AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 All Consuming Fire {Esperanza & Horus}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Masculin
↳ Nombre de messages : 616
↳ Points : 97
↳ Date d'inscription : 27/08/2012
↳ Age : 25
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



Feuille de perso
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: All Consuming Fire {Esperanza & Horus}   Dim 11 Sep 2016 - 23:16


« Loterie du RP »


   
Esperanza & Horus
featuring



   
« « We found a thousand ways to burn up the planet
   And we're gonna try them all
   The captain abandoned ship years ago
   But nobody thought to tell
   And so the band plays on, we sail gently west
   Into the all-consuming fire »

   Un feu criminel semble être sur le point de dévaster totalement la forêt. L’œuvre criminelle d'’un résistant, peut être. Pris au piège par les nuées ardentes, le piège des flammes est bien trop dense pour que vous puissiez vous échapper et rejoindre la civilisation. Votre unique échappatoire ? Une cabane tout en haut des arbres, où vous serez peut être à l’abri quelques temps. Malheureusement, vous n’êtes pas le seul à avoir eu cette merveilleuse idée, et peu importe vos éventuelles divergences, il va falloir cohabiter. Vos caractères respectifs vous laisseront-ils vous entendre, pour survivre ? Attirés par la vive lumière et les crépitements, des zombies errant dans les parages avancent de plus vers votre repère de fortune. Leurs cadavres en passe d'être carbonisés marchent sur les braises, inconscients du danger et insensibles à la douleur. Ainsi même lorsque le feu aura cessé de brûler et de se propager, vous risquez fort de vous faire déchiqueter par ces intrus affamés et entêtés.

   Ordre de passage:
   1 - Esperanza O'Connell
   2 - Horus G. Wayland

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t1-contexte

Féminin
↳ Nombre de messages : 392
↳ Points : 48
↳ Date d'inscription : 23/07/2015
↳ Age : 22
↳ Avatar : R. Rihanna Fenty
↳ Age du Personnage : 28 ans d'apparence, 352 ans en réalité
↳ Métier : Styliste, conseillère en image
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1
↳ Playlist : Goodies ; Ciara | Slut like you ; P!nk | Needed me ; Rihanna | Rag Doll ; Aerosmtih | Guillotine; 30STM | Tom Ford ; Jay Z | Poison ; Alice Cooper | Changes ; 2PAC | Hurricane ; 30STM | Anyway you want it ; Journey
↳ Citation : « La faim justifie les moyens »
↳ Multicomptes : Ava S. Cohen & Jackson Montgomery
↳ Couleur RP : design foncé : brown



Feuille de perso
↳ Copyright: .liloo_59
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: All Consuming Fire {Esperanza & Horus}   Mer 14 Sep 2016 - 11:18

All consuming fire

Horus&Esperanza

C’était simple, elle était totalement piégée. Le feu avait gagné du terrain tellement vite qu’Esperanza n’avait eu aucune échappatoire possible. Une épaisse fumée zigzaguait entre les arbres. L’air était devenu pratiquement irrespirable. Au loin on percevait  d’immenses flammes orange qui consumaient tout ce qui se trouvait sur leur passage. Et si elle n’agissait pas, Esperanza finirait carbonisée elle aussi. Elle se maudissait d’avoir mis les pieds dans la forêt. D’habitude elle ne s’aventurait jamais en dehors de la ville, mais ce soir là, sa quête de réponses et de solutions l’avait amenée ici. On lui avait dit qu’une vieille sorcière vivait recluse dans la forêt. Qu’elle pourrait l’aider avec son problème. Esperanza était tellement écœurée par sa nouvelle nature qu’elle n’avait pas réfléchie et avait foncé à la recherche de la sorcière. N’importe quelle personne pouvant l’aider était une possibilité de se débarrasser de son parasite. Sauf qu’un incendie avait avorté sa quête. La jeune femme n’avait pas compris comment un feu avait pu se déclarer par miracle en pleine forêt. Pour elle cet incendie n’avait rien d’accidentel. Quoiqu’il en soit, elle était coincée. Les flammes gagnaient du terrain, l’oxygène manquait. La fumée était tellement épaisse qu’on y voyait pratiquement plus rien. En plus du manque d’air, la panique empêchait Esperanza de respirer correctement. Elle sentait son cœur battre à tout rompre dans sa poitrine. Comment allait-elle s’en sortir ? Par réflexe, la jeune femme leva la tête vers le ciel, histoire de pouvoir mieux inspirer. Ce fut à ce moment là qu’elle remarqua une cabane perchée dans un arbre. Il n’y avait pas une seconde à perdre.

Le feu était encore assez loin, néanmoins vu à la vitesse à laquelle il évoluait, même en courant, Esperanza n’aurait eu aucune chance d’en réchapper. Elle décida que cette cabane perchée serait son refuge. Le tronc de l’arbre sur laquelle elle était construite était énorme. Peu de chance que les flammes parviennent à faire tomber ce géant. La jeune femme s’approcha de l’arbre en question et en fit le tour pour finalement apercevoir une échelle. Elle grimpa avec précipitation. Une fois arrivée en haut, elle prit le temps de respirer correctement. La fumée était moins abondante à cette hauteur.  La cabane était assez rustique, peut-être qu’elle avait servie de planque à certains résistants. La métisse observa les lieux. Une épaisse couche de poussière de bois recouvrait le sol. Elle n’allait sûrement pas se plaindre. Une petite ouverture –qui servait de fenêtre- lui donnait un aperçu de ce qu’il se passait en bas. Esperanza hésita un instant avant de se pencher. Elle avait chaud et l’adrénaline faisait battre son cœur à toute vitesse. Inquiète, elle vérifia quand même la progression des flammes. Elle avait déjà été en enfer lorsqu’elle avait atterrie à Darkness Fall. Elle ne tenait pas à le revivre encore. Elle ne voulait pas mourir, pas une seconde fois.

Alors qu’Esperanza s’était résignée à s’asseoir contre un mur, les jambes ramenées contre sa poitrine, un drôle de bruit se fit entendre. Redressant la tête, la jeune femme manqua l’arrêt cardiaque de peu. Un homme venait d'apparaître à l’entrée de la cabane. Comment était-il arrivé là ? Aucune idée. La jeune femme se releva aussitôt. L’inconnu était le danger. Enfin aux premiers abords en tout cas. Et s’il était celui qui avait mis le feu ? Et s’il cherchait à l’éliminer. L’avait-il suivie ? Esperanza plissa les yeux. Elle n’avait pas d’arme…

« Qu’est-ce que tu fais là ? C’est toi qui a mis le feu ? » demanda-t-elle, suspicieuse.

Elle n’avait pas forcément été agressive. Elle trouvait juste ça étrange que cet homme se retrouve là lui aussi. Néanmoins Esperanza ne perdait pas le nord. Il était plus grand et plus fort qu’elle. S’il voulait la jeter aux flammes il pouvait facilement le faire. Bien sûr la jeune femme lutterait. Pour l’instant elle attendait une réponse. Après tout peut-être que lui aussi s’était retrouvé prisonnier ici. Une aubaine que cette cabane ce soit trouver sur sa route… Sinon Esperanza n’aurait pas donné cher de leur peau.

_________________


IT'S LIKE THE DARKNESS IS THE LIGHT.
It's a thief in the nigt to come and grab you. It can creep up inside you and consume you. A disease of the mind it can control you. I feel like a monster sign by Solosand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Féminin
↳ Nombre de messages : 189
↳ Points : 152
↳ Date d'inscription : 26/07/2016
↳ Age : 18
↳ Avatar : Jamie Dornan
↳ Age du Personnage : 33 ans
↳ Métier : Médecin généraliste, autrefois videur dans un bar
↳ Opinion Politique : Du moment que l'on le laisse tranquille, il s'en moque un peu beaucoup
↳ Playlist :

The Chainsmokers ft Halsey - Closer | Ellie Goulding -Love me Like You Do | Ariana Grande - Problem | Sia- Cheap Thrills | Halsey - Gasoline/ Control |
↳ Citation : You can't wake up, this is not a dream
↳ Multicomptes : James
↳ Couleur RP : #99cc99



Feuille de perso
↳ Copyright: Noah chouchou
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: All Consuming Fire {Esperanza & Horus}   Lun 10 Oct 2016 - 19:25


«I see fire »

Esperanza & Horus
featuring

Il semblerait que la poisse soit dans mes cordes dernièrement. Enfin, je ne voulais pas dire que j'étais particulièrement mal chanceux, mais je n'avais pas l'impression que j'étais né sous une bonne étoile. Pourquoi? Parce que sérieusement, je n'avais jamais eu réellement une petite parcelle de vie heureuse dans ma vie. Si, mon mariage avait été heureux, mais court. Comme si le bonheur était impossible pour moi d'avoir. Je ne pouvais pas le saisir et le conserver. Le choyer et d'en faire ce que je voulais, dans le cas présent, il s'agissait plus de le garder au chaud dans un petit coin de mon chez moi et m'assurer qu'il ne partirait jamais. Mais comment être heureux lorsque le monde part en couille? Comment être heureux alors que l'on ne sait pas ce que l'on veut. Quand on ne sait pas être soit-même et quand on ne sait pas comment vivre convenablement. C'était d'une tristesse, mais en même temps, nous ne pouvions pas être totalement heureux dans cette belle ville qui tombait en pièces. Je poussais certainement la réflexion trop loin, sûrement à dire vrai, mais en même temps, est-ce que ce n'était pas ça qui me faisait vivre? Qui me gardait les pieds sur Terre et qui faisait en sorte que je ne me faisais pas berner par quelconque stratagème de la part du gouvernement et des autres? Qui sait réellement. Ce n'était que lorsque l'on était bien avancé dans le futur que l'on pouvait jeter un oeil en arrière pour comprendre le passé.


Je jetai un coup d'oeil autour de moi, ne voyant que les flammes, leur longue danse qui semblait me dire que je devais faire comme elles pour me glisser et avoir la vie sauve. Pourtant, je savais que ce n'était qu'un mensonge. Que je pouvais pas faire ça comme je le voulais. Et pourtant, il y avait un espoir, il y avait toujours un espoir sur le fait que je ne pouvais pas m'empêcher d'avoir. L'espoir que je pourrais changer ma destinée et sauter dans le feu tel un idiot. Fermant les yeux, je secouai la tête, sentant la fumée piquer lentement mes poumons. Ce n'était pas là la solution. Il y en avait une autre. Pestant contre cette situation dont je me serais bien passé, je tentai de mettre de la distance entre le feu et ma personne, respirant dans ma chemise pour ne pas trop devenir un fumeur de fumée de bois. Et puis alors que je tentai de me retrouver, de trouver un chemin vers la sortie, vers le salut. Et mon salut à ce moment-là se trouvait à être une cabane... Génial.

Toussant comme un esclave de la nicotine, je trouvai la porte de la cabane ouverte. Étrange... Le temps que mes yeux retrouvent leur vigueur et cessent de pleurer des fausses larmes, je me rendis compte que je n'étais pas seul. Une femme était là également. Est-ce qu'il s'agissait d'une prison? Une sorte de blague qui ne ferait que me montrer que j'étais qu'impuissant face à tout ce qui se passait devant moi?

Fermant la porte derrière moi, ignorant pour le moment la question de la dame, je grimaçai un sourire avant de tousser à nouveau. Saleté de poumons. « Je pourrais vous retourner la question. Mais si ça peut vous rassurez, non je ne suis pas responsable de ce feu. À dire vrai, je ne suis qu'une pauvre victime de celui-ci. J'ose imaginer que c'est la même chose pour vous?»

Passant une main dans mes cheveux, je réajustai mon cache-oeil et haussai un sourcil poli à son encontre, voyant qu'elle semblait plus que réticente à ma présence. « Si je voulais vous faire du mal, ce serait déjà fait. Soyons franc, je n'ai rien tenté et vous auriez un avantage sur moi étant donné que je n'ai qu'une demi vision. Maintenant, ce serait bien de mettre au point une stratégie pour survivre non? Parce que je doute que l'on va pouvoir ressortir d'ici facilement.»  Je n'aimais pas jouer autour du pot de toute façon. Et il fallait que l'on se dise bien franchement que nous étions au milieu d'un feu, dans une cabane dont on ne connaissait rien et on avait plus qu'à attendre...

Je conservai mes distances, au cas où et m'appuyai contre le mur. Attendant la suite. Parce que je savais que trop bien que ça ne servait à rien de brusquer parce que je risquais de me retrouver dans une position plus que précaire.



_________________



Love me closer, and we ain't ever getting older. — Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Féminin
↳ Nombre de messages : 392
↳ Points : 48
↳ Date d'inscription : 23/07/2015
↳ Age : 22
↳ Avatar : R. Rihanna Fenty
↳ Age du Personnage : 28 ans d'apparence, 352 ans en réalité
↳ Métier : Styliste, conseillère en image
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1
↳ Playlist : Goodies ; Ciara | Slut like you ; P!nk | Needed me ; Rihanna | Rag Doll ; Aerosmtih | Guillotine; 30STM | Tom Ford ; Jay Z | Poison ; Alice Cooper | Changes ; 2PAC | Hurricane ; 30STM | Anyway you want it ; Journey
↳ Citation : « La faim justifie les moyens »
↳ Multicomptes : Ava S. Cohen & Jackson Montgomery
↳ Couleur RP : design foncé : brown



Feuille de perso
↳ Copyright: .liloo_59
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: All Consuming Fire {Esperanza & Horus}   Lun 17 Oct 2016 - 8:53

All consuming fire

Horus&Esperanza

Il était inutile de perdre des forces. Esperanza le savait bien et cela n’avait jamais été dans ses projets. Si elle pouvait éviter la confrontation, elle le ferait volontiers. La fumée toxique s’infiltrait à travers le bois, heureusement la hauteur de la cabane l’épargnait pour l’instant. La métisse resta un moment contre le mur, fixant le nouvel arrivant qui assura ne rien à voir à faire avec cet incendie. Esperanza le pensait sincère après tout. S’il avait été à l’origine de ce feu il aurait sûrement prévu un échappatoire et ne se serait pas retrouvé coincé ici avec elle. De plus l’homme portait un cache-œil ce qui entraverait sûrement sa fuite. Lavé de tout soupçons, l’étranger fut officiellement considéré comme un allié.

« Oui… J’étais venue chercher quelque chose ici mais le feu m’a piégée. » marmonna-t-elle visiblement agacée.

Esperanza regrettait de ne pas avoir été assez vive pour échapper à ce piège géant. Les arguments de son nouveau compagnon d’infortune firent mouche et balayèrent définitivement la suspicion dont elle faisait preuve. Mais pouvait-on réellement parler d’avantage dans une telle fournaise ? Pour l’instant l’ancienne pirate ne voyait pas vraiment de stratégie à adopter si ce n’était d’attendre que les flammes disparaissent.

« Je te crois, OK. On est tous les deux coincés ici… Encore une chance que cette cabane ait été là sinon on aurait fini carbonisés. Pour ce qui est de la stratégie, y’a pas un choix énorme. » dit-elle en haussant les épaules.

La jeune femme s’approcha d’une des fenêtres –ou du moins un trou qui donnait sur l’extérieur- pour constater l’évolution de l’incendie. La chaleur montait jusqu’ici mais bien heureusement elle restait supportable. A travers la lumière du feu, la métisse crut apercevoir quelques silhouettes. Elle fronça les sourcils. Etait-elle entrain de perdre la raison où est-ce que des gens étaient réellement entrain de marcher à travers les flammes ? Clignant plusieurs fois des paupières pour s’assurer qu’elle ne rêvait pas, la jeune femme se tourna vers le brun. « Hé dis-moi, est-ce que tu les vois toi aussi ? » questionna-t-elle, curieuse. Esperanza était assez vieille et avait vécu assez de choses pour savoir que tout pouvait arriver. Ainsi elle n’excluait pas le fait d’avoir une hallucination. Des fois qu’un sorcier vicieux s’amuse à créer de nouvelles illusions. En y regardant de plus près, Esperanza comprit qu’il ne s’agissait pas d’autres âmes perdues comme eux, non. Ces âmes là étaient perdues depuis plus longtemps que ça. Les démarches étaient bancales, incertaines, les vêtements en lambeaux s’enflammaient. De véritables torches vivantes s’avançaient vers la cabane. Des zombis, des âmes maudites comme aimait les appeler Esperanza. Des pauvres gens qui ne connaitraient jamais le repos éternel. Mais le problème n’était pas là, le problème était que plus ça allait, plus le petit groupe de mort-vivants s’approchait. Pour l’instant il n’y en avait pas beaucoup et Esperanza gardait son calme. Néanmoins elle préféra s’éloigner de la fenêtre, comme si elle avait eu peur qu’ils la voient.

« Est-ce que tu as une arme ? » demanda-t-elle en se mettant à fouiller la pièce.

Action réaction. Si les zombis étaient bel et bien réels, dans l’immédiat ils ne constituaient aucun danger. Impossible pour eux de grimper aux arbres ce qui était déjà une bonne nouvelle en soit. Mais Esperanza pensait à l’après, quand l’inconnu et elle devrait descendre de leur cachette. L’oxygène saturé de fumée était déjà pénible à inspirer et les efforts difficiles. Il faudrait la jouer intelligemment si jamais la fuite venait à être compromise.

_________________


IT'S LIKE THE DARKNESS IS THE LIGHT.
It's a thief in the nigt to come and grab you. It can creep up inside you and consume you. A disease of the mind it can control you. I feel like a monster sign by Solosand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

All Consuming Fire {Esperanza & Horus}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Résolu] Prise IEEE Fire Wire
» Fire Emblem Online
» [Présentation] de King Fire
» Fire Team
» Un kit Fire Emblem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Third Chapter: New Orleans :: Southern New Orleans :: The Forest-