AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre presque déplaisante Ft Sascha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité






MessageSujet: Une rencontre presque déplaisante Ft Sascha   Lun 4 Fév - 11:05

De tous je ne me sentais pas super bien. Un jour j’allais bien, et le second j’allais mal. Comme s’il y avait un déchirement en moi, comme si j’étais entrain de muter. Mais l’un de mes pires côtés était le fait que je pouvais déclencher des crises de folie ou je ne savais plus ce que je faisais et ou je devenais violent. J’ai bien failli tuer une personne comme ça. Je me détestais parfois, mais que pouvais-je faire ? Pas bien grand-chose hélas. Et dans ces moments là que je me souviens de mon ex Sascha avec qui j’avais vécu tellement de choses, mais ma maladie était apparue et elle m’avait trompée et puis nous nous sommes quittés. J’en ai tellement souffert, si je la revoyais je ne sais pas du tout ce que je ferais, ni comment je réagirais.

La zone deux regorgeaient de coins sympathiques, mais j’avais envie de me promener dans la zone une. Depuis les récents jeux, on pouvait aller assez facilement de zone en zone sans trop être repéré. Du coup j’avais décidé de partir dans la zone une pour m’amuser un peu. Il fallait que je me change les idées. Je ne travaillais pas ce soir là donc pas de soucis, mon patron ne pourrait rien me dire. Oui en effet, je suis projectionniste de film dans une salle de cinéma. J’avais pris mes plus beaux habits, et j’avais réussit à franchir le grillage qui se trouvait tout autour de la zone deux pour me faufiler dans la zone une. Je n’étais pas souvent venu dans cette zone, mais j’étais sur de pouvoir faire deux trois choses bien sympathiques. Et c’est à ce moment précis qu’en me baladant je suis tombé sur un établissement au nom de « Vein of glass ». C’est un endroit assez calme, mais je dois dire qu’on peut trouver de jolies filles. Au moins j’étais certain de ne pas trouver mon ex qui m’a fait tant de mal.. Si elle savait que maintenant j’allais beaucoup mieux je ne sais pas trop ce qu’elle penserait.

Le temps passait, et puis que faire d’autre si ce n’est aller dans un lieu de débauche ou l’alcool coule à flot et ou les filles se trémoussent. Bien assurément le club de strip tease. Je n’en avais pas vraiment entendu parler, mais de jolies filles ça ne me ferait pas de mal. Je pourrais passer pour un voyeur mais bon au point ou j’en étais, tout ce que j’entreprenais me filait entre les doigts, je n’arrivais à rien, je n’étais plus moi-même. Une fois assis, je pris place au spectacle. Une fille se trémoussait juste devant moi, ôtant vêtement par vêtement tout ce qu’elle pouvait avoir. Le spectacle était juste éblouissant je dois dire. Cela me donnait presque soif, mais pas le temps. Je pouvais voir les nouveaux clients arriver, et puis à ce moment là, mon cœur se mit à battre de plus en plus fort. C’était elle, c’était Sascha, elle était dans la zone une au même endroit que moi, à la même heure que moi ! Non ce n’était pas possible, pas elle, pas celle qui m’a fait tant de mal ! Je ne pouvais pas rester dans le même endroit, la seule issue que j’avais trouvée était les toilettes. Mais pour y aller, je devais passer devant elle, et à coup sur elle me verrait, vite je devais me dépêcher avant qu’elle n’intervienne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Une rencontre presque déplaisante Ft Sascha   Lun 4 Fév - 13:45

La débauche. La luxure. L’envie de plaire. L’envie d’être désirée. Elle vivait continuellement cette vie. Cette vie qui lui correspondait parfaitement. Cette vie qui lui collait à la peau. Elle ne pouvait pas s’en empêcher. Elle avait ce besoin irrépressible de tout contrôler en permanence. Et lors d’une soirée, c’est elle qui menait la danse. C’est elle qui décide quoi faire, et avec qui. Mais ce genre de chose est impossible dans la zone 3. Une zone qui ne lui correspondait pas. Une zone qui n’allait pas avec son mode de vie. Mais elle pouvait s’en libérer, à présent. Elle pouvait vagabondait comme elle le voulait en quête de nouvelle aventure, de nouveaux lieux, de nouvelles conquêtes. Et la zone 1 lui offrait toutes ces possibilités. Elle était la zone de la luxure, la zone de la fête, la zone de l’argent. Tout ce qui lui plaisait. Les grillages n’étaient plus électrifiés. Ils n’étaient guères surveillés. Se faufiler par les trous était une chose facile et aisée, pour une fille comme elle.

Elle s’était préparée. Elle s’était apprêtée. Habit d’apparat, rouge à lèvre rouge, talon aiguille. La panoplie de toute fêtarde qui se respecte. Et elle était passez inaperçu. Elle était passée entre les goutes d’eau. Personne ne l’avait repéré. La soirée avait commencé. Elle avait enchainé les boisons, enchainé les rencontres. Elle était la première sur la piste de danse. La première à mettre le feu. Elle voulait simplement oublier. Ne pas réfléchir le temps d’une nuit. Vivre. Et elle s’était retrouvée là. Elle ne savait pas comment, ni pourquoi, mais elle était bien là, entourée de parfait inconnu. Elle leur envoyait des sourires, des rires sonnant faux. Elle devait garder bonne figure. Une fille en sous vêtement s’approcha. Elle la prit par la main, et l’entraina sur le podium. Elle ne savait pas quoi faire. Stripteaseuse. Un métier qu’elle ne connaissait pas vraiment. Elle resta donc là, immobile, à attendre que la jeune fille ait fini son spectacle.

Elle devait se rafraichir. Elle étouffait. Les toilettes étaient sa destination. Elle devait boire, de l’eau de préférence. Se rincer le visage. Mais elle percuta quelqu’un. Elle ne l’avait pas vu. Elle ne se préoccupait pas vraiment des personnes se trouvant autour d’elle. « Putain… C’est pas possible ça ! » Elle était en colère. Enervée contre cet homme qui l’avait bousculé. Enervé contre elle-même. Elle releva la tête. Posa ses yeux sur le jeune homme. Son cœur s’arrêta de battre. Elle n’en croyait pas ses yeux. C’était bien lui. Kyle. Il se tenait devant elle. Cet homme qu’elle avait aimé pendant deux ans. Cet homme qu’elle avait trompé. Cet homme qui avait réussi à la faire changer. Cet homme qu’elle avait brisé. Elle ne savait pas comment réagir, comment se comporter. « Kyle…. Eh, salut… Ca fait plutôt longtemps… » Elle buttait sur les mots, tournait autour du pot. Elle voulait savoir qu’une seule chose. Elle voulait simplement savoir comment il allait. Mais elle n’arrivait pas à formuler cette question. Elle avait peur. Peur de sa réaction…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Une rencontre presque déplaisante Ft Sascha   Lun 4 Fév - 18:41

Je pense qu’elle ne m’a pas vu aller dans les toilettes, au moins une bonne chose. Le temps que je puisse me rafraîchir pour pouvoir partir le plus vite possible de cet endroit. Pourquoi quand je viens dans un endroit où je ne devrais connaître personne il faut que je tombe sur elle ! Je me sens comme perdu tout à coup, et tous mes souvenirs remontent à la surface. Elle avait tellement fait pour moi lorsque j’étais malade, lorsque que j’allais mal. Je l’ai tellement aimé, mais me trompé je ne l’avais pas supporté, jamais ! Alors que je reprenais mon souffle petit à petit, une personne entra. En espérant que ce ne soit pas elle, je me retournais mais ce fut le choc ! Elle m’a rentré dedans, Sascha venait de me rentrer dedans, de me bousculer ! De plus elle venait de lancer une injure. Un manque d’éducation pour lancer autant de jurons ? Tout ce qu’elle réussit à lui dire avait été « Kyle…. Eh, salut… Ca fait plutôt longtemps… ». En effet, longtemps .. « Je .. Salut, oui .. longtemps. » Je n’avais juste pas envie de rester avec elle dans et puis dans les toilettes qui plus est !

Un énorme blanc venait de s’installer entre nous. En l’espace de deux secondes je ne savais plus quoi penser, j’étais perdu. Une seule chose avait réussit à sortir de ma bouche. « Tu m’as fait tellement de mal.. », je n’arrivais pas à la regarder dans les yeux. Mon visage était baissé regardant le sol. Un sol, du moins un carrelage noir et blanc que je ne trouvais pas à mon goût. Une autre personne entra dans les toilettes c’était un homme. Je pense que ce sera la fin de la conversation. De plus, je pense que nous gênions pas mal la personne qui venait d’entrer. « Je ne peux pas rester ici je pense .. je pars. » Si elle voulait me parler, il faudrait qu’elle vienne me rattraper, mais si elle est aussi lâche qu’elle a été par le passé je ne pense pas qu’elle le fera. Mais bon les gens changent peut être qui sait.

Les strip teaseuses s’extasiaient tout encore sur la scène. De toute façon c’était leur métier, pouvoir se dévergonder. Mais j’étais entrain de penser que si je partais ou allais-je bien aller ? Je ne connais pas la zone une et Sascha encore moins. Quel paumé j’étais dis donc ! Une catastrophe ambulante que j’étais. Mais elle savait que j’étais ici, de toute façon je ne pense que je ne pourrais pas éviter une conversation, ou bien juste de l’ignorance. Je n’arrivais même pas à la regarder en face, avais-je honte ? Pourquoi ne pas aller boire un verre, elle me trouverait au bar si elle souhaitait me parler. J’étais une personne bornée, oui j’avoue je le suis, mais j’ai de bonnes raisons. Me tromper est une chose que je déteste et je pense avoir de bonnes raisons de ne pas vouloir lui parler. Surtout qu’elle est venue pour s’amuser, j’espère bien lui avoir gâcher la surprise. Mais ce qu’elle ne sait pas c’est que je ne suis plus malade, que je sois beaucoup mieux, et elle ne m’a pas vraiment aidé depuis. Je ne l’ai même jamais revu jusqu’à ce soir..
Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre presque déplaisante Ft Sascha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» administrateur sans accès ou presque au panneau d'administration
» Problème avec presque tous mes codes javasripts
» L’espace de stockage interne est presque saturé sur mon Nuvi 3590 [RESOLU] Grace à Monique !!!
» Le disque multimedia qui enregistre tout (ou presque ...)
» Joost, c'est fini, ou presque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-