AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Some Kind Of Monster {Eamon/Gypsy}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Masculin
↳ Nombre de messages : 616
↳ Points : 97
↳ Date d'inscription : 27/08/2012
↳ Age : 25
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



Feuille de perso
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Some Kind Of Monster {Eamon/Gypsy}   Jeu 28 Mar - 21:29

Citation :
« These are the eyes that can't see me
These are the hands that drop your trust
These are the boots that kick you around
This is the tongue that speaks on the inside
These are the ears that ring with hate
This is the face that I'll never change
This is the fist that grinds you down
This is the voice of silence no more
These are the legs in circles run
This is the beating you'll never know
These are the lips that taste no freedom
»

    La tombée de la nuit, une usine déserte. Digne d'un scénario de film d'horreur pour adolescents en mal de sensations fortes n'est ce pas ? Ce soir l'ambiance est particulière. Ce soir, l'air n'est pas seulement chargé d'électricité... il est surtout chargé d'hallucinogènes. Soumis à des illusions créés par des sorciers malveillants sans même vous en apercevoir, soumis aux mêmes fantaisies macabres. Au point de croire même vos blessures physiques réelles, et inguérissables. Les portes se verrouillent, vous êtes pris au piège. Quand on vous disait que la curiosité était un vilain défaut... Ne tentez pas de briser les vitres teintées, ce serait vous fatiguer inutilement. Il va falloir vous entraider. La Grande Faucheuse vous poursuit entre les dédales des couloirs, les machines offrant des cachettes plus ou moins salvatrices. Entendez-vous les aboiements dans les dédales de la bâtisse ? Des dizaines de Cerbères imaginaires vous pistent, avides de dévorer votre chair et de ronger vos os, histoire de faire de vous leur diner infernal. Vous en sortirez-vous ? N'ayez pas peur, les illusions sont à durée limitée, elles finiront bien par s'évaporer...
Ordre De Passage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t1-contexte

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Some Kind Of Monster {Eamon/Gypsy}   Lun 1 Avr - 20:07

J'ose dire que ma soirée a été mouvementée. J'ose dire aussi que j'ai eu du mal à m'en souvenir. Je me rappelle ma petite virée, à la tombée de la nuit, vers les usines abandonnées. Ce soir là je n'avais rien bu. D'ailleurs, je n'avais absolument rien bu depuis plusieurs mois maintenant. J'étais à jeun d'alcool et j'avais l'intention de le rester. L'avertissement des médecins sur son état de santé prochain je souhaitais continuer à vivre comme je le faisais mais surtout à garder mon niveau de sport intense m'avais suffit pour me calmer sur la boisson. Et comme je n'avais pas l'intention de changer mon mode de vie, j'avais préféré mettre un terme à ma consommation d'alcool et d'en boire raisonnablement. Bien sûr, je n'étais jamais bourré. Je tenais bien l'alcool. C'était une habitude simple et pure. Je n'avais aucun plaisir à boire. Une habitude malsaine, tout simplement.
Ce soir là je me promenai autour des usines désaffectées. Je n’avais rien à faire et mis à part tuer le temps en attendant la lettre qui m’indiquerait, ou non, mon entrée chez les juges des jeux, je n’avais rien à faire. Me taper une femme par soir m’avait également lassé. J’avais envie de nouveauté et à vrai dire j’étais venu ici presque inconsciemment. Mes jambes m’avaient guidé, j’avais suivi. L’une des portes était ouverte. Ou du moins, entrouverte. J’entrai alors car il était pour le moins inhabituel que les sites soient ouverts. Il régnait une atmosphère bizarre. Enfin c’était l’impression que les lieux me donnaient. J’avais aussi l’impression de ne pas être seul mais ne voyais ou n’entendais personne. Cela devait être le fruit de mon imagination, alors je n’y pris plus garde. J’avançais dans la pénombre.
J’avais fait quelques pas quand j’entendis mon pied taper dans quelque chose. Je me penchai alors en avant et vis de nombreuses barres de fers, auxquelles pendaient des espèces de menotte. Des cadavres certainement humains y étaient accrochés. Petite frayeur. Je n’arrivais pas à y croire et pourtant c’était là, devant moi. J’allais me baisser d’avantage quand je vis des gouttes de sang perlaient de mon épaule. J’y portai alors la main et, lorsque je la regardai, elle était ensanglantée. Pourtant ce n’était pas possible. Je ne pouvais pas y croire. J’avais besoin de sortir, de voir à la lumière qui baissait mon état réel. Alors je marchai péniblement, cherchant la sortie que j’avais perdu.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Some Kind Of Monster {Eamon/Gypsy}   Ven 5 Avr - 21:29



Son corps svelte et musclé tremblait de peur. Recroquevillé, les bras entourant ses genoux pour mieux se protéger, elle n'arrivait pas à croire ce qu'elle avait vu. Apeuré, paniqué, elle avait fuit, ne regardant pas un instant derrière elle. La bohémienne n'en revenait pas de ce cauchemar qui l'avait prise au piège, alors, qu'elle s'éveillait de son sommeil de plomb. Habituée aux planchers et à la dureté de n'importe quel sol, elle n'avait eu aucun problème à sombrer dans le monde des rêves.

Mais, elle ne s'était pas attendue à ce qu'une fois éveillée, ce soit le monde des cauchemars, qui la rattrape. Prenant les traits de la fille qu'elle n'avait que pu apercevoir l'espace de quelques secondes, avant de la voir rejoindre son père au paradis, elle avait entendu une petite voix l'appeler d'un ''maman'' implorant. Son cœur avait explosé, sa gorge s'était resserrée et Gypsy avait manqué d'air. Tout d'abord, figée, elle n'avait pu que regarder ses propres traits, sur le visage de cette fillette, l'observant s'approcher. Seul le contact de sa petite main sur sa cuisse avait réenclenché son cerveau et un cri d'impuissance avait surgit.

Ses jambes avaient suivi, la dissimulant dans un coin sombre et inconfortable. La peur au ventre et son filtre de bonheur lui échappant peu à peu. Elle avait besoin d'aide, puisque son corps refusait de fonctionner. Des images atroces lui parvenaient, des images d'horreurs et de choses terribles, qu'elle ne pouvait transformer en merveilleux moment. Une situation horrible, qui l'empêchait d'être elle-même.

Le temps filait à toute allure et elle n'entendit personne envahir son illusion, se contentant de rester prostrée dans une position de faiblesses, alors, qu'une petite fille semblait la cherchait, criant ''maman'' à toute allure et la faisant frémir à chacune des fois. Des pleurs s'élevaient, venant autant de sa propre personne que de la gamine qui progressait parmi le décor morbide qui s'installait. Mais, le nouvel élément, l'inconnu d'un certain âge troubla l'instant, mélangeant leurs deux visions. Sans, qu'elle ne s'en rende compte, le visage de sa fille, devient peu à peu celui d'un psychopathe en puissance.
La jeune fille ne se doutait absolument pas, qu'on s'approchait d'elle et encore moins qu'on allait lui écraser la main, trop concentrée à regarder une quelconque blessure à l'épaule. Ce qui ne l'empêcha pas de hurler de douleur sous le poids de ce pied, avant de chercher à se recroqueviller encore plus.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Some Kind Of Monster {Eamon/Gypsy}   Lun 8 Avr - 21:26

Je marchai à tâtons, dans un lieu que je ne connaissais pas. A vrai dire je ne savais pas où j'allais. Je laissai mes pas me guider, trop occupé à essayer de me souvenir d'où pouvait venir cette blessure. Mais j'essayai aussi de comprendre dans quel sorte d'endroit morbide je me trouvais. En bref, mes pensées étaient confuses, je ne savais pas à quoi je réfléchissais réellement.
Je sentis mon pied marcher sur quelque chose de dur. Puis un cri. Un cri à vous déchirer les tympans. Il y avait donc quelqu'un d'autre. Un humain car ce n'était sans doute pas le cri d'un animal. Je m'accroupis alors et cherchai dans le noir sans réellement savoir ce que je cherchais non plus. Puis je touchais une forme mouvante. Je me baissai encore plus et me mis à parler dans le vide. Peut être pour essayer de rassurer la personne mais aussi de me rassurer moi intérieurement. Pourtant je n'avais pas à avoir peur de ce qui se trouvait ici. J'avais gagné les seconds jeux. Je n'avais pas à avoir peur de quoi que ce soit. Je ne voulais pas avoir peur.
" Excusez moi. Je vous ai fait mal ? Répondez moi. On peut être s'aider ? "

Je ne savais pas à qui je m'adressai. Quelqu'un à moitié mort ? Ou quelqu'un d'en parfaite bonne santé ? Peut être que sa réponse m'aiderait à me faire une idée de la personne. J'aurai pu éventuellement la voir mais une épaisse fumée, plus épaisse encore que du brouillard, avait brouillé toute vue. Et la nuit n'arrangeait rien.
Sans lâcher la main de la personne, je m'assis à côté d'elle. J'espérai pouvoir me relever si c'était une espèce de mutant comme ils ont su en créer lors des jeux. Il fallait que je fasse confiance à mes autres sens pour m'aider si j'en avais le besoin. Et j'espérai ne pas en avoir besoin. J'espérai pouvoir faire confiance à cette personne, qu'on puisse sortir de là tous les deux.

HS : C'est assez court désolée .. J'ai voulu répondre rapidement et ça ne m'a visiblement pas réussi XD Je ferai mieux la prochaine fois :P
Revenir en haut Aller en bas
 

Some Kind Of Monster {Eamon/Gypsy}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Some Kind Of Monster {Aeryn/Elliot}
» Monster est grand, Monster est méchant (a)
» Critique : It's Kind of a Funny Story
» Monster Invasion V 1.0.0
» Recherche image type fairy tail, monster hunter orage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-