AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 (M) BENEDICT CUMBERBATCH → La vengeance est une justice sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Féminin
↳ Nombre de messages : 392
↳ Points : 48
↳ Date d'inscription : 23/07/2015
↳ Age : 22
↳ Avatar : R. Rihanna Fenty
↳ Age du Personnage : 28 ans d'apparence, 352 ans en réalité
↳ Métier : Styliste, conseillère en image
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1
↳ Playlist : Goodies ; Ciara | Slut like you ; P!nk | Needed me ; Rihanna | Rag Doll ; Aerosmtih | Guillotine; 30STM | Tom Ford ; Jay Z | Poison ; Alice Cooper | Changes ; 2PAC | Hurricane ; 30STM | Anyway you want it ; Journey
↳ Citation : « La faim justifie les moyens »
↳ Multicomptes : Ava S. Cohen & Jackson Montgomery
↳ Couleur RP : design foncé : brown



Feuille de perso
↳ Copyright: Minako
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: (M) BENEDICT CUMBERBATCH → La vengeance est une justice sauvage   Dim 4 Sep - 23:25



« La trahison est la seconde nature des femmes »


pris ; • libre ; réservé

William Prénom² Addington

© Tumblr
36 ans d'apparence & 360 ans en réalité ━ Skinchanger
ft Benedict Cumberbatch ━ négociable


↳ Lieu de naissance :
Quelque part près de Liverpool, Angleterre en 1656.
↳ Forme animale :
Aigle Impérial d'à peu près 2,50 mètres d'envergure. Ses plumes sont brunes à l'exception de celles de sa nuque qui s'éclairssissent pour devenir couleur crème.
↳ Métier:
Peacekeeper
↳ Particularité :
William est très pieu de base. Son éducation religieuse d'antan a laissé certaines traces. Il a tendance à voir le diable partout. Mais ne le voyez pas comme un fou qui sort sa croix à chaque fois qu'il voit quelque chose de suspect. Il croit profondément à l'enfer, surtout depuis qu'on a fait de lui un skinchanger. Pour lui l'apocalypse de 2012 s'apparente à une plaie moderne. L'enfer sur terre en quelque sorte. Sa vision de la religion est un peu faussée car pour lui il faut combattre le mal par le mal. Pour chasser le diable pourquoi ne pas être encore plus démoniaque que lui ? Vous voyez le genre. Oeil pour oeil, dent pour dent.
↳ Avis sur le Gouvernement :
Pour être honnête il s'en carre. Il bosse pour eux mais n'a pas forcément envie de prendre parti dans tout ce foutoir. Tant qu'il a sa paie à la fin du mois il est content. Il a d'autres choses à faire, des choses qui lui tiennent beaucoup plus à coeur. Il s'adapte à la société et se contente bien faire son boulot, c'est déjà pas mal.
© Minako

Franc ☦  Déterminé ☦ Trahi ☦ Lunatique ☦ Impulsif ☦ Calculateur ☦ Indépendant ☦ Possessif ☦ Colérique ☦ Perspicace ☦ Rancunier ☦ Religieux  



la vie c'est comme une boite de chocolat



William est un enfant illégitime. Fruit du pêché il est abandonné par sa mère alors qu’il vient de naître. La pauvre femme délaisse son fils en lui léguant comme seul souvenir les draps dans lesquels elle l’a enveloppé. Le garçon, comme beaucoup d’orphelins à cette époque, finit à l’hospice au milieu des aliénés. Les bas-fonds de la populace, les gens dont personne ne veut. Élevé par des bonnes sœurs tyranniques aux allures de sorcières, William se plait à rêver d’une vie meilleure en vain. Les femmes il les déteste. Celle qui lui a donné la vie n’a fait que l’amener dans cet enfer. Un enfer duquel William s’échappera grâce à une aide inespérée : son père. Un ancien bourgeois devenu Duc grâce à ses prouesses militaires au cœur de la marine royale anglaise. Bien qu’à l’époque un enfant illégitime soit considéré comme une immondice, l’ancien marin n’a jamais été homme à penser de cette manière. Encore aurait-il fallut qu’il apprenne l’existence de son fils avant. Car quand le Duc Addington vient sortir William de l’enfer, le jeune homme est déjà âgé de 15 ans. 15 ans de souffrance et de bourrage de crâne religieux qui laisseront des traces. C’est la mère de William, mourante et rongée par la culpabilité, qui finira par avouer la vérité. Dernier et seul acte de bonté qu’elle fera pour son enfant avant de rendre son dernier souffle.

Après avoir vécu quelques années avec son père qui le présentait comme son neveu, William intègre la Royal Navy, la marine anglaise. En 1686 à l’âge de 30 ans et alors qu’il travaille pour la Compagnie des Indes depuis Port-Royal (Jamaïque), William est promu commodore. Sa réputation n’est plus à faire. Ses pires ennemis sont sans aucuns doutes les sous-hommes qui naviguent sur des navires aux voiles noires : les pirates. C’est d’ailleurs cette année là qu’Addington va frôler son rêve. Celui de mettre la main sur le capitaine Eward Cook, un pirate mais surtout le meurtrier de ses anciens compagnons. Après une longue traque à travers les mers des Caraïbes, William finit par mettre la main sur le bâtiment ennemi. Alors que l’équipage du navire pirate est sur terre, le commodore et ses hommes en profitent pour investir le pont de ce dernier. Lorsque les pirates reviennent, ils sont capturés par les anglais. Alors que William aurait dû être l’homme le plus heureux du monde, il se rend compte que sa proie, le capitaine, n’est pas avec son équipage. Fou de rage il décide d’enfermer les pirates à Port-Royal durant deux mois. La moitié des hommes meurt de malnutrition et de maladie sans avoir livré Cook. Ils ne sont plus que 7. William mise sur la seule femme de l’équipage. Une métisse du nom d’Esperanza. Si au début il pensait que, parce qu’elle était une femme, elle serait la moins loyale, Addington se rend vite compte qu’elle est sûrement celle qui tiendra le plus longtemps. Ne supportant pas qu’on lui tienne tête, surtout lorsqu’il s’agit d’une femme, William fait de cette fille son objectif. Malheureusement pour lui, l’homme est pris à son propre jeu. A ce moment là, il ne sait pas si c’est l’insolence dont fait preuve Esperanza, ou encore le dédain qu’elle lui porte, mais cette fille n’est pas comme les autres. Le Commodore devient gourmand et finit par convoquer la jeune femme tous les jours. Les interrogatoires se font plus doux mais la pirate ne lâche rien. Après plus d’un mois de captivité n’ayant donné aucun résultat, William est contraint d’amorcer la pendaison de ces traîtres.

La veille de la pendaison de l’équipage de Cook, le 5 Février 1687, la vie d’Addington bascule. Il ne devrait pas pourtant c’est plus fort que lui, il ne peut se résoudre à laisser Esperanza mourir. William se grime pour libérer la jeune femme. Elle lui promet de le suivre et de faire ce qu’il voudra à condition qu’il libère son équipage. Addington abdique et s’enfuie avec la jeune femme qui finit par le reconnaître. Tombés amoureux, le commodore et la fuyarde se réfugient en Guadeloupe. Ils auront deux enfants, des jumeaux. Durant cette période de cavale, William découvre les pouvoirs d’Esperanza. Parce qu’il l'aime, il accepte qu’elle fasse de lui un skinchanger.

En 1692 alors qu’il est loin de sa famille, William se fait attraper par les anglais. Sa trahison a été découverte. L’homme qui lui met la main dessus affirme que c’est Esperanza qui l’a vendu. Dépité William ne résiste pas et se rend volontiers. La trahison de celle qu'il aime est pire qu’un poignard en plein cœur. Le 14 Août 1692 à Port Royal, alors que le commodore est sur l’échafaud pour être pendu, contre toute attente, l’homme se transforme en aigle. Pris de court et de stupeur, la garde ne peut rien faire si ce n’est regarder l’oiseau disparaître au dessus de l’océan. Si William s’est transformé c’est qu’à ce moment précis, Esperanza, sa sorcière, se prenait une balle en plein cœur.

En 2012 alors que cela fait des siècles que William est prisonnier de sa forme animale, les portes de Darkness Falls s’ouvrent. Aussitôt sa sorcière revenue sur terre, l’ancien marin redevient humain. Un homme qui se retrouve propulsé dans un monde moderne dans lequel il doit vite s’adapter. La première chose qu’il se met en tête reste néanmoins claire : il doit se venger de celle qui l’a trahi. Il se fait engager dans la police de New-York et devient ensuite un Peacekeeper lorsque son département est rattaché au Gouvernement.





les copains d'abord

Esperanza O'Connell ; ft Rihanna
Esperanza, la rebelle, l’insolente, celle qui lui a fait perdre la tête. Celle qui a fait de lui un skinchanger, celle qui l’a trahi. William n’a de cesse de se demander pourquoi. Il aurait tout fait pour elle, il aurait donné sa vie pour elle. Tandis que de son côté, elle n’a eu aucun scrupule à le vendre aux anglais. Du moins c’est ce dont il est persuadé car la vérité est toute autre. Esperanza a conduit les anglais sur une fausse piste lorsqu’ils ont débarqué chez elle en 1692 à la recherche de William. S’ils l’ont trouvé c’est parce que leur domestique de l’époque, Louisa, n’a pas hésité à dénoncer son maître. Pour avoir menti, Esperanza s’est pris une balle en plein cœur. Le capitaine en charge de mettre la main sur William quant à lui, pour faire souffrir celui qui avait trahi son pays, a pris un malin plaisir à lui mentir en disant que sa bien-aimée l’avait livré. Un quiproquo qui dure donc depuis des siècles. Dans l’ignorance totale et persuadé que sa femme n’est qu’une traîtresse de plus, William compte bien se venger.

Depuis qu’il est redevenu homme, l’anglais s’est mis en tête de trouver Esperanza. Ce qui lui a pris du temps car entre catastrophes naturelles au goût d’apocalypse et Gouvernement tyrannique, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Ce n’est qu’en 2016 que William remet la main sur celle qu’il cherche. Son enquête l’a amené à découvrir que son ex bien aimée avait assassiné son nouveau mari pour de l’argent. Depuis lors il accumule des preuves et compte bien la faire croupir en prison. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne se retrouve derrière les barreaux. Mais avant ça William compte bien lui cracher sa haine au visage. On dit que le temps soigne les blessures pas la rancœur.


Kenneth Zaran ; ft Colin O'Donoghue
Un renard, un aigle impérial, un soir de pleine lune… Alors que William était entrain de chasser sous sa forme animale, son attention s’est portée sur un canidé aux poils roux. Affamé il décida d’en faire son prochain repas sauf que le renard ne se laissa pas faire. S’en suivit un féroce combat. Grièvement blessé, William finit par reprendre forme humaine. Quelle ne fut sa surprise lorsqu’il s’aperçut que son ennemi le renard n’était en fait qu’un autre skinchanger comme lui et pas n’importe lequel puisqu’il s’agissait de Kenneth. Plus tard les deux hommes découvrirent qu’ils travaillaient tous deux pour le Gouvernement. Légèrement gêné par cet accident, William proposa à Kenneth de lui rendre service. Depuis des années déjà Zaran cherche à venger sa sœur d’un certain Stain Greyjoy. Et William connait bien l’esprit de vengeance. Il lui proposa donc son aide pour faire avancer ses recherches. Depuis les deux hommes sont devenus amis, car finalement ils ne sont pas si différents.


Joan C. Valentine ; ft Anne Hathaway
Les femmes sont des traitresses mais elles ne méritent pas qu’on leur tape dessus. Les hommes qui abusent de leur pouvoir sur elles ne sont, aux yeux de William, que des brutes qui mériteraient la pendaison. Mais comment faire lorsque l’une de ces brutes n’est autre que votre patron ? Un commissaire de police influent et respecté dans son milieu. C’est la question que s’est posé William pendant des jours. Puis finalement il a passé le cap, discrètement. L’homme s’est rendu auprès de Joan, la femme qui, d’après les dires de ses voisins, subirait des violences conjugales. Sauf qu’une fois arrivé devant l’épouse de son patron, cette dernière nia en bloc. Peu convaincu, William lui laissa quand même sa carte. S’il n’avait pas risqué sa place, bien sûr qu’il n’aurait pas lâché l’affaire aussi vite. Mais que pouvait-il faire de plus si la jeune femme n’avouait rien ?

Peu de temps après ces faits, le département de police fut rattaché aux Peacekeepers du Gouvernement. La population migra vers la Nouvelle-Orléans. William aurait presque oublié Joan s’il ne l’avait pas croisé dans son unité. La jeune femme était devenue Peacekeeper et sans vraiment savoir pourquoi, elle fut infecte avec l’homme qui jadis avait tenté de l’aider. Bien trop occupé à vouloir mettre la main sur Esperanza, Will n’y prêta pas grande attention jusqu’à ce fameux soir de pleine lune. Le soir où, sous sa forme animale, il attaqua un renard, le mauvais renard qui le blessa grièvement. Lorsqu’il redevint humain, il ne se rendit pas tout de suite compte que Joan l’avait vu. Mais quand enfin il réalisa qu’il était démasqué, William commença à paniquer. Depuis ce jour il n’a qu’une crainte : que Joan dévoile sa nature à tous leurs collègues. Il garde un œil sur la jeune femme même si cette dernière ne dira rien. Elle serait même plus compatissante mais ça pour l’instant Willima l’ignore.


_________________


IT'S LIKE THE DARKNESS IS THE LIGHT.
It's a thief in the nigt to come and grab you. It can creep up inside you and consume you. A disease of the mind it can control you. I feel like a monster sign by Solosand


Dernière édition par Esperanza O'Connell le Jeu 1 Déc - 9:04, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin
↳ Nombre de messages : 392
↳ Points : 48
↳ Date d'inscription : 23/07/2015
↳ Age : 22
↳ Avatar : R. Rihanna Fenty
↳ Age du Personnage : 28 ans d'apparence, 352 ans en réalité
↳ Métier : Styliste, conseillère en image
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1
↳ Playlist : Goodies ; Ciara | Slut like you ; P!nk | Needed me ; Rihanna | Rag Doll ; Aerosmtih | Guillotine; 30STM | Tom Ford ; Jay Z | Poison ; Alice Cooper | Changes ; 2PAC | Hurricane ; 30STM | Anyway you want it ; Journey
↳ Citation : « La faim justifie les moyens »
↳ Multicomptes : Ava S. Cohen & Jackson Montgomery
↳ Couleur RP : design foncé : brown



Feuille de perso
↳ Copyright: Minako
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: (M) BENEDICT CUMBERBATCH → La vengeance est une justice sauvage   Dim 4 Sep - 23:26

Les Souhaits et Exigences


Ô toi visiteur attiré par mon scénario, merci d’en être arrivé jusque là sans plus attendre, je me lance dans les petites précisions.


L’Avatar : L'avatar est négociable même si c'est vraiiiiii que j'aime particulièrement ce que peut dégager Benedict et que ça pourrait être intéressant MAIS je ne suis pas fermée et attends tes propositions si jamais l'idée ne te dit rien   

Le nom, prénom et le groupe : Le tout n'est pas vraiment négociable étant donné que j'ai utilisé le nom et prénom dans ma fiche mais pas de panique, encore une fois on peut s'arranger  Cool le groupe n'est en revanche pas négociable. La forme animale est négociable mais sachant que William s'est transformé au moment où il devait être pendu, l'animal a du être capable de s'échapper sans se faire tuer. Donc tu imagines qu'un iguane ne fera pas l'affaire (mais non, c'cool les iguanes   )

Le lien avec Esperanza : William est persuadé qu'Esperanza l'a vendu aux anglais. Sauf que c'est faux, c'est leur domestique de l'époque qui a vendu la mèche. Pour avoir menti Esperanza s'est pris une balle en plein coeur au moment où William devait être pendu. Quoiqu'il en soit si tu as besoin de plus d'infos je t'invite à aller voir ma fiche de présentation pour avoir le point de vue d'Espe sur tout ça le lien de la fichette. Lui la déteste, il veut des explications avant de la faire croupir en prison. Esperanza ne s'attend pas du tout à le revoir, elle a renié sa vie d'avant, fait comme si ça n'avait été qu'un mauvais rêve.

L’histoire : Si elle ne te dit rien, quelques petites choses peuvent être modifiées comme le début par exemple. Tout ce qui concerne Esperanza et la suite est un peu plus compliqué.


Au niveau du jeu, présence etc... : Je ne suis pas vraiment exigeante de ce côté là je demanderais simplement le minimum d'investissement et d'intégration. Flood, demandes de liens etc.. Et petite précision : c'est moi, je sais, mais j'ai vraiment un souci avec la deuxième personne... Je préfère le préciser au cas où. Mais sinon promis je suiis adorableeeeeeeeeeeeeeee


Pour toute autre question, n’hésites pas à me contacter, je répondrais avec plaisir à tes interrogations les plus folles et t’attends avec un panier de cookies bien rempli **

© Esperanza O'Connell


_________________


IT'S LIKE THE DARKNESS IS THE LIGHT.
It's a thief in the nigt to come and grab you. It can creep up inside you and consume you. A disease of the mind it can control you. I feel like a monster sign by Solosand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M) BENEDICT CUMBERBATCH → La vengeance est une justice sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ••• DOOMSDAY; Attention la geek est dans la place :D
» Victoria :)
» GARMIN NUVI 670 TFM
» Lycampire
» Une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier. ~

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Second Chapter :: The Reaping :: Scénarios-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet