AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Alibi ▬ PV /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité






MessageSujet: L'Alibi ▬ PV /!   Lun 10 Juin - 14:07

Ruby && Connor

Le Masquarade fermait tout juste ses portes après une soirée bien agitée, Ruby n’avait pas eu une minute à elle. Tantôt elle devait régler un différend entre des clients, tantôt il n’y avait plus de vin au bar et l’instant d’après une danseuse ne voulait pas monter sur scène. On ne lui avait laissé aucun répit. Mais cela faisait partie de ce que la belle aimait dans son métier, être occupée, s’activée, rayonnée dans un monde où elle était la star. Cela lui rappelait quand elle devait gérer sa jolie maison californienne, son manoir où elle et son mari recevait le gratin d’Hollywood. Un voile de tristesse passa sur son visage alors qu’elle frottait distraitement le bar. Normalement ce n’était pas son job de nettoyer à la fermeture, elle avait des employés pour cela, cependant ce matin-là et puisque Judas ne s’était pas pointé de la nuit, Moon avait renvoyé chez eux son personnel pour se détendre. Profiter de la solitude et du calme de ce lieu de fête et de débauche. Ranger la déstressait et lui faisait le plus grand bien. Cela signifiait être en total contrôle de ce qui l’entourait, maitriser la situation dans les moindres détails. C’était on ne peut plus rassurant pour la sorcière. Elle ramassa quelques verres sur les diverses tables, lança le lave-vaisselle industrielle. Remit les chaises à l’envers sur les tables mais ne passa ni balais ni serpillère. Ça se serait pour la femme de ménage quand elle passerait.

Quand elle eut bien travaillé, suffisamment pour délasser ses nerfs, la brunette alla prendre une bouteille de whisky derrière le bar et s’en servie un verre qu’elle savoura. La brulure de l’alcool sur sa langue lui réchauffa le cœur. Elle était fière de ce qu’elle avait accompli dans cet endroit. Le bar tournait bien malgré la concurrence. Elle avait assez d’argent pour que son niveau de vie ne soit pas trop en dessous de la moyenne, même s’il n’égalerait jamais les cachets de l’actrice. Encore une bonne nuit. Elle n’avait plus qu’à rejoindre son appartement, prendre une douche et se coucher. La demoiselle l’avait bien mérité après autant d’effort. Elle fit un dernier tour du propriétaire quand elle entendit un bruit vers l’entrée. Etrange normalement la porte était bien verrouillée. Doucement elle s’approcha tout en se concentrant pour mobiliser ses pouvoirs. On n’attaquait pas Ruby sans en payer le prix.

« Désolée mais on est fermé ! »

Dit-elle d’un ton dur mais très professionnel. Pas question d’effrayer une potentiel clientèle mais s’il s’agissait de pauvre gueux en quête d’un bout de pain, la jeune femme tenait à leur faire comprendre qu’il n’y avait rien pour eux ici. Elle attrapa la bouteille de whisky prête à s’en servir comme d’une arme si besoin était. Moony était pleine de ressource, n’avait-elle pas assassiné son mari avec une dinde ?! Alors avec un morceau de verre elle pourrait faire bien des dégâts. Elle avança encore de quelques pas pour tenter de discerner qui se trouvait à l’entrée de son établissement.



CODE TOXIC GLAM



Dernière édition par M. Ruby Moriarty le Mer 14 Aoû - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: L'Alibi ▬ PV /!\   Dim 16 Juin - 23:33

Repartir du bon pied, se reconstruire une vie en tentant de ne pas retomber dans les travers de l'ancienne. Des fossés profonds de part et d'autre du chemin étroit que Connor suivait avec assiduité malgré quelques pas mal assurés. Les événements de New York avaient été un déclencheur, le déclic qu'il lui fallait pour rouvrir les yeux sur la réalité de ce qu'il était devenu... Constat douloureux mais qu'il n'avait plus peur d'affronter et c'était là toute la différence avec ses précédentes prises de conscience aussi inefficaces avaient-elles été. Malgré tout il se sentait sur une pente ascendante depuis ses derniers temps et ses efforts n'étaient pas vain. Bien sûr il y avait des ombres au tableau, la récente visite de Roxanne et sa quête de vérité avait laissé des traces, mais le garagiste s'était promis qu'il ne laisserait plus personne le détourner de son chemin, l'écraser et le traîner dans la boue.
Solide et calme en apparence, les moments de doute moins fréquent que dans son ancienne déchéance restaient néanmoins des passages délicats. L'alcool ou la marijuana demeuraient alors ses meilleurs alliés. Peut-être pourrait-il en trouver d'autres ? Avec plus de conversation par exemple. Mais était-il prêt à donner un semblant de confiance à quelqu'un ? Ces questions le tourmentaient alors qu'appuyé contre le lavabo de la salle de bain Connor se regardait dans le miroir. Il observait son reflet, se défiant presque du regard comme pour s'encourager à persévérer dans ses efforts. Ses mains tremblaient très légèrement sous les effets combinés de l'anxiété et d'un léger manque de ces substances dont il cherchait à se détacher. Il soupira et lâcha sa prise pour boutonner sa chemise. La stratégie seul contre tous pouvait porter ses fruits mais le soutien n'avait jamais fait de mal à personne. La fierté de Connor prenait bien souvent le dessus, plusieurs fois elle lui avait même causé du tort et ses relations aux autres en avaient été affectées.

Le jeune homme sortit de son appartement, prendre l'air l'aiderait peut-être à s'apaiser. Mais alors que ses jambes ne le menaient nulle part si ce n'est dans une direction au hasard, le garagiste s'arrêta. Il devait au moins se l'admettre à lui même, il avait besoin de quelqu'un, d'un soutien même silencieux mais d'une présence qui pourrait le rassurer en quelques sortes. Il devait arrêter de faire l'autruche et cesser de faire comme si il gérait parfaitement la situation.
Non sans hésitation Connor décida de se rendre au Masquerade, non pas pour la réputation et l'ambiance de l'endroit mais plutôt parce qu'il savait que là bas il trouverait une forme de réponse à ses attentes aussi floues soient-elles. Ruby, la propriétaire des lieux, et lui entretenait un lien amical particulier. Consommant un désir purement physique à la base, ces deux êtres c'étaient finalement bien trouvé. Il trouvait dans la jeune femme une écoute dont il manquait cruellement, trop replié sur lui en temps normal, elle l'aidait véritablement à prendre du recul. Âme blessée comme lui, il percevait une sincère compréhension de sa part et espérait lui offrir une écoute à la hauteur de ce qu'elle pouvait lui apporter. Certaines fois les mots n'étaient pas nécessaire ou plutôt ils passaient en seconde plan, laissant place à une expression plus charnelle de leurs maux, un moyen comme un autre de tuer l'angoisse.
Cette fois sa destination était une adresse concrète et réelle. Quand il arriva à hauteur de l'établissement Connor eu une légère hésitation, après tout depuis tout ce qui s'était passé à New York ils n'avaient pas eu l'occasion de se voir, lui n'en avait pas fait la démarche même s'il s'était renseigné sur la survie de la belle gérante. Finalement, il entra d'un pas décidé au début avant de ralentir en constatant que l'endroit était vide. Pourtant il avait pu entrer, donc ça n'était techniquement pas fermé. Il avança de deux pas à peine quand il entendit une voix autoritaire lui annoncer qu'effectivement l'endroit était fermé. Un sourire étira ses lèvres, au moins il était certain que Ruby était dans le coin. Ses hésitations s'envolèrent et il s'avança d'avantage jusqu'à se trouver au détour d'une porte, nez à nez avec la belle brune une bouteille de whisky à la main. Comptait-elle l'assommer avec ? Après tout il était un intrus... Mais amusé par la situation, Connor s'empressa faire un peu d'humour « Ah tu me connais par coeur ! Tu as déjà sortie le whisky, prête à m'en servir un verre ! » il accompagna sa remarque d'un petit air charmeur « C'est à cela qu'on reconnaît une femme formidable. » la flatterie faisait parti de ce jeu entre eux, une séduction aux règles un peu faussées dont eux seuls connaissaient les points importants. Son regard parcouru rapidement la silhouette de la jeune femme « L'air de la Louisiane te vas bien. ». Il fallait bien qu'il se fasse pardonner son silence et son absence.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: L'Alibi ▬ PV /!\   Mar 25 Juin - 12:31


Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir que l’intrus en question n’était nul autre que Connor Blakcpearl. Ruby se détendit instantanément surtout comme son ami faisait un trait d’humour face à son accueil. La belle se demandait tout de même comment il avait pu pénétrer dans le bar sachant que normalement la porte devait être fermée, il faudrait donc qu’elle aille corriger cela, car il n’était plus question d’être dérangé maintenant. Elle lui offrit donc un grand sourire et également un petit rire en reprenant la bouteille d’alcool normalement et plus comme une batte pour frapper. Moon était sincèrement contente de voir le jeune homme dans son bar. Elle n’avait aucune idée qu’il se trouvait lui aussi en Louisiane et de ce qu’il avait bien pu lui arriver depuis New York. Il semblait aller bien et cela également lui faisait plaisir. La relation qu’ils entretenaient n’avait rien d’ordinaire, une amitié améliorée mais une amitié tout de même. Ils pouvaient parler de tout et n’importe quoi. Ou bien ils pouvaient simplement se laisser aller à leur pulsion les plus viles. Et puisque Judas n’était pas là ce soir-là, la sorcière était d’autant plus heureuse de se retrouver en compagnie d’un mâle qui savait l’apprécier à sa juste valeur. D’autant plus quand il lui fit un compliment. Dans son ancienne vie Ruby avait été extrêmement sensible à la flatterie et à l’opinion des autres, et elle l’était relativement encore. C’était une nourriture pour elle. Moony s’approcha donc tout sourire.

« Connor, tu sais toujours me prendre par les sentiments... »

Elle rigole doucement et lui tend la bouteille, effleurant ses doigts de façon sensuelle. L’ancienne actrice aimait particulièrement cette tension sexuelle qui régnait entre eux. Cela aussi venait de sa vie avant sa mort. Ellen e vivait qu’à travers le regard des autres et c’était lorsque son mari avait perdu son intérêt pour elle que Ruby avait commencé à sombrer. Mais ce matin-là pas question de laisser ses vieux et désagréable souvenirs gaffer tous les efforts qu’elle avait fait pendant la nuit. La demoiselle ne s’était pas donner autant de mal à récurer pour que tout s’envole d’une simple pensée.

« Installes-toi et sers-nous à boire, je vais vérifier que cette fois la porte est bien fermée. »

D’un geste de la main la brunette lui désigna l’ensemble du bar, il pouvait se mettre là où il le souhaitait. Et puis elle le frôla pour le dépasser et aller vers l’entrée. Ruby défi la clé qui lui servait de collier et verrouilla la porte du Masquarade. Plus personne n’entrerait sans qu’elle ne le sache. De même que personne ne sortirait sans sa volonté. Elle rigola seule à l’idée qu’elle venait de piégé Connor, comme lors de leur première rencontre. Même si elle ne le retiendrait pas au bar contre sa volonté. Sauf si un peu de tendre violence était ce que cherchait le jeune homme ne venant la voir. Jouer les dominatrices lui plaisait fortement. La suprématie des femmes ne faisait de toute façon aucun doute dans son esprit. Il y avait une raison pour laquelle ses danseuse subjuguaient ses clients et en faisant des habitués. Les belles femmes contrôlaient le monde dans l’ombre des hommes puissants. Parce qu’il était évident que les moches n’avaient pas la moindre chance. Sur cette pensée elle revint vers son dernier client pour la nuit. Moon le rejoignit là où il s’était attablé.

« Je suis ravie de voir que toi aussi tu te portes bien ! Et que tu connais toujours l’adresse pour me trouver. » Elle prit une gorgée de whiskey. « Alors y a-t-il une raison particulière à ta venue ou bien je te manquais ? »

La sorcière ne se vexerait pas si ce n’était pas le cas. Elle connaissait Connor et une partie des démons qui rongeait son âme. S’il avait besoin de soutient, elle serait là pour lui, de la manière qu’il le souhaiterait. Son ego serait flatté quel que soit la réponse. La demoiselle prit encore un peu d’alcool mais a savoura cette fois. Elle se sentait bien, la nuit avait été bonne, comme le prouvait l’argent qu’elle avait à mettre au coffre, elle avait été occupée et mené son petit monde à la baguette comme elle l’aimait et Moon avait eu son petit moment de solitude. Si le tout se finissait par une discussion amicale ou bien une sieste crapuleuse, se serait parfait pour un point final. La jeune femme offrit un joli sourire à son interlocuteur en attendant sa réponse. Il était véritablement un beau spécimen que n’importe quelle femme serait heureuse d’exhiber à son bras, et aujourd’hui elle l’avait rien que pour elle. C’était bien fait pour cet absent de Judas, il aurait pu être à la place du blond et profiter d’une fin de soirée en sa compagnie. Mais Connor était un remplaçant idéal.


CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: L'Alibi ▬ PV /!\   Lun 1 Juil - 23:14

Il n'était pas habituel que l'on puisse rentrer comme dans un moulin dans l'établissement tenu par Ruby, c'était déjà vrai à New York et Connor supposait que ça l'était d'autant plus ici. La réputation qu'elle avait d'être une patronne ferme avec le soucis du travail bien fait la précédait. Une femme avec de la poigne, un charisme indéniable et un physique avantageux qui en faisait une redoutable femme d'affaire. Le garagiste se souvenait encore de leur toute première rencontre haute en couleur.
Les regards qu'ils s'adressaient suffisaient à ce que la tension monte d'un cran. Derrière des allures de cordialités sur fond d'humour, c'est de la séduction qui se dissimulait. Un jeu tout en finesse, agitant les sens de chacun des deux protagonistes à partir du moment où ils étaient réunis dans la même pièce. Tout en simplicité, s'en s'embarrasser de complexité qui les mènerait inévitablement à la souffrance, au moins là les règles étaient claires.
Connor pris la bouteille dans un geste qui pouvait sembler anodin mais qui pourtant ne l'était pas. Rien n'était innocent, et les doigts de Ruby n'avaient pas frôlé les siens par maladresse mais simplement parce que la sensualité était sa marque de fabrique. Cette finesse pouvait aisément le rendre fou, elle avait en quelque sorte le pouvoir mais se montrer docile avec elle n'avait jamais été un problème pour l'homme fier qu'il était. Ainsi il hocha la tête quand elle lui indiqua de s'installer où bon lui semblait et de leur servir un verre. Elle le frôla pour rejoindre la porte, il ne se gêna pas pour jeter un petit coup d’œil derrière lui et observer ses courbes gracieuses avant d'aller s'installer sur une banquette confortable du Masquerade après avoir attrapé deux verres sur le bar.

Affichant un beau sourire, Connor tendit à son hôte un des deux verres « C'est toujours très important de conserver les amitiés précieuses. » répondit-il dans un premier temps tout en prenant une gorgée du liquide ambré qu'il connaissait si bien. Celui-ci était d'une qualité particulièrement élevée et le blond eu un petit rire « Dire que tu as failli m'assommer en gâchant cette si bonne bouteille... Heureusement pour lui et pour moi que je suis dans tes bonnes grâces. ».
Qu'est-ce qui l'amenait ? Ruby le connaissait assez pour savoir que sa visite pouvait être de plusieurs natures. Mais il était difficile pour Connor de lui donner une réponse claire puisque lui même n'était pas vraiment sûr « Tous ces changements, ça n'est pas toujours simple. Un visage familier ça a quelque chose de réconfortant. » Il laissa un petit silence où il regarda avec plus d'attention les traits de son interlocutrice « Et le tien m'avait manqué... ». Sous cette couche de flatterie aisément maniée, le jeune homme était sincère. Cette jolie brune était sans doute la seule personne qu'il puisse qualifier d'amie et cela comptait d'avantage que le reste. Oui l'attirance physique s'invitait à la fête mais ce n'était qu'un terrain d'entente supplémentaire entre eux.
Leur relation contrastait fortement avec celle qui les confrontait Roxanne et lui. La patronne du bar se foutait pas mal de son côté sombre, de ses démons, elle en avait aussi et les assumait. L'un comme l'autre s'apportait du soutien au lieu de chercher à s'écraser. Deux âmes balafrées trouvant du repos l'une auprès de l'autre. Les déchirures, les cris tous ça étaient loin et Connor savourait l'instant agréable qui lui était donné de passer en compagnie de son amie. Les mots étaient pour le moment sur le devant de la scène mais il savait qu'à un moment la tendance irait vers le langage des corps. C'était là le meilleur moyen d'aller vers l'abandon total de soi, de couper court à toutes les séries de doutes qui pouvait l'assaillir, d'enrayer ses faiblesses en ne laissant place qu'à l'expression brute de ce qu'il pouvait contenir en lui. Et c'est parce qu'elle lui donnait cette possibilité de lâcher prise de quelques manières que se soit, que Ruby était dans ces moments là une alliée solide. Jamais ils ne s'étaient jugés, simplement ils tiraient parti chacun de ce que l'autre pouvait lui apporter de bénéfique.

L'alcool, la banquette confortable, l'ambiance même de l'endroit les conduiraient sur le chemin de l'évasion où pendant un moment ils oublieront le reste. « J'avais besoin d'air... Tu sais ce que c'est. » il la savait apte à comprendre mieux que quiconque ce à quoi il faisait référence. Ses yeux balayèrent le décor qui les entourait et un air presque admiratif s'invita sur son visage « Tu avais un bel établissement à New-York mais ici c'est encore plus... » il cherchait le mot juste mais il ne venait pas il choisit alors un qualitif qui lui parlerait tout autant « … A ton image. ». Malgré qu'elle fût copropriétaire de l'endroit, il lui ressemblait d'avantage « Je suppose que tu n'as guère laissé d'alternatives quant au choix de l'agencement et de la décoration. » Connor ne comptait pas spécialement parler chiffon mais c'était l'impression que lui donnait le Masquerade, mystérieux et envoûtant à la fois un appel à la dépense pour les clients qui devaient bien volontiers se laisser embarquer dans les mouvements longuement travaillés par les danseuses. Dommage qu'elles soient absentes, il se surprenait à imaginer l'une d'elle offrant un ballet sensuel que ses yeux savoureraient avec attention. « Pour ma prochaine visite je choisirais les heures d'ouvertures pour avoir un aperçu plus animé de tout ça. ». Il termina son verre et se resservit, se permettant de faire de même pour la maîtresse des lieux. Alors qu'il repensait vaguement à ce que pouvait être le lieu en pleine effervescence un sourire étira ses lèvres « A moins que la patronne elle même accepte de me faire un petite démonstration de ce que propose la maison ? » regard malicieux, doigts aventureux glissants tout en légèreté sur le bras de la belle brune Connor espérait obtenir cette faveur de sa part et pour ajouter du poids à sa balance il ajouta avec son air charmeur « Quoi que tu veuille je payerais mon dû avec zèle. » l'invitation était lancée et c'était Ruby qui avait les cartes en mains désormais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: L'Alibi ▬ PV /!\   Mer 24 Juil - 14:34


Ruby était allée vérifier que cette fois la porte du Masquerade était bien fermée pour ne pas qu’un nouvel individu vienne interrompre ses retrouvailles avec Connor. Ils avaient du temps à rattraper et puis le bar était fermé pour la journée, il fallait maintenant attendre le prochain servir pour en profiter. Elle remit la clé autour de son cou et alla rejoindre son compagnon sur une banquette et sur la table l’attendait un verre de whisky qu’elle descendit un peu vite. C’était parfait pour finir cette longue nuit de dur mais agréable labeur. Elle déclara au garagiste son contentement de le voir là et en pleine forme. Puis la brunette lui avait demandé ce qu’il l’avait amené jusqu’ici. Les véritables raisons l’intéressaient peu. Oui Moon serait là pour le soutenir, parler et se saouler avec son ami mais il lui fallait cependant évaluer combien cela couterait à son business, combien de bouteille y passerait. Car comme il le fit remarquer, la sorcière possédait de bien bon cru. On aurait effectivement pu croire qu’elle avait choisi cette bouteille pour lui. Cela fit s’agrandir le sourire de la demoiselle. L’ancienne actrice fut également touchée d’apprendre qu’elle avait manqué à Blackpearl. Ce genre de compliment faisait partie de ses favoris et surtout venant de lui. Elle prit encore un peu d’alcool dans sa bouche et savoura la brulure du breuvage dans son œsophage. Son mari lui avait donné le gout des alcools forts et de qualité. Même s’il lui avait beaucoup prit, Moony ne pouvait nier qu’il lui avait également beaucoup apporté. Paix à son âme. Se dit-elle en levant légèrement son verre à sa mémoire. Un bâtard de premier mais le sien tout de même !

Changer d’air, oh oui la belle pouvait comprendre. Elle ne cherchait jamais à creuser les problèmes de Connor. Il possédait sa part sombre qui à ses yeux faisait partie de son charme et elle n’était pas là pour lui tricoter le cerveau. Mais pour lui apporter un soutien de la façon dont il le souhaitait. Elle en serait ravie et savait que cela lui ferait du bien à elle aussi. Elle s’enfonça un peu dans son siège et soupire d’aise. Ruby avait beau aimé l’agitation et le travail mais un peu de repos était toujours appréciable. Elle continuait de sourire à mesure que le blond complimentait le lieu. Elle l’observa également. Oui elle s’était beaucoup donné dans cet endroit. Elle lui avait donné l’aspect d’un vieux théâtre ou cinéma des années 50, l’époque de sa célébrité, son heure de gloire. Le Masquarade était effectivement à son image et elle était on ne peut plus flatter qu’il le remarque. La sorcière le lui signifia d’ailleurs après avoir fini son verre. « Tu supposes bien, je suis une femme de gout je n’aurai laissé personne designer ce lieu, ce mémorial à ma gloire passée… » Ajouta-t-elle avec un peu d’amertume. Il était évident que la demoiselle aurait préféré éviter la casse Darkness Fall mais elle n’en était ressortie que plus forte et plus endurcie. Et puis elle ne regretterait jamais d’avoir tué son époux. Elle avait voulu échappé à la prison pour se retrouver dans une autre. Pas son meilleur coup sur l’échiquier de la vie, il fallait l’avouer.

Mais elle chassa ses sombres pensées une nouvelle fois pour revenir à l’instant présent et à l’agréable compagnie de Connor qui regrettait de ne pas découvrir le bar pendant son pic d’agitation. C’était le problème quand on venait à la fermeture, le spectacle était fini. La malice et la séduction prirent place sur le visage de Ruby quand il proposa de payer pour voir le show directement avec la patronne en vedette. Il savait véritablement la brosser dans le sens du poil depuis qu’elle l’avait remis à sa place la première nuit. « S’il n’y a que ça pour te faire plaisir mon chou… » Moony se mordit la lèvre inférieur en se levant. Elle but son whisky d’un trait puis se dirigea vers la scène dont elle montant lentement les marches. 0 l’aide d’un bouton caché derrière les lourdes tentures rouges de velours, elle mit en marche le projecteur principal et éteignit les autres lumières de la scène. Une douce musique jazzy se mit également en marche, et à l’aide de ses pouvoirs la sorcière éteignit les autres sources de luminosité dans le bar. Doucement elle se mit au milieu du spot et commença à se déhancher au rythme de la mélodie. Les talons de ses escarpins rouges claquaient sur le parquet ciré de la scène, sa robe blanche virevolterait doucement suivant le mouvement de son bassin. De dos elle dévoila sa nuque en relevant les cheveux et puis en les laissant redescendre en cascade dans son dos. Doucement elle laissa ses mains caresser sensuellement son corps défaisant lentement mais surement sa robe qui glissa le long de son buste puis de ses jambes pour révéler un ensemble de sous-vêtement aussi rouge que ses chaussures et sexy au possible. Judas ratait véritablement quelque chose, se dit-elle avec amusement alors que ses yeux brillaient d’une luxure certaine lorsqu’elle se retourna pour planter son regard dans celui de Connor et découvrir ce qu’il pensait de ce petit spectacle privé.

Ruby adorait se donner ainsi, être le centre d’attention et l’objet des convoitises. Elle n’était pas devenue actrice juste parce que son talent le lui permettait, mais véritablement pour devenir une star. Oui une étoile brillant de mille feux sous les projecteurs et les acclamations du public. Mais pour le moment son seul observateur était un de ses rares amis. D’un sourire elle appliqua à son corps un mouvement encore plus lancinant et sensuel. Presque pornographique. La brunette tourna sur elle-même, tirant sur le ruban au milieu de ses seins qui détacha son soutien-gorge, cependant elle couvrit sa poitrine de son bras libre, puis elle s’accroupi en écartant les cuisses qu’elle caressa doucement une fois le morceau de soie lâché au sol. Ses doigts quittèrent ensuite sa peau pour pointer son index vers le jeune homme et lui faire signe de venir. A la façon dont il lui avait touché le bras avec sa demande, la sorcière savait que c’était là qu’il voulait en venir. Libérer ses frustrations dans l’acte animal. Il pouvait tout lui faire si cela le soulageait et puis de son côté elle en profiterait également pour se faire plaisir.


CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: L'Alibi ▬ PV /!\   Lun 5 Aoû - 14:49

Malgré qu'il eu l'habitude d'ingérer de l'alcool, la fatigue aidant, Connor en ressentit les effets relativement rapidement. Il ne tilta donc pas sur la gloire passée dont parlait Ruby, ne faisant aucun rapprochement entre l'époque évoquée par le décor et son ancienne activité d'actrice. Un ère où les choses étaient bien différentes, une phase d'après guerre fructueuse. Loin de l'actualité triste et décadente de l'époque actuelle. Le junkie n'était pas là pour parler décoration ou histoire, il venait voir une amie, la seule vraie qu'il ai pour trouver son soutien, cette épaule accueillante... Et ses formes réconfortantes.
La patronne du cabaret accéda à sa requête, elle allait danser pour lui, donnant un aperçu de ce que pouvait être un spectacle au Masquerade. Petit show privé que Connor mettait au rang de privilège accordé par la belle brune. Attention fort agréable pour lui qui se sentait relégué au bas de l'échelle par celle pour qui il nourrissait, malheureusement, des sentiments forts. Ruby le flattait hautement en lui offrant cette danse, un effeuillage dans les règles.

Verre en main, sirotant lentement son contenu, il ne perdait pas une miette de ce qui s'offrait à sa vue. Envoûté par le déhanché précis de l'ancienne actrice, savourant le jeu de lumière sur sa robe puis sa peau à mesure qu'elle en dévoilait un peu plus. Elle allait crescendo dans l'intention et chaque geste devenait plus équivoque. Il avait chaud soudainement et ce n'était pas le seul effet de l'alcool... Ses iris accrochaient chaque détails appréciables de sa plastique, ces petites subtilités qu'elle lui offrait au compte gouttes. Le désir dilatait un peu plus ses pupilles, le sang circulait plus vite dans chaque artère, chaque veine et la température de son corps était à la hausse également.
Centre de toute l'attention du beau blond, Ruby donnait sans retenue pour le plus grand plaisir de son unique spectateur.
Il ne restait pas grand chose de sa tenue d'origine et bientôt elle se retrouva seins nus, qu'elle masquait avec son bras dans une pudeur feinte qui n'était destinée qu'à faire un peu plus grimper l'envie de Connor. Terriblement efficace comme concept, il la rejoignit dans un état d'excitation qui le ravissait par sa capacité à lui faire oublier tout ses tracas. Ayant pris la bouteille au passage, il l'ouvrit et porta le goulot aux lèvres de la belle brune « Magnifique spectacle. » lâcha-t-il un sourire en coin. Il bu à son tour une gorgée avant d'approcher ses lèvres échauffées par l'alcool et le désir se plaquer contre celles de la brune. Porté par la fougue de l'envie il entoura ses hanches délicieuses avec son bras, exerçant une sorte d'autorité auquel il savait qu'elle répondrait par la même. Faux jeu de pouvoir simplement destiné à faire monter encore plus la tension. Son corps plaqué contre le celui quasi nu de Ruby il se laissa bercer par ses déhanchements adoptant le même rythme, lui laissant tout le loisir de constater à qu'elle point elle lui faisait de l'effet.

Lâchant ses lèvres il allait mordiller son lobe « J'admire ton talent, ce savoir faire. » elle l'avait amené loin, très loin de tout ce qui pouvait faire son quotidien avec son lot d'insomnies et de questions restant sans réponse, loin de ses doutes. Rien que pour cela il lui était infiniment reconnaissant et s'appliquerait à lui rendre la pareille à sa manière. « C'est maintenant que le rideau tombe et les artistes vont en coulisses n'est-ce pas ? » demanda-t-il comme s'il cherchait à ce qu'elle lui apprenne les ficelles de ce métier, mais surtout qu'elle l'entraîne dans une loge ou bien sur cette accueillante banquette pour qu'à son tour il puisse lui faire part de quelques talents qu'il possédait. Tout était tellement simple, seule l'envie parlait et ils ne s'embarrassaient de rien de futiles qui auraient pu les conduire sur une pente glissante pour finir par s'écraser bien bas. Pour ça il avait déjà donné avec une Résistante bien connue et même si à cet instant il ne pensait absolument pas à elle, le fait était que ces deux relations n'avaient rien de comparables. Cet échange de bon procédé avec Ruby, son échappatoire, il allait en profiter sans regret aucun.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: L'Alibi ▬ PV /!\   Mer 14 Aoû - 16:38


Un sourire de victoire s’afficha sur le visage de Ruby lorsqu’elle vit que Connor répondait à son appel. Quel homme normalement constitué aurait refusé de la rejoindre sur scène après un tel spectacle ? Aucun, la sorcière savait l’effet qu’elle produisait sur les hommes, était parfaitement consciente de son charme et de sa beauté. Elle se releva pour détailler le blond. Il ressemblait à un homme un vrai. Avec son corps élancé, ses muscles fins et bien dessinés. La puissance qui se dégageait de son aura. Il avait tout pour plaire et c’était probablement pour ça que Moon avait céder à la première rencontre. Et elle ne s’en portait pas plus mal maintenant que leur amitié était passé au stade d’améliorée. Le temps qu’il arrive jusqu’à elle, la demoiselle continua de se déhancher lentement, juste pour excité un peu plus ses sens. Elle fut surprise par le goulot de la bouteille et du découvrir sa poitrine pour s’aider à boire. Et puis eu un rire amusé et aguicheur comme quelques gouttes tombèrent sur la naissance de ses seins, alors même que Connor buvait à son tour. L’alcool lui monterait bien vite à la tête s’il continuait ainsi, se dit la belle. Il colla leur corps et elle put sentir un frisson de plaisir la parcourir. Moony avait toujours aimé se retrouver dans les bras d’un homme, se sentir protégée et désirée. Il n’y avait rien de mieux pour l’ego d’une femme. Du moins c’était son point de vue. Et puis il l’embrassa et la tenancière du Masquarade lui rendit son baiser, faisant toujours onduler son corps contre son partenaire, elle espérait bien le rendre fou ainsi et cela marcha efficacement.

Alors que la sorcière continuait son petit manège, Connor lui murmura qu’il voulait voir les coulisses, mais Moon n’avait pas l’intention de repousser le moment aussi longtemps. Avec ses pouvoirs elle coupa musique et lumière et fit à la place apparaître d’innombrables bougies sur la scène et s’agrippa au col de son compagnon pour l’attirer par terre en même temps qu’elle se glissait par terre. « Pourquoi se déplacer, on n’est pas bien là ? » Dit-elle d’une voix sensuelle. Elle ramassa aussi les gouttes de bourbon sur sa poitrine avec son index et le glissa entre les lèvres du blond. Elle avait laissé la scène entière libre de chandelle, le pouvoir des illusions était tellement pratique. Et puis l’utiliser avec Connor avait une signification toute particulière. Cela résumait leur première rencontre après tout. Quand il fut lui aussi sur les planches de bois cirés, la brune le fit s’allonger sur le dos et se mis à califourchon sur lui. Elle ondula des hanches encore un peu, sentant à quel point cela plaisait à son invité, son client le plus privilégié. Elle posa ses lèvres dans son cou et descendit lentement sa bouche passant frivolement sur son torse ferme, ses mains agiles défaisant son pantalon pour le libérer des dernières entraves vestimentaires. Pour finalement le prendre en bouche. Ruby savait que les hommes aimaient cela, son mari en avait été très friand à l’époque, cela lui donnait une impression de pouvoir de supériorité. Nul doute qu’Aiden adorait que la demoiselle passe sous le bureau pour assouvir son pouvoir sur le club. Mais elle ne lui ferait pas ce plaisir, pas à lui alors que Connor en profitant en ce moment même. Et la brune y mettait du cœur.

« C’est maintenant que le reste des vêtements tombent… » Dit-elle en le regardant dans les yeux, arrêtant ses caresses buccales pendant un instant pour se lécher les lèvres. Elle tendit également la main pour reprendre un peu à boire. Elle aimait les effluves de l’alcool, sentir que cela lui montait au cerveau, la douce brûlure dans sa gorge. Et mêler cela au sexe, il n’y avait pas mieux. Il faudrait qu’elle pense à remercier Judas pour son choix de si bonnes bouteilles. Doucement elle se mit debout et joua avec l’élastique de son shorty en dentelle rouge. Roby avait bien l’intention de l’exciter encore un peu et de le rendre fou. Si Connor était là ce n’était pas seulement pour se saouler ou même pour jouer aux cartes. Il voulait se changer les idées, alors elle allait lui en donner pour son argent. Enfin façon de parler, car elle n’était pas de ces femmes-là.

CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: L'Alibi ▬ PV /!\   Dim 25 Aoû - 11:03

L'abandon était facile sur les lattes cirés de la scène du Masquerade à tel point que des bougies apparaissant sur la scène ne troublèrent pas un instant le garagiste. Connor lâchait prise se laissant totalement à la merci de l'expertise de Ruby dans ce jeu sensuel qui allait crescendo. C'était la raison de sa venue, pouvoir se délester de tous poids qui pesaient sur ses épaules et d'être l'espace d'un moment la proie de sensations agréables, fortes et enivrantes. La brune excellait dans ce domaine et le blond avait chaud, terriblement chaud. Elle le rendait fou, complètement esclave d'un désir qui avait intensifié l’afflux de son sang dans chaque parcelle de son corps.
N'être qu'un homme il adorait ça, se déchargeant de tout ce qui pouvait accompagner cette identification de sa personne. Car là allongé sur ces planches il n'était qu'un mâle dont seul l'instinct restait en éveil et il prenait son pied. Un léger rictus de frustration passait sur son visage quand Ruby se redressa, l'abandonnant à une excitation maximale qui lui assurait que la suite ne la décevrait pas.
Se hissant sur les coudes il se mordait les lèvres en la regardant l'aguicher d'avantage, jouant avec le bord de son sous-vêtement rouge comme s'il était un taureau dans une arène. Se redressant d'avantage il tendit les mains vers les jambes fines celle qui lui avait offert une danse des plus agréables, caressant sa peau dont la douceur témoignait des soins qu'elle lui prodiguait avec zèle. La patronne du Masquerade était ce genre de femme qui pense d'abord à elle, son propre plaisir de se sentir attirante et désirable, et ça fonctionnait car elle en devenait d'autant plus attirante. Connor arrêta ses mains sur le bord de ce dernier morceau de tissu qu'il fit glisser le long des cuisses de Ruby puis de ses mollets. Délicatement pour faire monter d'avantage la tension, souriant face à la nudité parfaite de sa partenaire. Tirant sur le creux des ses genoux pour qu'elle revienne à sa hauteur, il partit à la conquête de sa poitrine. Embrassant et mordillant la peau fine de ses seins, laissant sa langue œuvrer pour qu'elle ait aussi chaud que lui.

Il caressait le creux de ses reins qu'il savait brûlants, glissant une main aventureuse vers l'expression même de sa féminité, attisant d'avantage le feu du désir comme elle s'y était amusée pour lui. Mais il n'était plus temps de se livrer à ce match d'excitation, l'heure était au partage de ce qu'ils venaient de créer. Dans un regain d'égo, Connor reprit les choses en mains, reprenant le dessus sur la belle brune. Venant au fait de ce pour quoi ils étaient là, allongés sur la scène du cabaret vide de toute activité, dont seuls leurs soupirs de plaisirs perturbaient le silence.
Le junkie se perdait dans cette intense étreinte, mettant son énergie au service du plaisir pur. Amant généreux alors qu'il pouvait paraître égoïste au quotidien, c'est tout son trouble qu'il évacuait à travers l'acte. Il s'offrait ce moment de liberté, de légèreté et voulait que Ruby y trouve son compte elle aussi. Un échange de bons procédés qui était la base même de leur amitié si particulière.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: L'Alibi ▬ PV /!\   Mar 3 Sep - 12:30


Un sourire carnassier s’étala sur le visage de Ruby lorsqu’elle s’aperçu que Connor n’aurait pas la patience de la voir se déshabiller seule. C’était une victoire pour elle, une preuve de son sex appeal et de ses pouvoirs de séductrice. Pas que la brune en ai jamais douté mais chaque confirmation était un cran de plus dans la montée de son égo. Sentir les doigts du blond sur sa peau lui envoyait de petits frissons électriques, l’excitation montait également en elle, Moon ne pouvait le nier. Nue, elle se laissa retomber sur le corps de son partenaire et se laissa embrasser, caresser, des petits soupirs de plaisir passant la barrière de ses lèvres. En retour, la demoiselle plantait ses ongles parfaitement manucurés dans les chairs dorsales du garagiste, lui prouvant à quel point ce qu’il lui faisait était efficace. Très vite il inversa leurs positions, toujours pour le plus grand plaisir de la patronne du Masquerade donc les soupirs se transformèrent rapidement en gémissement quand la virilité de Connor remplaça ses doigts en elle. La brunette s’agrippa à lui comme si sa vie en débandait, faisait toujours courir ses ongles sur sa peau, et ses dents dans son cou dans un espoir feint de camouflé ses cris. Cette étreinte charnelle était parfaite pour finir la nuit ou pour bien commencer la journée. Peu importait à la sorcière tant qu’elle y prenait autant de plaisir que son compagnon et qu’elle remplissait sa mission de lui changer les idées.

D’un mouvement de rein connaisseur la jeune femme inversa de nouveau les rôles pour prendre le contrôle. Elle bloqua les mains de Connor au-dessus de sa tête, bien que s’il l’eut véritablement souhaité, il aurait pu refuser, Moony n’avait pas la force physique de réellement lui faire face. Mais de fait alors qu’elle ondulait des hanches sur lui pour son plaisir, ses seins et surtout ses tétons durcies frottaient contre son torse et ses soupirs venaient mourir au creux de son oreille. La belle comptait bien lui faire atteindre le paradis ainsi. Cela marchait avec tous les hommes que l’ancienne actrice avait connus dans sa vie. Et son propre feu se consumait avec puissance entre ses cuisses. Avec un savoir-faire aussi vieux qu’elle, Ruby les mena tous les deux sur le chemin menant au point culminant du plaisir dans lequel elle cria le nom de son compagnon avant que son corps ne retombe comme un poids mort sur celui de son partenaire. Il pouvait sentir son cœur battre à un rythme effréné dans sa poitrine et son souffle erratique sur son épiderme. Les bougies qui les éclairaient s’étaient également consumées au même rythme que leur plaisir et il n’y avait donc plus qu’une faible lueur pour éclairer leurs corps luisant de sueur. Doucement elle se redressa pour croiser les bras sur le torse du blond et posa son menton sur le dos de ses mains. « Alors…aimes-tu le spectacle du Masquarade mon cher ? » demande-t-elle avec un petit sourire. Car bien sur Ruby n’autoriserait jamais une de ses employées à faire cela. Il y avait un fossé entre la danse et la prostitution et la sorcière n’avait pas l’intention de le franchir. Pas même pour son amour de l’argent.


CODE TOXIC GLAM

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: L'Alibi ▬ PV /!\   Lun 28 Oct - 16:58

La redoutable séductrice qu'était Ruby pouvait tout obtenir de Connor à cet instant, surtout son total dévouement pour l'emmener à un rythme effréné, mais pas trop non plus, dans cette quête du plaisir ultime connu sous le nom de septième ciel. Caressant, agrippant parfois les courbes divines de la brune, sous l'effet de l'intensité de leur étreinte. Il sentait les ongles de sa partenaire griffer son épiderme et la sensation l'électrisait, l'encourageant d'avantage dans l'accomplissement de sa part de l'échange. L'entendre gémir, sentir son souffle se briser contre sa peau flattait son égo de mâle. Connor n'était plus que cela et ça lui allait parfaitement, un retour au source qui l'éloignait de tous ces problèmes qui le rongeaient. Mission totalement accomplie que ce changement d'air...
Il se laissait aller dans cette petite mort, moment de déconnexion total du corps et de l'esprit où seul les courants électriques traversant son enveloppe charnelle avaient encore de l'importance. Vide des tensions dont il était la proie, soudainement léger et essoufflé il laissait tout son corps se délier contre le parquet de la scène. Ses muscles étaient contracté l'instant d'avant était dans un total relâchement, l'intégralité de son corps suivait ce schéma et il laissait aller sa tête en arrière, les yeux clos et un sourire satisfait sur les lèvres.

Il lui aurait été facile de se laisser doucement glisser dans le royaume du sommeil en laissant la torpeur l'emporter. Contre coup du plaisir intense et brut qu'ils s'étaient mutuellement donné, Connor rouvrit les yeux seulement quand il entendit Ruby lui demander ce qu'il avait pensé du spectacle. « Envoûtant, à l'image de la patronne du lieu. Mais surtout magnifiquement réussi. » flattait-il la sorcière sans effort, il venait de prendre son pied d'une bien belle manière et s'il pouvait jouer les ingrats vis à vis d'autres personnes, il exprimait toujours sa reconnaissance à la voluptueuse brune.
Faisant glisser ses mains sur l'épiderme moite du dos de sa partenaire il ajoutait « Tu sais si bien me convaincre, que s'en est presque déroutant. » laisser entrevoir une pointe de faiblesse était une manière de suggérer à Ruby qu'elle avait le pouvoir et le garagiste savait combien elle aimait avoir les cartes en mains. Elle pouvait se vanter d'être l'une des seules à qui il donnait se privilège ou ne serait-ce que l'illusion, laissant tomber certaines de ses barrières. Ne jouant pas pour autant à l'homme vulnérable, Connor lâchait simplement un peu de leste et se laissait aller dans les bras de cette femme qui ne le jugeait pas.

Bien qu'il se sentait un eu mieux qu'en arrivant dans le cabaret, le junkie n'avait pas sa dose de réconfort, pas encore... Ou alors il n'était simplement pas d'humeur à bavarder. Alors quand il eut la sensation d'avoir retrouvé un niveau d'énergie satisfaisant et que l'envie s'affirmait renouveler il le fit comprendre à son amie par quelques gestes équivoques. La nuit promettait d'être longue si elle le voulait bien, car une fois leurs ressources épuisées peut-être que sa langue se délierait. En attendant le langage du corps l'intéressait bien plus et il savait que Ruby n'était pas contre une relance. Les meilleures spectacles sont bien souvent en plusieurs actes, ce n'est pas pour rien...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité






MessageSujet: Re: L'Alibi ▬ PV /!\   Jeu 7 Nov - 16:57


Ruby esquissa un nouveau sourire à la réponse que lui fit son amant. Sans surprise elle avait réussi son pari, nul doute qu’avec ce qu’elle venait de lui donner de sa personne, il avait oublié tous les soucis qu’il avait pu avoir en passant la porte du bar. Ce type de boulot était tout de même son fond de commerce, mais ce n’état pas aussi simple. Là, la brune avait été droit au but et l’avait attint avec une facilité déconcertante, même pour elle. D’ailleurs le blond fit la remarque à voix haute, ce à quoi elle répondit par un petit rire complice. Connor était probablement son seul ami, avec bénéfices, mais ami tout de même. Ils n’avaient pas besoin de parler, était là l’un pour l’autre, mais si ce n’était pas pour un soutien moral, mais corporel. Elle viderait ses caisses de bourdon pour lui faire plaisir, et nul doute qu’il la laisserait démolir plus d’une carcasse de voiture pour se détendre à son tour.

Cependant très vite le jeune homme lui montra clairement qu’ils n’en avaient pas fini pour la nuit. Il était insatiable et cela tombait bien car Moon également. Elle fit d’abord mine de répondre à ces gestes sensuels avant d s’écarter brusquement. Maintenant qu’elle avait penser à l’alcool, elle avait bien envie de s’endormir la gorge et illumina donc son chemin jusqu’au bar pour revenir avec une bonne bouteille qu’elle porta à ses lèvres d’une façon sans équivoque en revenant vers son compagnon sur qui elle versa ensuite quelques gouttes de liquide ambré pour aller le chercher avec sa langue. Ainsi ils étaient parés pour véritablement s’ébattre jusqu’au première lueur du jour. Ruby se montra inventive et experte en la matière, se donnant corps et âme pour satisfaire les besoins du garagiste autant qu’il en voulait. Et se laissa également porter par l’ivresse de la boisson. Les deux combinés représentaient pour la sorcière le summum du plaisir. Elle avait appris très jeune à mêler les deux et dans sa première vie, cela faisait également parti de son quotidien. La demoiselle fini par oublier tout cela et s’abandonna une bonne fois pour toute, à une nuit des plus agréables dans les bras de cet homme si spécial à son cœur.

Quand les premiers rayons du soleil éclairèrent les planches de la scène, Moony s’était repu de plaisir et de bon temps, son corps était épuisé d’une bonne fatigue et elle n’avait qu’une envie, prendre un bon bain moussant. Elle laissa Connor partir et retourner à sa vie lui disant bien sûr qu’il était toujours le bienvenue pour quoi que ce soit. Une fois son invité parti, Ruby fit un dernier tour de l’endroit pour s’assurer que tout était en place pour la prochaine ouverture et quitta également les lieux, après avoir tout bien fermé. Elle avait sciemment laissé des traces de sa nuit passionnelle à l ‘attention de Judas. Pour l’irriter d’une part et pour le faire jalouser d’autre part. Bien que la sorcière imaginait très bien qu’il ne se gênait pas de son côté. Ce qui la fit enrager intérieurement mais la belle préféra ne pas s’attarder sur cela et rentra chez elle la tête haute, prête à se prélasser et à dormir enfin un petit peu avant une nouvelle journée pleine de surprise.


CODE TOXIC GLAM



-- FIN --
Revenir en haut Aller en bas
 

L'Alibi ▬ PV /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Fifth Chapter :: Memories-