AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  « Paix trompeuse nuit plus que guerre ouverte. » || LORELEÏ VS. MATHYAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité






MessageSujet: « Paix trompeuse nuit plus que guerre ouverte. » || LORELEÏ VS. MATHYAS   Ven 1 Fév - 14:01


« Paix trompeuse nuit plus que guerre ouverte. »
Loreleï P. Cameron VS. Mathyas E. Addams

« Calme plat en seconde zone, un soir comme un autre, les yeux dans le vague sur l'eau calme du port reflétant la pleine lune qui éclairait une grosse partie de l'étendue, le jeune Addams était là égaré dans ses pensés. Loin d'être une âme torturée la bel âtre se repassait en tête le palmarès de ses victimes, tirant sur sa cigarette un rictus malsain installé sur son visage.
Une légère brise venait soulever la mèche frontale du beau brun laissant apparaître son regard de prédateur.

Comme souvent il était seul, et d'après lui c'était mieux ainsi, pour un fois il n'avait ni a épier qui que ce soit où même faire semblant d'être quelqu'un d'autre. Mathyas détourna son regard de l'eau pour se déplacer tranquillement jusqu'à un banc où il s'installa les jambes tendues, pieds posés sur une bite d'amarrage. Une cigarette terminée, une autre allumée : sale habitude qui lui ruinait la santé, mais il s'en fichait pour lui rien ne pouvait l'atteindre pas même la maladie.

Le filtre entre les lèvres les mains derrière les tête le beau métamorphe continuait de se délecter des toutes ses proies qu'il avait tué, dévoré, anéanti. Il s'en souvenait si bien qu'il en salivait à l'idée du goût enivrant du sang humain. Le jeune homme n'avait pas toujours eu cet attrait pour cette forme de cannibalisme, c'était plus ou moins récent; depuis que Loreleï avait su faire de lui cette créature qu'il était. Bien qu'au début de la métamorphose Ethan n'était pas de cette avis, a présent il s'en contentait bien, il en était presque heureux, plus que dépendant. Une nouvelle force, un nouveau moyen de prouver qu'il était presque intouchable.
Fort oui, invincible non, bien entendu qu'il ne l'était pas vraiment, mais sa fierté lui faisait croire le contraire. C'était d'ailleurs l'un de ses plus bel atout.

Relâchant les mains de sa tête le jeune homme saisit sa cigarette afin d'en faire tomber la cendre, ses yeux verts reflétaient une lueur d'enfant amusé, si bien que son visage tout entier dégageait une gaieté très agréable, et pourtant, derrière ces traits, dans ces pensées Mathyas se revoyait torturer, déchiqueter les membres d'un homme, le saigner jusqu'à ce que mort s'en suive.
Le jeune anaconda amusé a cette idée laissa échapper de sa bouche un gloussement. Sa main se glissant dans la poche de sa veste a capuche il en ressortit une petite bouteille d'alcool de laquelle il but quelques gorgées avant de la poser à côté de lui et continuer d'admirer la lune tout en se relatant intérieurement ses "victoires".

Toujours ce sourire au lèvre Ethan s’apprêtait a déguster une nouvelle gorgée d'alcool lorsqu'il entendit au lointain des bruits de pas qui se rapprochaient de là où il était. a ce moment même sa peau se refroidit jusqu'à être glacial, tel un serpent, qu'il était. Le métamorphe rangea sa fiole avant de jeter à l'eau son mégot auquel il quitta une dernière latte.
Incapable de vraiment savoir qui allait arriver vers lui ses aptitudes d'eunectes prenaient légèrement le dessus. Ses narines habituellement situé sur le dessus de sa tête lorsqu'il était métamorphosé respiraient un parfum féminin. Deux choix se proposaient à lui, plonger dans l'eau sous son apparence animale afin d'être en position avantageuse peu importe qui se présenterait à lui, ou bien attendre, et éveiller moins de soupçon qu'il ne pouvait y en avoir sur son compte.

Serein, sans aucune crainte de quoi que ce soit Mathyas resta assis sur son banc, les pieds au même en droit, allumant une nouvelle cigarette; les pas approchaient et ralentissaient peu à peu, comme hésitant. Le jeune homme sourit, si cette personne freinait le pas, c'était forcément pour quelque chose, et l'idée même qu'on le craigne ou le déteste le faisait frisonner de plaisir... »


« Qui veut la guerre est en guerre avec soi. » ►
Code by AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: « Paix trompeuse nuit plus que guerre ouverte. » || LORELEÏ VS. MATHYAS   Jeu 14 Mar - 13:29



Mathyas && Loreleï



Loreleï avait fini sa journée de travail et avait décidé de faire un détour par le port avant de rentrer chez elle. Il n’y avait aucune raison particulière à cela si ce n’était que son instinct lui disait que ce ne serait pas inutile. Et la sorcière avait appris à faire confiance à son sixième sens. Il ne lui avait pas toujours réussi, sa mort en était un exemple parfait, en revanche il ne fallait jamais le sous-estimer. Un truc de sorcière. Elle marchait donc tranquillement, les mains enfoncée dans son imperméable. Elle réfléchissait à son travail. Jamais la brunette n’aurait pensé s’investir dans un univers si futile. Elle avait un patron en plus ! Tout cela la changeait de l’époque de sa naissance. Car malgré son apparence, la belle avait plus de deux cent ans. Et le monde terrien avait eu le temps de changer durant son malheureux séjour dans l’au-delà. La demoiselle en frissonna. Elle ne souhaitait pour rien au monde revivre cette période de son existence. Et pourtant avec la vie qu’elle menait cela lui pendait régulièrement au nez. Les chasses aux sorcières, elles, n’avaient pas évolués. Enfin si puisqu’il y avait désormais la technologie pour aider les chasseurs et que le gibier avait sensiblement changé aussi. La résistance perturbait le gouvernement et cette irritation se répercutait partout.

Prudence se promenait donc en respirant l’odeur de l’iode pour faire le chemin jusqu’à son appartement quand elle aperçut au loin une silhouette qui lui fit ralentir l’allure. Ce n’était pas par peur ou autre sentiment négatif mais plutôt par curiosité. Il n’y avait personne d’autre aussi un homme regardant l’eau si fixement l’intriguait. Une victime ? Un suicidaire peu courageux ? Elle ne savait pas mais autant ne pas lui faire peur en arrivant trop vite. Le pousser et le noyer seraient bien plus drôle. La sorcière continua donc d’avancer tranquillement tout en dévisageant cette personne inconnue. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir nul autre que Mathyas. Impossible, sa Némésis ainsi servie sur un plateau. Et pourtant elle ne put s’empêcher de le trouver beau ainsi à la lueur de la lune. Son air de nonchalance, elle pouvait déjà sentir son odeur de tabac froid et cette pointe d’alcool. Elle se rappelait encore parfaitement de la sensation de sa peau sous ses doigts. Un véritable délice. Mais sa haine l’emporta sur le reste ce soir-là. Réciter une formule magique à voix basse serait si facile. Un coup qu’il ne pourrait jamais voir venir, Loly en avait extrêmement envie, malheureusement cela ne l’apaiserait pas plus que cela. Il l’avait trahie et une mort si douce n’aurait aucun d’intérêt.

Prenant sur elle, Prue approcha encore plus lentement, régulant sa respiration. Elle prit son air le plus hautain possible et placarda un sourire de façade sur son visage, elle lui interdisait de deviner son trouble intérieur, tant de sentiment contradictoire qui se battaient dans son cœur. Il ne lui fallut pas longtemps pour se tenir derrière le jeune homme, les effluves de son parfum lui parvenant comme une douce caresse. « Ainsi donc tu respires encore…moi qui aurait cru que ton précieux gouvernement t’aurait déjà pendu en place public. A moins que cela ne soit pas la méthode pour tuer les serpents… » Dit-elle d’une voix moqueuse et écartant sensiblement les pans de sa veste pour révéler son décolleté ravageur même si pour le moment il lui tournait le dos. Il fallait une vision fantastique quand il se tournerait pour lui faire face. Si tant était qu’il ne sache pas encore à qui il avait affaire ce soir. Quelle serait sa r »action à lui ? N’avait-il pas un quelconque désir de vengeance suite à sa malédiction ? Probablement, mais Lou n’avait pas peur.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
 

« Paix trompeuse nuit plus que guerre ouverte. » || LORELEÏ VS. MATHYAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» travailler de nuit!!!!
» Jour et nuit
» Demande : Tileset de guerre...
» Le vrai visage de la guerre en irak
» Guerre Intergalactique (aides)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-