c'était une erreur, elle avait envie d'en profiter cette fois-ci.

« Tu as pris l'averse sur la tête ? En tout cas, ça te va bien. »

Un doux sourire s'était vaguement dessiné sur son visage. En vérité, elle ne savait pas trop quoi faire. Elle n'avait pas réellement prévu de voir Niklas en cette soirée. Et cela accentuait leurs différences. Elle, portant un simple short et un tee-shirt noir. Lui, élégamment vêtu, faisant ressentir son charisme naturel. Deux entités à l'opposé l'une de l'autre. Comment parvenait-il à lui trouver un quelconque intérêt ? En parlant de tenue... Il avait toujours son manteau sur lui ! Avec la chaleur qu'il devait faire dans le bar et dans son appartement...

« Je pense que rien de ce que je dirai ne te fera partir ce soir, non ? Donc je peux peut-être te débarrasser de ton manteau... »

Finalement... D'un côté, elle ne voulait qu'il reste. Elle ne voulait pas être tentée de rechercher à nouveau sa présence par la suite. De l'autre... Avoir goûté à ses lèvres, l'avoir touché, l'avoir vu... Juste pour ce soir, elle voulait continuer d'en profiter. Pour soigner son cœur. Ses sens. Ses émotions. Juste pour ce soir...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin
↳ Nombre de messages : 156
↳ Points : 10
↳ Date d'inscription : 25/06/2016
↳ Age : 28
↳ Avatar : Mads Mikkelsen
↳ Age du Personnage : 48 ans
↳ Métier : Porte-parole du gouvernement
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Level 1
↳ Playlist : ❧ Radiohead - The Butcher ❧ Half The Man by Methodic doubt music ❧ Jacaszek - Lament ❧ Demon - You Are My High ❧ Smash feat Stephen Ridley - Lovers 2 Lovers ❧ Saltillo - The Opening
↳ Citation : Alea jacta est
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #a97774



Feuille de perso
↳ Copyright: Me & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: /!\ Look at what we've done... |Niklas|   Mar 11 Oct - 22:22



   
   Solveig & Niklas
   Some rules are made to be broken

I
ndésirable, loup galeux au sein même de l'auberge sacrée. Niklas se laissa entraîner au sein de l’alcôve étriquée par celle qui se voulait prisonnière du lieu. Tu as de la chance, lui dit-elle. Il haussa les épaules, certainement peu convaincu. « Si j'étais aussi chanceux, comme tu le prétends.. Toi et moi serions dans un autre endroit, un autre lieu. Loin de ce bordel et de ces poupées brisées qui écartent les cuisses pour une liasse de billets. » Dit-il calmement, tandis que Solveig lui prodiguait quelques douceurs.

Si les structures de ce genre lui servaient occasionnellement d’exutoire, Niklas désapprouvait que Sol' y réside. Elle n'avait pas sa place au-dessus de ce lieu de débauche, empli de chiens en rut. Elle méritait mieux que cela. Beaucoup mieux.

Réactif à sa candeur, il ne put retenir un sourire sincère lorsqu'elle remarqua que l'eau de pluie l’embellissait. C'était ce trait de caractère qui l'avait charmé lorsqu'ils se rencontrèrent, des années plus tôt. Solveig restait en tout temps naturelle et entière. Elle n'avait strictement rien à voir avec ces femmes superficielles aux attitudes maniérées, celles-là même qui s'inventaient un masque de scène pour plaire.

Elle poursuivit, changea de sujet et Ivanov enchaîna ; « Tu es très perspicace.. » Non, il ne partirait pas. Ce moment, il l'avait attendu trop longtemps pour l'écourter aussi rapidement. « Tu peux me débarrasser de mon manteau et bien plus encore.. » Fit-il badin. Il prit le menton de Sol' entre ses doigts, prêt à l'embrasser de nouveau, lorsqu'un faible cri plaintif s'opposa au rapprochement des corps.

Niklas s'arrêta, fit un pas en arrière. « .. J'allais oublier » Bien trop obnubilé par la présence de la brune, il en oublia le petit être qui occupait la poche se son trench coat. Il fourra la main dans le carcan de tissu, attrapa la boule de poil par la peau du dos et l'en sortit. Le slave déposa le chaton dans les mains de la jeune femme. L'animal rachitique grelottait, frigorifié.

« Je l'ai trouvé en venant ici. Il errait sur le trottoir, criant famine. Tu vas devoir lui trouver un nom. »

Nombreux sont ceux qui, à la vue du petit mammifère, auraient été contaminé par le doux poison de l'attendrissement. Cela ne concernait pas Niklas. Ce n'est pas la pitié qui l'incita à ramasser le félin égaré, mais l'idée qu'un nouveau compagnon ravirait Solveig.



Il se défit de son manteau, alla le déposer sur le dossier d'une chaise. Il en profita pour lancer un regard circulaire à l'appartement, jugea l'endroit, le trouva inadapté. L'on pouvait percevoir en bruit de fond la musique du bar. « Ne t'es tu toujours pas décidé à me rejoindre, à quitter cet endroit maudit pour venir vivre avec moi ? » Énième proposition. Elle déclinerait encore, comme toujours. Pour favoriser ce frère manipulateur.

Il se retourna vers elle, détailla sa tenue minime, légère. Ce n'était pas pour lui déplaire, au fond, de la voir si peu vêtue. « Tu es bien trop absente de mon univers. »
WILDBIRD
 

_________________
You Want It Darker
I used to love the rainbow, And I used to love the view, I loved the early morning, And I'd pretend that it was new, But I caught the darkness, And I got it worse than you ∞ L.Cohen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Féminin
↳ Nombre de messages : 116
↳ Points : 303
↳ Date d'inscription : 31/08/2016
↳ Age : 20
↳ Avatar : Charlotte Wessels
↳ Age du Personnage : 250 en réalité & 27 en apparence
↳ Métier : Trafiquante de médicaments, dealeuse & gérante du Little Darlings
↳ Opinion Politique : Politique ? Ca se mange ?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2
↳ Playlist : Christina Perri ~ Jar of Hearts / Imagine Dragons ~ Bleeding out / Epica ~ In All Consience
↳ Citation : " It is better to have faith in something than none at all "
↳ Multicomptes : Ambre M. Del Nero & Orfeo F. Rencazzi
↳ Couleur RP : MidnightBlue



Feuille de perso
↳ Copyright: Darkshines
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: /!\ Look at what we've done... |Niklas|   Lun 17 Oct - 23:23


Look at what we've done...  
Take a step back, shake your head at what we have become, we're the glory and the scum ••• Elle appréciait la présence de Niklas à ses côtés bien plus qu'elle ne le devrait. Il lui offrait quelques minutes de suspens, quelques minutes durant lesquelles le bruit que faisait le bar en arrière-fond n'était plus. Comme s'il avait disparu, était atténué par les traits de l'homme. Complètement stupide mais cela faisait du bien à la jeune femme. Un autre lieu... Un doux sourire se dessina sur ses lèvres. Ils en avaient déjà discuté tellement de fois. Et même si elle ne cautionnait pas ce qui se passait avec les femmes en-dessous, elle n'irait jamais contre les décisions de son frère. S'il lui avait demandé d'habituer au-dessus, c'était pour qu'elle soit protégée. Parce que le monde extérieur était bien plus violent qu'elle ne l'aurait imaginé. Et ici, même si ce n'était pas le mieux, c'était toujours moins pire que le reste. Aussi, personne ne montait jusque-là, sauf son frère ou les personnes proches de lui. Et Niklas. Sauf que lui, il était suffisamment taré pour venir la voir, les autres non. Ils n'iraient jamais à l'encontre des ordres donnés par Isak. Ses yeux détaillèrent un peu plus le visage de l'homme. Evidemment, lui n'en avait rien à faire. S'il avait décidé de la voir, personne ne pourrait l'en empêcher, pas même elle...

Il se rapprocha une nouvelle fois, attrapa son menton et... Se stoppa avant de l'embrasser. Un petit cri était sorti de ses vêtements. Solveig lui adressa un regard étonné tandis qu'il s'écartait d'elle pour fourrer la main dans une de ses poches. Un chaton en fut sorti, tenu seulement par la peau du cou. Ses traits s'adoucirent un peu plus à la vision de l'animal. Il fut rapidement déposé dans ses bras. Un cadeau ? Un sourire illumina ses traits tirés. Le chaton se blottit contre elle, sentant certainement qu'elle était un peu elle aussi un animal. Ses doigts caressèrent la fourrure humide de la petite chose. Son tee-shirt s'imprégna d'ailleurs d'eau. Mais elle s'en foutait pas mal. Il posa ses pattes sur elle, laissant des traces marrons sur le vêtement clair. Tant pis, elle le relavera dans quelques jours. Et puis, la jeune femme était subjuguée par son nouveau compagnon. Il était tout mignon, comme elle quand elle prenait sa forme de panda. Ses muscles commencèrent à se détendre. Et Niklas se mettait à l'aise, enlevant son manteau. Eh bien, si Isak ne rentrait pas cette nuit comme c'était prévu... Autant en profiter.

La suédoise se glissa dans sa petite cuisine ouverte, attrapa une serviette de main propre et enveloppa le petit corps dedans pour le sécher un peu. Elle laissa l'homme faire sa vie à côté, observer l'appartement. Même si elle connaissait déjà les remarques qu'il allait faire. Que ce lieu n'était pas pour elle. La jeune femme attrapa deux bols, tout en faisant attention au chat contre elle, ronronnant, en remplit un d'eau et l'autre d'un peu de nourriture avant de les mettre par terre et de libérer la petite bête maintenant réchauffée. Elle la laissa se sustenter et retourna auprès de Niklas après avoir posé la service sur l'îlot central un peu délabré. Quitter cet endroit pour aller vivre avec lui... Un sourire attristé se glissa sur son visage. Il connaissait la réponse. Ils en avaient déjà discuté tellement de fois... Cependant, elle ne pouvait pas abandonner son frère, et il le savait bien. Alors, une fois de plus, ce serait un refus. Un refus douloureux pour elle, mais un refus quand même. Solveig se rapprocha doucement de l'homme alors qu'il se retournait vers elle et l'observait. Absente... Elle posa sa main avec douceur sur la joue de Niklas et lui sourit au travers de son regard  épuisé.

« Tu es absent du mien aussi... Mais je ne peux pas faire autrement pour le moment, je suis désolée Niklas... »

Elle se hissa sur la pointe de ses pieds et posa ses lèvres contre celles de l'homme pendant quelques secondes. Ce contact lui avait étrangement manque ces derniers mois. Ces dernières années. La dernière fois qu'ils s'étaient tournés autour et qu'ils s'étaient appréciés remontait à tellement longtemps dans son esprit fatigué... Elle finit par prendre la main droite de Niklas entre les siennes, joua timidement avec ses doigts. Une mèche brune était tombée devant ses yeux mais elle ne chercha pas à la remettre derrière son oreille. Finalement, c'était presque une excuse pour ne pas regarder l'homme droit dans les yeux. Pour ne pas voir qu'il voulait réellement d'elle à ses côtés.

« Je... Je pense que je vais l'appeler Käli. Merci pour le cadeau, il sera bien ici avec moi... »


Elle s'en occuperait. Comme elle ne pouvait pas s'occuper de Niklas, elle transfererait son besoin de douceur sur un petit animal. Qui ne dirait jamais non de toute façon. Et ça lui permettra de garder une certaine stabilité dans sa vie. Puisque tout lui échappait sans cesse. Si elle voulait rester humaine, il fallait qu'elle parvienne à garder un contact plus ou moins doux. Sans le porte-parole, puisqu'Isak ne voulait pas qu'ils se voient. Solveig finit par relever la tête, sans lâcher la main de Niklas, enfermée entre ses deux petites paumes.

« Tu sais bien que je ne peux pas accepter. On en a déjà discuté, je ne peux pas abandonner Isak à nouveau... »

Son ton avait été doux et calme, et pourtant, même elle pouvait percevoir les légers tremblements au fond de sa voix. Ceux qu'elle tentait désespérément de cacher. Puisqu'ils révélaient à quel point elle était torturée à ce sujet. A quel point elle aurait aimé que tout soit plus simple, plus normal. Qu'elle puisse juste profiter et de son frère, et de Niklas. Si seulement...

« Après, il ne rentrera pas ce soir donc... On peut peut-être en profiter. »

Une proposition bien indécente mais qu'elle assumait complètement.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin
↳ Nombre de messages : 156
↳ Points : 10
↳ Date d'inscription : 25/06/2016
↳ Age : 28
↳ Avatar : Mads Mikkelsen
↳ Age du Personnage : 48 ans
↳ Métier : Porte-parole du gouvernement
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Level 1
↳ Playlist : ❧ Radiohead - The Butcher ❧ Half The Man by Methodic doubt music ❧ Jacaszek - Lament ❧ Demon - You Are My High ❧ Smash feat Stephen Ridley - Lovers 2 Lovers ❧ Saltillo - The Opening
↳ Citation : Alea jacta est
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #a97774



Feuille de perso
↳ Copyright: Me & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: /!\ Look at what we've done... |Niklas|   Mer 9 Nov - 21:33



   
   Solveig & Niklas
   Look at what we've done...

S
Sans attendre, Solveig prodigua les premiers soins au quadrupède désemparé, avec une douceur inouïe. Eau et nourriture furent mit à disposition du chaton qui s'y jeta goulûment.

Une fois le mammifère intégré à son nouvel environnement, Sol' revînt vers Niklas. Il afficha une moue désapprobatrice lorsque la brune lui fit comprendre qu'ils n'avaient d'autre choix que de se cantonner à leur relation actuelle. Ses mots avaient l'allure d'une promesse ; Celle d'un futur toujours plus trouble, incertain.

Aux gestes tendres de l'aimée, disparurent les pensées obscures. Le maudit la laissa faire, profita de l'instant tout en se contentant de sa proximité, apaisante, rassérénante. Elle baptisa le chat, promit de lui offrir une vie paisible. Niklas renchérit ; « Il ne pouvait pas mieux tomber. »


Immanquablement elle prononça le prénom détesté, en même temps qu'elle déclina sa proposition. Niklas se crispa. Ses refus menaient à la frustration ; Il passait constamment après Isak et Isak obtenait toujours les honneurs. L'injustice était flagrante. La jalousie, acerbe. Les sombres paroles se virent néanmoins remplacées par une suggestion des plus alléchante... L'appel au mélange, au déchaînement des corps.



Les doigts emprisonnés regagnèrent dès lors leur liberté, ses mains allèrent encadrer le visage féminin. Leurs lèvres s'unirent sur d'autres baisers, beaucoup plus langoureux. Les dextres endiablées glissèrent le long du corps désiré, s'aventurèrent de part les courbes gracieuses, félines, sublimèrent ses reins. « Oui, profitons-en. Tant qu'il est encore temps. » Parole douce et chaude susurrée au creux de l'oreille, avant qu'il ne plonge son visage dans la soie d'ébène de sa chevelure. Ivanov inspira son odeur.  

Il la voulait frémissante sous ses effleurements. Brûlante sous ses assauts de volupté.



Le damné attrapa Sol' par les hanches, la souleva juste assez pour l'asseoir sur le bord de la table qui la jouxtait. Il glissa entre ses cuisses – Bassin contre bassin, chairs uniquement séparées par leurs habits respectifs. Ses doigts allèrent courir sur les genoux découverts, s'aventurèrent le long de ses cuisses, par-dessous l'étoffe.

Regard de braise lancé à l'autre. Insidieuses, ses mains glissèrent cette fois sous le T-shirt, à la recherche de sa chaleur, de la douceur de sa peau. « Un jour ou l'autre, tu finiras par t'en détourner. » Souffla t-il.

Veine espérance, il laissa place au silence, soumis qu'il était à sa beauté. Leurs jeux incendiaires reprirent de plus belle [...]


[…] Le textile gagna le sol de la pièce dans un froissement de tissu. Nudité à demi dévoilée, les seins au galbe parfait s'offrirent à la vue d'Ivanov. Il y porta la bouche, ainsi que la langue, habile au plaisir ~
WILDBIRD

_________________
You Want It Darker
I used to love the rainbow, And I used to love the view, I loved the early morning, And I'd pretend that it was new, But I caught the darkness, And I got it worse than you ∞ L.Cohen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Féminin
↳ Nombre de messages : 116
↳ Points : 303
↳ Date d'inscription : 31/08/2016
↳ Age : 20
↳ Avatar : Charlotte Wessels
↳ Age du Personnage : 250 en réalité & 27 en apparence
↳ Métier : Trafiquante de médicaments, dealeuse & gérante du Little Darlings
↳ Opinion Politique : Politique ? Ca se mange ?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2
↳ Playlist : Christina Perri ~ Jar of Hearts / Imagine Dragons ~ Bleeding out / Epica ~ In All Consience
↳ Citation : " It is better to have faith in something than none at all "
↳ Multicomptes : Ambre M. Del Nero & Orfeo F. Rencazzi
↳ Couleur RP : MidnightBlue



Feuille de perso
↳ Copyright: Darkshines
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: /!\ Look at what we've done... |Niklas|   Dim 13 Nov - 1:19


Look at what we've done...  
Take a step back, shake your head at what we have become, we're the glory and the scum ••• Solveig savait bien que ce qu’elle demandait à Niklas était loin d’être facile. En fait, elle n’était même pas supposée le voir donc… Ce n’était pas tant sa faute. Pourtant, elle continuait de s’en vouloir dès qu’elle lui annonçait un refus. Parce qu’évidemment qu’elle aurait voulu passer du temps avec lui. Être avec lui. Et qu’elle ne pouvait se contenter de simples rencontres secrètes. C’était la raison pour laquelle elle avait préféré couper les ponts complètement. Le porte-parole avait le droit d’être heureux. Et si elle ne pouvait pas le lui offrir, elle voulait qu’il trouve ce bonheur ailleurs. Enfin ça, c’était sans compter Niklas et son obstination. La jeune femme finit par détacher ses mains de celles de son interlocuteur, les lui libérant. Cependant, elles ne restèrent pas le long de son corps très longtemps. Il l’attira vers lui et la suédoise eut un léger sourire lorsque leurs lèvres se retrouvèrent à nouveau. Plus longuement, plus intensément. Son corps se rapprocha de celui de l'homme, écoutant un instinct et une envie qu'elle avait trop longtemps passé sous silence. Parce que cela paraissait tellement plus simple au premier abord. Et finalement...

Les mots de Niklas lui arrachèrent un petit sourire. Elle avait su le détourner de ses pensées et de son frère. Et étrangement, elle comptait bien en profiter elle aussi. Isak avait disparu pour la nuit et elle comptait sur l'établissement pour s'auto-gérer. Et puis même s'il y avait un souci, tout était fermé à clef et renforcé. A moins de faire exploser la porte, il y avait donc peu de chances pour qu'ils soient dérangés. Elle laissa ses doigts se glisser dans les cheveux du porte-parole tandis qu'il enfouit son visage dans ses cheveux. C'était tellement agréable... Parfois, elle se demandait comment elle avait pu arrêter de le voir. Comment elle avait pu s'en détacher aussi brusquement.

Niklas la souleva légèrement et la posa sur la table à quelques centimètres de là. Le sourire de la jeune femme s'accentua. Le contact de ses doigts contre sa peau l'obligeait à se détendre et à oublier l'endroit où ils se trouvaient. Tout cela était bien loin de l'appartement de l'homme à New-York. Définitivement, ce souvenir creusa un peu plus le fossé qui séparait leurs deux mondes. Peut-être que dans une autre réalité, être avec l'autre aurait été bien plus simple. Les mains finirent par se glisser sous son tee-shirt, après un regard qui en disait loin sur ses intentions. Et Solveig ne tenta absolument pas de l'arrêter. Elle avait bien trop attendu ce moment de nouveau pour le stopper sans raison. Finalement, elle aurait même été capable de s'opposer à son frère ce soir. Pour la seule et unique fois de son existence.

Le morceau de tissu finit par rapidement se retrouver sur le sol. Tant mieux. Un courant d'air frais la fit frémir. Bien vite remplacé par les frissons de plaisir arrachés par Niklas. Elle se mordit la lèvre inférieure alors que les doigts de sa main gauche se glissaient et s'accrochaient aux cheveux de l'homme sur l'arrière de son crâne. Puis ils descendirent contre sa nuque, y dessinèrent de petits cercles. Lentement. Comme pour lui intimer de prolonger ce contact contre sa peau. Juste un peu plus longtemps. Parce que cela l'empêchait de penser à autre chose. De s'attarder sur ses souffrances, sur les conneries qu'elle faisait tout en se voilant la face, à se répéter que c'était pour le bien de sa famille. Et aussi parce que cela calmait la brûlure de ses blessures et de son coeur.

La jeune femme finit par obliger Niklas à se détacher de sa poitrine et récupéra ses lèvres avec les siennes, reprenant les baisers qui s'étaient arrêtés à un peu longtemps à son goût. Ses doigts se posèrent contre son cou et elle entreprit de détacher les boutons de la chemise. C'était nettement moins pratique qu'un tee-shirt. Surtout qu'elle n'avait pas la force nécessaire pour faire exploser tous les boutons d'un coup en tirant dessus. Puis bon, elle n'aimait pas ça. Elle préférait prendre son temps. Le tissu tomba rapidement à côté du sien, quelque part sur le sol sans qu'elle n'y prête vraiment attention. Ses mains vagabondèrent sur le torse nu de l'homme tandis qu'elle prit quelques secondes pour lui répondre :

" Ce jour arrivera mais... Reparlons-en après... "

Quelques mots, qu'il aurait peut-être fallu qu'elle ne prononce pas. Mais l'euphorie du moment l'avait empêché de retentir ces quelques pensées. Comme un rêve. Elle se blottit quelques secondes contre son torse, laissa ses lèvres déposer quelques baisers, tandis que son bassin se collait un peu plus à celui de Niklas, laissant juste assez de place pour que sa main vienne déboutonner le pantalon. Supprimer le dernier gros morceau de tissu les séparant. Solveig se rapprocha un peu plus du bord de la table, réduisit à néant la distance entre eux deux. Ses yeux fiévreux s'enfoncèrent dans ceux du porte-parole, alors que son sourire s'accentua.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin
↳ Nombre de messages : 156
↳ Points : 10
↳ Date d'inscription : 25/06/2016
↳ Age : 28
↳ Avatar : Mads Mikkelsen
↳ Age du Personnage : 48 ans
↳ Métier : Porte-parole du gouvernement
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Level 1
↳ Playlist : ❧ Radiohead - The Butcher ❧ Half The Man by Methodic doubt music ❧ Jacaszek - Lament ❧ Demon - You Are My High ❧ Smash feat Stephen Ridley - Lovers 2 Lovers ❧ Saltillo - The Opening
↳ Citation : Alea jacta est
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #a97774



Feuille de perso
↳ Copyright: Me & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: /!\ Look at what we've done... |Niklas|   Mer 30 Nov - 17:06



   
   Solveig & Niklas
   Look at what we've done

Q
u'ils étaient loin de la turpitude des hommes, les amants énamourés ! Entre les bras de sa muse égérie, Niklas se livrait à l'oubli ; La vie reprendrait ses droits plus tard.

Enjôlé par les caresses subtiles de Solveig, Niklas s’enhardit à la tâche, jusqu'à ce que d'un geste elle lui en somme l'arrêt. Elle satisfit à la place le besoin obnubilant de souder leurs lèvres dans de nouveaux baisers ravageurs. L'effeuillage mutuel se poursuivit et rapidement Niklas se vit délesté de sa chemise.

Les mains de la Skin' sans pudeur allèrent toucher les pectoraux du porte-parole. La cajolerie exacerba le désir qui pulsait déjà dans les veines de ce dernier. Aux mots prononcés, Ivanov ne répondit pas immédiatement ; il préféra savourer la sensation provoquée par l'enlacement. Lovés l'un contre l'autre, seins contre torse, doux saisissement.


Le feu crépitait au cœur de ses reins, laissant en entrevoir la forme la plus palpable. Niklas ne laissa pas à Solveig l'opportunité de défaire totalement sa braguette... L'attrapant doucement par les avants-bras, il l'attira à lui, la fit descendre de la table sur laquelle elle reposait. Tout en nourrissant le regard langoureux qu'elle lui adressait, il fit glisser ses mains le long de ses hanches, jusqu'à repousser l'élastique de son short, dans l'optique de lui l'ôter. Descente vertigineuse du dernier bout de tissu qui dévala le long de sa peau.

Il s'accroupit en même temps que l'habit gagnait ses chevilles, caressant du bout des doigts l'arrière de ses cuisses et de ses genoux, laissant errer ses lippes au gré de ses envies.

Le dessous rejoignit les autres étoffes.  


WILDBIRD
 

_________________
You Want It Darker
I used to love the rainbow, And I used to love the view, I loved the early morning, And I'd pretend that it was new, But I caught the darkness, And I got it worse than you ∞ L.Cohen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

/!\ Look at what we've done... |Niklas|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Third Chapter: New Orleans :: Northern New Orleans :: Little Darlings-