AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) Joseph Gordon-Levitt > La créature n'existe que pour s'affranchir de son créateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

« Le prodige et le monstre ont les mêmes racines. »

Féminin
↳ Nombre de messages : 1017
↳ Points : 1930
↳ Date d'inscription : 29/11/2013
↳ Age : 24
↳ Avatar : Jared Leto
↳ Age du Personnage : 36 ans - 788 ans
↳ Métier : Chef des Services Secrets et de la protection rapprochée du Gouvernement.
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 4 - Niveau -58 en communication verbale - Vue : 0.5 à chaque œil
↳ Playlist : Wolf || Bleeding out || Save me || Te he echado de menos || Ego
↳ Citation : C'est de cela dont j'ai vraiment peur. D'être véritablement un monstre. Je n'ai pas envie d'être un tueur, mais je ne peux pas m'en empêcher.
↳ Multicomptes : Andreï C. Ievseï, Nolan A. Wiggins
↳ Couleur RP : darkcyan



Feuille de perso
↳ Copyright: (avatar) MØRPHINE.
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: (M) Joseph Gordon-Levitt > La créature n'existe que pour s'affranchir de son créateur   Jeu 11 Juin - 0:07


« Une amitié qui ne peut pas résister aux actes condamnables de l'ami n'est pas une amitié. »


• pris ; libre ; réservé

Duncan Gabriè Idaho

© inconnu
671 ans & 35 ans Skinchanger
ft joseph gordon levitt négociable


Lieu de naissance :
Provence, 1344, quelque part dans ces eaux-là.
Forme animale :
Un panda roux. Oui, cette petite bête toute mignonne et pas agressive pour deux sous. Ce n’est pas que Duncan en a honte, c’est plutôt qu’il ne comprend pas vraiment ce qui, en lui, évoque un tel animal, alors en général, il préfère dire qu’il se transforme en ours, en lion, en lynx, bref…
Métier:
Garde du corps – Homme de main de Rafael Morienval. Pendant longtemps il était supposé protéger des membres du Gouvernement. Depuis peu, il n'est affecté à la protection que d'une personne: Rafael.
Force :
Duncan ne s’estime pas manipulateur, pourtant il l’est bel et bien. D’instinct, il va savoir comment se comporter, comment se faire apprécier, comment obtenir tout ce qu’il veut : c’est presque un don tant c’est inné chez lui.
Faiblesse :
Duncan s’emporte facilement et lorsqu’on s’y attend le moins. Autant il peut être d’une incroyablement patience lorsqu’il vise un objectif, autant un rien peut le faire sortir de ses gonds sans prévenir. Impulsif et sanguin, il lui arrive régulièrement de ruiner des heures d’effort à cause d’un petit coup de nerf ; autre de ses faiblesses, Duncan est hypocondriaque : l’une de ses plus grandes angoisses est de mourir de maladie.
Particularité :
Des siècles, six pour être précis, sous la forme d’un panda roux a beaucoup, il faut se le dire, modifié son comportement, de même que les circonstances de sa mort. D’imbu de lui-même, il est devenu non pas altruiste mais quelque chose s’en approchant. Et sans être crédule ou naïf, Duncan a tendance à considérer toute personne comme pouvant être respectable et de ce fait, il donnera systématiquement une deuxième voire une troisième chance. Il n’y a guère que pour une personne au monde qu’il n’arrive pas à passer au-delà de sa rancune et de sa réserve.
Avis sur le Gouvernement :
Entre Charydbe et Scylla, il faut choisir le moindre mal, non ? Oui, certes, mais selon Duncan, on peut aussi choisir la troisième option : le ni-l’un-ni-l’autre. Et son autre option, c’est renverser le Gouvernement ET la Résistance dans un même temps pour ne laisser le choix ni à l’un, ni à l’autre et s’imposer comme une troisième puissance qui supprimerait définitivement nightkeeper et daybreaker pour laisser enfin l’Humanité reprendre ses droits. Et qui de mieux que eux, les Skinchanger, victimes directes des Nightkeeper pour diriger cette troisième puissance ?
© independent drug

naturel ☦  confiant ☦ futé ☦ loyal ☦ impulsif ☦ spontané ☦ déterminé ☦ discret ☦ désinvolte ☦ avare ☦manipulateur ☦hypocondriaque ☦



la vie c'est comme une boite de chocolat



  • Né en Provence au quatorzième siècle dans une famille de paysans, de lavendiers précisément, Gabriè – à l’époque – a grandi dans un contexte ni pauvre, ni opulent, dans une région qui peinait à se remettre des ravages de la peste. C’est dans un climat de reconstruction et de deuil qu’il a fait ses premiers pas et il a beau avoir plus de six cent ans maintenant, il garde une aversion profonde pour toutes les maladies, ayant perdu dans l’épidémie quatre de ses six frères et sœurs ainsi que son père. Devenu brutalement l’aîné d’une famille dévastée, il a dû, très jeune, gérer les terres familiales et les protéger des créanciers tout en devant se battre contre des barbares.

  • Conforté par ses succès et sa gestion du domaine malgré ses douze ans, Gabriè est rapidement devenu prétentieux, imbu de lui-même, arguant que s’il avait réussi à relever sa maison aussi jeune, c’était qu’il était prédestiné à de grandes choses. Vers ses vingt et un ans, il a commencé à courtiser la fille cadette du Seigneur de Provence, Alayone, cherchant à la manipuler pour s’extraire de la fange paysanne et aller plus loin encore dans une quête de pouvoir. Elle cède très facilement à ses avances mais tombe tout aussi rapidement enceinte. Naïve et crédule, elle avoue tout à son père et Gabriè est aussitôt condamné à mort pour viol, malgré toutes les tentatives de la jeune femme pour démentir cette accusation fallacieuse. Gabriè est persuadé que toute cette mascarade a été planifiée par sa conquête et jure de la tuer.

  • Quelques heures avant l’exécution, Gabriè s’évade avec la complicité de gardes de la princesse qui, pour mieux le protéger, lui révèle qu’elle est une sorcière et le transforme en Skinchanger, afin de toujours savoir où il se trouve. La rancœur de Gabriè augmente d’un cran encore, puisqu’il est obligé de rester enfermé à plusieurs milles de là, toujours pour sa sécurité, sans savoir si son ancienne amante ne fait ça que pour se venger ou juste par stupidité. Il tente plusieurs fois de s’évader mais l’ascendance de la créatrice sur la créature a toujours le dessus. A la naissance de l’enfant, il se le voit confié,  et apprend par la même occasion le mariage de la jeune femme avec un autre Seigneur du cru. A plusieurs reprises, Gabriè envisage de tuer l’enfant qu’il juge responsable de son malheur mais à chaque fois il s’en voit incapable.

  • A partir de la naissance de l’enfant, Alayone ne vient plus du tout voir Gabriè, ayant tourné la page sur cet épisode. Mais Gabriè est toujours exil dans le petit terrain au milieu de la garrigue provençale et prend le parti d’élever son fils puisque tout retour sur ses terres natales est inenvisageable. Huit ans plus tard, Alayone refait son apparition : elle a besoin de l’enfant comme monnaie d’échange pour un conflit. Gabriè l’a connue naïve, il la découvre devenue aussi manipulatrice qu’il l’était. Mais lui n’envisage pas le moins du monde être séparé de son fils et tue Alayone, se condamnant à rester panda roux.

  • En 2012, lors de la première ouverture des portes de Darkness Falls, Gabriè redevient humain, signe que Alayone est elle aussi de retour sur Terre. Le temps de se réacclimater à un continent, à une époque, à un monde totalement inconnu, il décide de tirer un trait sur le passé et se choisit une nouvelle identité : Duncan Idaho. Pucé par le Gouvernement, il intègre rapidement les Gardes du Corps, sous les ordres d’un autre métamorphe, Rafael Morienval. Il n’a pas cherché à retrouver Alayone, qu’il abhorre plus que quiconque, ni à savoir si son fils a eu de quelconques descendants.





les copains d'abord

Rafael A. Morienval ; ft jared leto
C’est peut être un peu réducteur de le présenter de cette façon là, mais il faut dire les choses comme elles sont : Duncan est le meilleur ami de Rafael et vice versa. Même si Rafael est théoriquement son supérieur, même si Duncan doit obéir aux ordres de l’italien, même si ce dernier est la plupart du temps inapprochable tant par son arrogance que son côté hautain et inaccessible, il y a bel et bien une certaine complicité qui est née entre les deux hommes au fil des mois.

Depuis que Rafael est devenu aveugle (en protégeant le Président lors des dernières émeutes) et qu'il semble voué à le rester, Duncan a pris beaucoup d'importance aux yeux de l'Italien: ce doit être la seule personne au monde en qui il a une entière confiance et si Rafael est à la tête des Services Secrets et des Services de Protection, Duncan le seconde et dirige tout autant. Il n'y a qu'en présence de Duncan que Rafael baisse sa garde et accepte de se détendre. Leur passe temps favori ? Les échecs à l'aveugle, pour Rafael. Aller boire un verre dans un bar, pour Duncan, qui cherche ainsi à décoincer son meilleur ami.

Mais si ce n'est pas le seul objectif de Duncan, c'est même uniquement la première étape : car il cherche maintenant à convaincre l’autre Skinchanger que le Gouvernement est pourri jusqu’à la moelle et que les Skinchanger doivent désormais s’imposer. S’affirmer. Parce que les Nightkeepers ont eu leur temps, les Daybreakers aussi. C’est désormais aux créations de venir sur le devant de la scène pour offrir à l’Humanité défaillante un Pouvoir fort et stable, un pouvoir dans les mains d’hommes comme Rafael et Duncan : venus d’un autre âge, d’un autre temps, qui ont notamment en commun leur haine envers les sorciers, même si elle est bien moins aveugle dans le cas de Duncan que dans celui de Rafael.

Solveig Eriksson ; ft emilia clarke
Si Duncan assume totalement sa nature de Skinchanger et ce depuis des siècles, c'est sa forme animale dont il a principalement honte: selon lui, il n'a strictement rien d'un panda roux et à plus l'âme d'un ours, d'un lion, d'un lynx... bref, d'un animal imposant. Aussi, lorsqu'il s'est retrouvé, une nuit de pleine lune, suivi par un autre panda roux et que cet autre animal s'est révélé être une jeune femme tout aussi collante, il s'est demandé si on ne lui avait pas par mégarde lancé un mauvais sort. Parce que Solveig est bien décidée à ne pas lâcher prise et à en savoir plus sur cet autre métamorphe panda roux et que Duncan désespère de lui faire comprendre que ce n'était pas lui...



_________________
big bad wolf
« Wolf father, at the door, You don't smile anymore
You're a drifter, shapeshifter, Let me see you run,
hey ya hey ya »


Dernière édition par Rafael A. Morienval le Dim 20 Mar - 19:32, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t1062-rafael-a-morienv

« Le prodige et le monstre ont les mêmes racines. »

Féminin
↳ Nombre de messages : 1017
↳ Points : 1930
↳ Date d'inscription : 29/11/2013
↳ Age : 24
↳ Avatar : Jared Leto
↳ Age du Personnage : 36 ans - 788 ans
↳ Métier : Chef des Services Secrets et de la protection rapprochée du Gouvernement.
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 4 - Niveau -58 en communication verbale - Vue : 0.5 à chaque œil
↳ Playlist : Wolf || Bleeding out || Save me || Te he echado de menos || Ego
↳ Citation : C'est de cela dont j'ai vraiment peur. D'être véritablement un monstre. Je n'ai pas envie d'être un tueur, mais je ne peux pas m'en empêcher.
↳ Multicomptes : Andreï C. Ievseï, Nolan A. Wiggins
↳ Couleur RP : darkcyan



Feuille de perso
↳ Copyright: (avatar) MØRPHINE.
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: (M) Joseph Gordon-Levitt > La créature n'existe que pour s'affranchir de son créateur   Jeu 11 Juin - 0:16


les souhaits et exigences


   
Coucou petit toi, petit lecteur ! J'imagine que si tu lis ça, c'est que Duncan t'intéresse, au moins un peu ! Et ça, déjà, ça me fait grouhouter de bonheur !

Alors alors... que dire sur le perso, que dire sur le lien, que dire sur l'ensemble Je ne suis pas très très douée pour les grands speechs, donc il faut être indulgent !

Commençons par le plus simple: ce qui est négociable et ce qui ne l'est pas. J'avoue être pas mal attachée à l'avatar et aux prénoms / nom mais pour être franche: n'hésite surtout pas à me proposer et je te dirai franchement ce que j'en pense ! Même si j'aime bien ce que j'ai mis - heureusement tu vas me dire - je suis totalement ouverte aux changements ! Et faut que ce soit bien clair dans ta tête, ça me désolerait teeeeellement que tu fasses demi-tour pour quelque chose qu'on aurait facilement pu négocier

Après, au niveau du lien, l'important à comprendre, c'est que c'est un vrai lien d'amitié et de confiance réciproque ! Même si Rafael n'est pas très très très abordable de visu, il n'y a guère qu'avec Duncan qu'il se décoince un peu et c'est tout le coeur du lien :)

L'un comme l'autre, ils se respectent beaucoup. Et même si - je te préviens d'avance - Rafael est du genre susceptible et coincé et diablement exaspérant, il apprécie énormément Duncan.

Duncan, de son côté, il respecte Rafael, il lui obéit et il lui fait confiance, sans pour autant tomber dans l'admiration hum Disons qu'il arrive à comprendre un peu Rafael et le fonctionnement complexe de sa conscience :) Et que Rafael n'ait pas pu sauver sa fille alors que Duncan a pu se sacrifier pour son fils, c'est aussi un point qui les rapproche :)

Donc voilà, le lien que je te propose, c'st un lien de franche amitié. Duncan veut que Rafael aille bien, il veut le faire sortir de sa froideur aristocrate, et de son côté Rafael respecte énormément son subordonné :)

Que dire de plus... je ne sais pas trop hum J'ai vraiment hâte de jouer leur lien, surtout que je pense que Duncan est un personnage assez intéressant ! Manipulateur, mais voulant laisser une deuxième chance, implacable mais généreux, déterminé tout en étant désinvolte, fier d'être un métamorphe mais honteux de sa forme animale... il est choupinou, non ?
   

   
© auteur(s)

   

_________________
big bad wolf
« Wolf father, at the door, You don't smile anymore
You're a drifter, shapeshifter, Let me see you run,
hey ya hey ya »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t1062-rafael-a-morienv

Féminin
↳ Nombre de messages : 15022
↳ Points : 1221
↳ Date d'inscription : 27/08/2012
↳ Age : 25
↳ Avatar : Eva Green
↳ Age du Personnage : 31 ans, âme de 779 ans
↳ Métier : Chirurgienne
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist :
MUSE - dead inside | THRIVING IVORY - flowers for a ghost | PLACEBO - battle for the sun | HURTS - stay | THE KILLERS - human | BON JOVI - we weren't born to follow | EPICA - the phantom agony | ADELE - turning tables | SWITCHFOOT - thrive | TIRED PONY - get on the road | THE CIVIL WARS - poison & wine

↳ Citation : « L'enfer c'est moi. Ce sang qui inonde mes veines, cette chair qui harnache mon squelette, cette cervelle qui s'embrouille. Ces pulsions, désirs impérieux, douloureux, qui commandent mes actes. »
↳ Multicomptes : Kyran R. Hogan & Rhys Steinsson
↳ Couleur RP : mediumseagreen



Feuille de perso
↳ Copyright: Lux Aeterna & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: (M) Joseph Gordon-Levitt > La créature n'existe que pour s'affranchir de son créateur   Lun 28 Mar - 0:37

SCENARIO PRIS, je déplace

_________________

Between Iron And Silver
Twisting and turning, unable to sleep. Will the voices ever stop? My thoughts speak louder the more I resist. And they're driving me insane. Do they ever go? Inside. I'm a danger to myself. I'm a prisoner of my own hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://consign-to-oblivion.forumactif.com/t2274-nymeria-dead-ins
 

(M) Joseph Gordon-Levitt > La créature n'existe que pour s'affranchir de son créateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Votre source sur Joseph Gordon-Levitt
» Joseph Gordon-Levitt - 200*320
» [DECES] Mort de Lucie Gordon
» Recherche Joseph Morgan pour Candice Accola en totale déprime
» Kiowa Source Alias Flo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CONSIGN TO OBLIVION .} :: The Second Chapter :: The Reaping :: Scénarios :: Scénarios Pris-